Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Blogueuse
La Manufacture des Abbesses  (Paris)  août 2010

Comédie de Francesca Serra et Titiou Lecoq, mise en scène de Camille Kielman, avec Céline Espérin, Prune Derriennic, Kristina Chaumont et Adrien Durrmeyer.

Cette pièce suit les aventures d'une jeune femme à travers la tenue de son blog. Le texte est en grande partie extrait des véritables blogs tenus par les deux auteurs, Francesca Serra et Titiou Lecoq, toutes deux journalistes pour la presse féminine.

La première question qui vient à l'esprit est "Pourquoi la tenue d'un blog ?", puis "Comment cette forme d'expression peut-elle se transformer en spectacle théâtral ?".

Tout d'abord, il y a plusieurs sortes de blogs mais ceux-ci répondent toujours à un certain nombre de critères communs : l'auteur est responsable de ce qu'il écrit sur son blog, celui-ci est constitué de courts billets, généralement du texte mais peut être enrichi par des photos ou d'autres matériels, ils suivent un ordre chronologique mais sont aussi classés en fonctions de "tags" et demandent donc au blogueur de définir un classement, enfin il est gratuit, accessible à tous et régulièrement mis à jour.

Dans les différents blogs, on retrouvent ceux destinées à partager son intérêt pour un sujet avec les lecteurs potentiels afin de diffuser de l'information (plus ou moins exacte et objective), que celle-ci traite de la vie de l'entreprise pour certains blogs institutionnels, à l'actualité économique, juridique, politique, etc..., à la mise en ligne de recettes de cuisine, ou des dernières nouvelles sur les héros de Twilight ou Justin Bieber (liste non exhaustive). Il y a aussi ceux qui visent à partager les idées et la vision du monde de l'auteur avec ce tiers anonyme qui surfe sur internet, ce dernier auquel ce billet s'adresse est alors invité à répondre à l'issue de la lecture afin d'enrichir le débat.

Enfin il y a le blog-journal intime, dans lequel le propos est alors totalement subjectif, et qui permet à l'auteur de mettre en scène et réécrire son quotidien, en relatant à sa manière les évènements auquel il, et plus souvent elle, a été confronté.

La pièce "Blogueuse" tire sa substantielle moelle de deux blogs qui sont à classer dans cette dernière catégorie. Il peut donc y avoir matière à créer une œuvre pour se raconter comme l'avait fait Nanni Moretti dans "Journal Intime (Caro Diaro)". Mais si la voix de Nanni Moretti, réalisateur de talent, reconnu, engagé socialement et politiquement, utilisant un média dans lequel il excelle, le cinéma, vaut la peine d'être écouté, qu'en est-il des aventures et états d'âme des deux auteurs? Les tags qui pourraient avoir été mis en place par les auteurs seraient pour "Blogueuse" : relations amoureuses, expériences vécues, et "ma vie, mon œuvre, mon blog".

On peut reconnaître des qualités rédactionnels au texte et un aspect sociologique à ce travail. Dans la période actuelle où "c'est en faisant n'importe quoi, qu'on devient n'importe qui" comme le dit Rémi Gaillard sur son site jackassien, cette pièce respire tout à fait l'air du temps. De plus, le texte fourmille de références dans lesquels le spectateur trentenaire/quadragénaire pourra se retrouver : un marathon "How I met your mother", assister à un cours de krav-maga – ce qui renvoie d'ailleurs à un épisode de la saison 2 d'HIMYM -, prendre le métro, faire du shopping avec une amie...

La différence avec un spectacle comique de one-(wo)man show est avant tout mécanique, et c'est là que le bât blesse. Mieux écrit que la plupart des spectacles comiques, qui tournent souvent autour des aventures quotidiennes de l'acteur en scène, "Blogueuse" n'enchaîne pas les bons mots ou les situations tournant à un désastre de plus en plus délirant, "Blogueuse" reste à hauteur humaine, et tend parfois à l'exercice de l'auto-complaisance.

La mise en scène de Camille Kiejman donne du rythme à cette histoire, qui tient pourtant d'abord de l'exercice littéraire. S'appuyant sur trois jeunes actrices talentueuses, Céline Espérin, Prune Derrienic, et surtout Kristina Chaumont dont le jeu nuancé contre-balance les propos souvent exagérés du texte, Camille Kiejman parvient à insuffler de la vie à cette écriture. A tour de rôle chacune des actrices cite une partie du texte alors que les deux autres miment, interviennent, relancent le propos.

Si "Blogueuse", qui vise avant tout la cible générationnelle des trentenaires urbains, permet au spectateur de reconnaître certains traits de caractère de lui-même ou de ses proches, et même si certaines saynètes par leur ton acidulé amusent franchement, la tentative pour clôturer la pièce sur une ouverture à la réflexion sur la médiatisation volontaire de soi-même à travers le blog manque de poids, surtout lorsqu'elle cherche à dénoncer la mise sous les projecteurs pas toujours souhaitée des proches de la blogueuse.

Au final, le personnage autour duquel la pièce tourne cantonne de manière trop évidente le monde à son petit univers. Il ne s'appuie pas sur un propos, des valeurs, des expériences assez universelles pour totalement convaincre le spectateur, ni n'explore la voie de la caricature à gros traits qui permettrait d'exploiter, d'une autre manière, tout le potentiel de farce de cette pièce.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 octobre 2020 : Le grand incendie

Plutôt que de subir ce nouveau couvre feu, faisons feu de tout bois et sortons, chacun avec nos moyens, la culture de ce marasme actuel. Voici donc le programme de la semaine sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri
et toujours :
"Glover's mistake" de Mickaël Mottet
"Chanson d'amour" de Alexandre Tharaud et Sabine Devieilhe
"Deux mezzos sinon rien" de Karine Deshayes
"Visible(s)" de La Phaze
"Seven Inch" 2eme émission de la 2eme saison de LISTEN IN BED
"Introsessions EP" de Minshai
"Faune" de Raphaël Pannier Quartet
"Shaken soda" de Shaken Soda
"Y" de The Yokel
"L'ancien soleil" de Yvan Marc

Au théâtre :

les nouveautés :
"L'Art de conserver la santé" au Théâtre de la Bastille
"Don Juan" au Théâtre national de Chaillot
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Saccage" à la Manufacture des Abbesses
"Le Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Jeanne d'Arc" au Théâtr de la Contrescarpe
"Here & Now" au Centre Culturel Suisse
"Virginie Hocq ou presque" au Théâtre Tristan Bernard
"Le destin moyen d'un mec fabuleux" au Studio Hébertot
les reprises :
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Swinging Poules - Chansons synchronisées" au Théâtre L'Archipel
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'art etd'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home avec :
"India Song" de Marguerite Duras
"De beaux lendemains" de Atom Egoyan
"La légende du piano sur l"océan" de Giuseppe Tornatore
"Une femme mélancolique" de Susanne Heinrich
"Atanarjuat, la légende de l'homme rapide" de Zacharias Kunuk

Lecture avec :

"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

et toujours :
"Etouffer la révolte" de Jonathan M. Metzl
"Infographie de la Rome antique" de John Scheid, Nicolas Guillerat & Milan Melocco
"L'accident de chasse" de David L. Carlson & Landis Blair
"Le voleur de plumes" de Kirk Wallace Johnson
"Mon père et ma mère" de Aharon Appelfeld
"Réparer les femmes : un combat contre la barbarie" de Denis Mukwege & Guy-Bernard Cadière
"Un coeur en sourdine" de Alexandra Pasquer

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=