Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Comme un lundi
Théâtre des Enfants Terribles  (Paris)  juillet 2010

Comédie écrite et mise en scène par Virginie Ansara, avec Marie Coquand, Hélène Durut, Christophe Garçonnet, Bénédicte Laborie, Caroline Leseur, Yann Le Tiec, Frédéric Monnot et Cyril Perrin.

Dans la société Bling Express, on multiplie les conf calls, lorsqu'on débriefe sur le business plan, on passe plein de slides... Contrairement à la chanson du même titre que la pièce, interprétée par La Chanson Du Dimanche, si les anglicismes sont de rigueur, la bonne humeur au travail ne l'est pas.

Entre le harcèlement moral pratiqué par des petits chefs intermédiaires qui espèrent ainsi une promotion, les réductions d'effectifs et l'absence de fournitures pour travailler efficacement, c'est à reculons que les employés de Bling Express se rendent, le lundi matin, au bureau. L'arrivée d'une nouvelle recrue, bac+5 pour un stage photocopie, qui peine à se soumettre à la culture de l'entreprise, ne fera que mettre davantage en lumière les petites lâchetés ou les mesquineries des uns et les incompétences des autres.

Le manque de moyens auquel la troupe est confronté les oblige à exploiter quelques bonnes trouvailles de mise en scène. Si le décor est composé de marques au sol illustrant les différents bureaux, comme dans "Dogville" de Lars Van Trier, ou plus récemment "Alpenstock" au Lucernaire, il y a aussi les interprètes qui se retrouvent dans des rôles d'objets : le sas d'entrée de l'entreprise, le distributeur de café...

Au début, la chorégraphie mise en place par les comédiens illustre bien que les employés agissent de manière mécanique lorsqu'ils arrivent à leur poste, mais se fait au détriment d'une entrée rapide dans le vif du sujet. Le texte, malgré le thème abordé, comporte beaucoup de bons mots et joue de l'humour noir; la dernière recrue se fait rapidement licencier, et entonne sur l'air de Show Must Go On de Queen "Chômeuse, go home!". La pièce joue aussi des situations absurdes, comme le combat entre deux employés pour une gomme.

Les comédiens semblent prendre beaucoup de plaisir dans cette farce noire qui rappellent certaines situations exploitées par Yves Pagès dans son livre "Petites natures mortes au travail". On remarque en particulier deux forts tempéraments avec Christophe Garçonnet dans un rôle de responsable commercial qui harcèle sexuellement une de ses collègues particulièrement arriviste, interprétée par Caroline Leseur.

Frédéric Monnot et Marie Coquand s'en donnent à cœur joie dans leur combat titanesque pour savoir lequel aura le bonheur de posséder la gomme. Dans le rôle des deux secrétaires usées jusqu'à la corde par les tâches répétitives, Hélène Durut et Bénédicte Laborie encadrent la nouvelle recrue, Yann Le Tiec ; la scène finale permet à ces trois acteurs de s'exprimer pleinement dans une saynète d'humour très sombre. Quant à Cyril Perrin, il interprète avec bonne humeur un chef d'entreprise particulièrement couard et incompétent.

Une pièce à voir pendant ses vacances, pour les apprécier d'autant mieux.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 mai 2021 : Toujours plus proche de la sortie

On apprend par coeur le calendrier de dé-confinement, on espère les vaccins au plus vite, retrouver les salles de spectacles, les restos, bref on serait presque heureux. Pour le moment, voici le sommaire de la semaine avec la Mare Aux Grenouilles #27 samedi et un concert/interview de La Reine Garçon le 22 mai. Suivez la chaine Twitch.

Du côté de la musique :

"Flux flou de la foule" de Françoiz Breut
"Eiskeller" de Rover qui nous en parle en interview
"Let's do porn" de Captain Obvious
"The moon and stars : prescriptions for dreamers" de Valérie June
"Van Weezer" de Weezer
"Le grand secret des oiseaux de sable" de Ceylon
"Electron libre" de Hae-Sun Kang
"Chronicles of an inevitable outcome" de Intraveineuse
"Autobiographie Pirate" de Lady Arlette
"Vous écoutez quoi en travaillant ?" la 10ème émission de la saison 2 de Listen In Bed avec Guillaume Long, Flavien Girard et Francis Bourganel
"Augustin Pfleger : the life and passion of the christ" de Orkester Nord et Martin Wahlberg
"Beneath" de Tremor Ama
et toujours :
"Once" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Drôles de dames" de Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery
"Statistic ego", de Fauxx
"Fallen chrome" de Jac Berrocal & Riverdog
"Nikolai Tcherepnin : Le Pavillon d'Armide op 29" de Henry Shek & Moscow Symphony Orchestra
"Bal Kabar" de David Sicard
"Surrounding structures" de Veik
"Amnésique, mais d'une bonne manière (avec Francis Bourganel, Guillaume Long et Flavien Girard)" 9ème émission de Listen In Bed saison 2
"A Tania Maria journey" de Thierry Peala & Verioca Lherm
"Can't wait to be fine" de We Hate You You Please Die

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La Mélancolie des dragons" de Philippe Quesne
"Richard III - Loyauté me lie" de Jean Lambert-wild
"Bestie di scena" de Emma Dante
"Ali Baba" de Macha Makeïeff
"Noire" de Tania de Montaigne
"On ne voyait que le bonheur par Grégori Baquet
"Aimez-moi" de Pierre Palmade

Expositions :

en virtuel :
"Valadon et ses contemporaines. Peintres et sculptrices, 1880-1940" au Musée des Beaux-Arts de Limoges
"Matisse, comme un roman" au Centre Pompidou
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"Luxes" au Musée des Arst Décoratifs
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre

Cinéma :

at home :
"Les Beaux Jours" de Marion Vernoux
"Les Garçons sauvages" de Bertrand Mandico
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Hyènes" de Djibril Diop Mambéty
"De bruit et de fureur" de Bertrand Mandico
"Cosmos" de Andrzej Zulawski
"Cria Cuervos" de Carlos Saura

Lecture avec :

"Une toute petite minute" de Laurence Peyrin
"Rome, naissance d'un empire" de Stéphane Bourdin & Catherine Virlouvet
Rencontre avec Olivier Bal auteur de "La forêt des disparus"
"Le mari de mon frère" de Gengoroh Tagame
"Le bal des folles" de Victoria Mas et "Ici n'est plus ici" de Tommy Orange
et toujours :
"Patti Smith : Horses" de Véronique Bergen
"Les sorcières de la littérature" de Taisia Kitaiskaia & Katy Horan
"Je ne suis pas encore morte" de Lacy M. Johnson
"La famille" de Suzanne Privat
"Le brutaliste" de Matthieu Garrigou-Lagrange
"Les fossoyeuses" de Taina Tervonen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=