Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La via del sale
  (Turin)  juillet 2010

Italie rime avec pâtes et pizza, tomates et mozarella, chianti et gelati.

Et cependant il existe une vraie cuisine italienne souvent régionale, l'unité italienne ne date que de 150 ans, et une villégiature piémontaise permet de découvrir les richesses gastronomiques d'une région aux spécialités multiples dont la charcuterie, les fromages, la truffe, la viande de boeuf, les vins champanisés et le Giandujotto avec la fameuse noisette ronde du Piémont.

A Turin, une adresse recommandée, 2 Via San Francesco Da Paola, près du centre-ville et de la Piazza Castello, avec "La via del sale", une petite trattoria qui ne paie pas de mine vue de l'extérieur, comme souvent pour les restaurants italiens qui ne misent pas sur le design, avec sa terrasse et ses chaises coques de plastique mauve. Mais les nappes et serviettes en tissu mettent la puce à l'oreille.

Ouverte uniquement le soir, et sauf le mercredi, elle propose une cuisine faite en famille, avec la patronne aux fourneaux et le patron en salle.

La carte est copieuse, avec, comme toujours en Italie, primo piatto (hors d'oeuvre), secondo piatto (pâtes) et piatto principale (plat viande ou poisson) et un menu-dégustation à 30 € comportant un de chaque constitue une bonne formule pour ceux qui manifestent un bel appétit et/ou sont friands de découvertes.

En entrée, de 9 à 11 €, généreusement servie qui peut constituer un plat unique, la salade de poule blonde piémontaise avec sa confiture de poivrons est un délice et rivalise avec le mille feuilles de légumes craquants servi avec une sauce au petits pois et une délicate mousse de parmesan.

Toutes les assiettes de pâtes faites maison sont à déguster, là encore généreuses et entre 9 et 11 €. Difficile de choisir mais trois suggestions goûteuses : les taglionis avec râgout de lapin gris de Carmagnola et fleurs de courgette, les tagliatelles à l'encre de seiche avec des courgettes émincées et un carpaccio de crevettes à la menthe et les raviolis aux crevettes et coquilles Saint Jacques avec de petites tomates, des câpres et des olives Taggiasche (olives conservées dans l'huile d'olive).

Pour le plat dit "principal", il faut compter entre 15 et 18 € mais vous ne serez pas déçus par la qualité des produits. Le filet de boeuf est divin, qu'il soit accomodé au Barbaresco, un vin rouge vieilli qui existait déjà à l'Antiquité, ou simplement servi avec la crème d'alpage de Catselmagno et vous retrouverez le goût du lapin avec le lapin gris de Carmagnola cuit en cocotte avec de l'Arneis, un vin blanc frais et herbacé, et ses petits oignons caramélisés.

Enfin, pour le dessert, prix moyen 6 €, incontournable bien évidemment, le tortino de noisettes avec son coeur fondant au gianduja mais il vous sera sans doute proposé le dessert du jour, et de saison, qui ne figure pas sur la carte comme en ce mois de juillet les pêches fraîches au coeur de mousse chocolatée.

Une belle carte des vins à des prix très raisonnables complète le menu et le service est simple, aimable et de bon conseil.

 
En savoir plus :

Le site officiel de "La via del sale"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 novembre 2020 : Le Froggy's Nouveau

L'arrivée du Beaujolais nouveau sera moins festive qu'à l'habitude cette année. Qu'à cela ne tienne la nouvelle édition de Froggy's Delight et le replay de la nouvelle Mare Aux Grenouilles est là pour vous tenir chaud ! Voici le programme :

Du côté de la musique :

"Sweet roller" de Al Pride
"After the great storm" et "How beauty holds the hand of sorrow" de Ane Brun
"Bisolaire" de Fredda
"Stillness" de Laetitia Shériff
"Un soir d'été" de Aurore Voilqué Trio
"Warning bell" de Daniel Trakell
"Trip" de Lambchop assortie de la nouvelle émission de Listen in Bed "Lambchop's Trip"
"Glo" de Manuel Bienvenu
"Serpentine prison" de Matt Berninger
"Je ne vous oublierai jamais" de Morgane Imbeaud
"Lockdown care bundle EP" de Nadeah
"Nashville tears" de Rumer

et toujours :
"Pursue a less miserable life" de Saffron Eyes
"Reborn" de Aldo Romano
"Dear mademoiselle" de Astrig Siranossian
"Lignes futures" de Brazzier
"Song machine, season one : Strange timez" de Gorillaz
"Mémoire d'un enfant de 300 000 ans" de Imbert Imbert
"Perspectives & avatars" de Laura Perrudin
"Aux amis qui manquent" la 4eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Frédéric Chopin" de Roustem Saitkoulov
"Beethoven, un nouveau manifeste" de Simon Zaoui
"Any day now" de The Brooks

Au théâtre at home :
avec les captations vidéo de :
"Douze Hommes en colère" de Reginald Rose
"Phèdre!" par François Gremaud
"La Dame de chez Maxim" de Georges Feydeau
"Comme s'il en pleuvait" de Sébastien Thiéry
"La journée de la jupe" de Jean-Paul Lilenfeld
"Hier est un autre jour" de Sylvain Meyrac et Jean-François Cros
"10 ans de mariage" d'Alil Vardar
"Ils s’aiment" de Pierre Palmade et Muriel Robin
"Le Professeur Rollin se re-rebiffe" de François Rollin
et un malicieux air d'opéra avec "The Opera Locos"

Expositions :

découvrir l'exposition commentée "Soleils Noirs" au Louvre-Lens
en virtuel :
"Miro "Bleu I, Bleu II, Bleu III" au Centre Pompidou
"Gregory Crewdson - An Eclipse of Moths" à la Galerie Templon
voir ou revoir l'exposition "Les costumes font leur show !" au Centre national du costume de scène à Moulins
parcourir les collections de la National Gallery of Denmark à Copenhague
du Palais de Schönbrunn à Vienne
du Museu Imperial de Petropolis au Brésil et en Thaïlande
et du Museum of Contemporary Art à Bangkok
et "Les petites histoires des chansons coquines" du Musée de la Sacem

Cinéma :

at home en steaming gratuit :
"Les bien-aimés" de Christophe Honoré
"L'exercice de l'Etat" de Pierre Schoeller
"Jimmy Rivière" de Teddy Lussi-Modeste
"Peur de rien" de Danielle Arbid
"The Bookshop" de Isabel Coixet

Lecture avec :

"Lire les morts" de Jacob Ross
"La mer sans étoiles" de Erin Morgenstern
"Les filles mortes ne sont pas aussi jolies" de Elizabeth Little
"Batailles" de Isabelle Davion & Béatrice Heuser
"De Gaulle et les communistes" de Henri Christian Giraud
et toujours :
"Histoire politique de la roue" de Raphael Meltz
"Inépuisables" de Vivian Gornick
"Kudos" de Rachel Cusk
"Se cacher pour l'hiver" de Sarah St-Vincent
"Histoire navale de la seconde guerre mondiale" de Craig L. Symonds

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=