Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fin de concession
Pierre Carles  octobre 2010

Réalisé par Pierer Carles. France. Documentaire. Durée : 2h11. (Sortie 27 octobre 2010).

Voilà un film qui sort à point nommé !

En pleine crise sociale, quoi de mieux qu’un film de Pierre Carles pour dénoncer la connivence des grands médias, des intérêts économiques et des politiciens au pouvoir que l’on peut vérifier à chaque flash d’information ou édition du journal télévisé ?

Tout part d’une interrogation sur une question dérangeante : pourquoi TF1 qui devait voir sa concession remise en cause si la chaîne ne répondait pas aux obligations de son cahier des charges, notamment en matière culturelle - ce qui est manifestement le cas - l’a toujours vu reconduite sans problème depuis 1987 ?

Dans un essai filmique brillant, drôle, documenté et cinématographiquement plein de trouvailles, Pierre Carles fait à la fois la critique des médias et son autocritique de pourfendeurs des médias. Depuis plus de quinze ans et la sortie de "Pas vu Pas Pris", il met en effet les pieds dans le PAF en y gagnant une réputation d’adversaire intraitable d’une nomenclature toujours prête aux petits arrangements entre amis. Parallèlement, alors qu’il construit une œuvre cinématographique de grand intérêt, il est le "mouton noir" d’une classe médiatique toujours prompte à jouer aux grandes consciences tout en ostracisant ceux qui ne respectent pas les règles de son jeu très fermé.

Du coup, Pierre Carles est le seul réalisateur qui a réalisé sept films ayant connu un succès public, malgré l’omerta des dits médias, a ne jamais avoir vu aucun de ses films diffusés sur une des chaînes françaises.

Ainsi son travail sur Pierre Bourdieu, "La Sociologie est un sport de combat" n’a connu aucune diffusion télévisuelle alors qu’il est sans doute le meilleur documentaire consacré à un intellectuel. Il est vrai que le grand sociologue étant lui-même un pourfendeur de médias, il y avait dans l’association des deux Pierre une double raison de les phagocyter.

C’est aussi pour cela qu’il faut aller voir toute affaire politique cessante "Fin de concession" pied de nez permanent à un système médiatique qui n’aime pas qu’on le critique alors que lui-même prétend que la critique est sa raison d’être. Il suffira de voir Pierre Carles et sa bande de pieds-nickelés subversifs en train d’inventer des dispositifs, plus ou moins foireux, plus ou moins tarabiscotés, pour faire sortir la vérité de bouches aussi hermétiques à ce mot que celles d’un Bernard Tapie, un Étienne Mougeotte ou un Franz-Olivier Giesbert, pour se convaincre que la recherche de la vérité objective n’est pas le but suprême des dinosaures médiatiques ni celui de la génération aux manettes dont un David Pujadas est le petit héraut en scooter argenté...

Ces dernières semaines, avant même sa sortie, le film a participé à de belles polémiques dont Arnaud Montebourg et Jean-Luc Mélenchon, que l’on voit dans le film s’attaquer à TF1 et à David Pujadas, ont habilement tiré parti (de gauche).

Il faut prendre date : "Fin de Concession" restera, quoi qu’il arrive dans les semaines à venir, un symptôme joyeux d’une période nouvelle qui n’est peut-être pas celle des lendemains qui chantent mais au moins celle des hommes libres et rigolards qui font des bras d’honneur aux puissants.et démasquent leurs valets médiatiques.

Camarades, n’oubliez pas qu’une fois vos banderoles repliées et vos merguez englouties, il ne faut pas regagner vos pénates pour regarder les Experts à la télé, mais rejoindre au plus vite les salles où l’on projette Fin de Concession ! Là, soyez sans crainte, ce n’est pas la police qui vous comptera, mais le CNC, qui le fera au billet près en y incluant même les exonérés. Vous voyez, chers militants, le cinéma c’est plus sérieux que la politique !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=