Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Master Classes de Jean-Laurent Cochet
La Pépinière Théâtre  (Paris)  25 octobre 2010

Voilà un mois déjà que s'est déroulée la première Master Classe de la saison 2010-2011 et le public se presse à la Pépinière Théâtre avec autant d'enthousiasme que d'addiction.

Le goût est vite pris de venir découvrir les jeunes comédiens de demain et redécouvrir le plaisir d'entendre les scènes du répertoire interprétées dans le souci de la fidélité à l'auteur avec une technique redoutable dispensée par Jean-Laurent Cochet et ses assistants.

Une technique qui s'acquière à partir de l'exercice à la base de son enseignement qu'est la fable. Et traditionnellement ces cours publics d'interprétation dramatique commencent par quelques fables de La Fontaine qui permettent de présenter les nouveaux élèves.

Mais un principe ne vaut que s'il accepte des exceptions et c'est partiellement le cas ce soir avec, certes des fables, mais présentées sous forme de medley par Mickael Tabury qui réussit un bel exercice de vélocité verbale. En effet, il instille dans une histoire à sa façon - la promenade hygiénique de son chien - pas moins de quatre fables, "La cigale et la fourmi", "La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf", "Le lion et le moucheron", "Le loup et l'agneau" avec un bis avec "l'assent" de Marseille sur un rythme d'enfer ainsi que les couplets de "L'hymne à l'amour".

Du haut de ses 15 ans, Maximilien Solves, l'un des plus jeunes élèves, a choisi de présenter un court récit extrait du recueil "Notes intimes" de la poétesse Marie Noël qui raconte un délicieux dialogue entre Dieu et le chien, au moment de la Genèse, qui imagine, à sa façon, la création de l'homme.

Place au théâtre ensuite avec le répertoire classique et deux jeunes filles particulièrement remarquées : Maya de la Selle dans le monologue de Camille qui précède la scène des imprécations dans "Horace" de Corneille - une mauvaise pièce avec des scènes sublimes dixit Jean-Laurent Cochet - et Aude de Commarque dans la tirade de Lucrèce de "Lucrèce Borgia" de Victor Hugo.

Victor Hugo encore avec une scène de "Ruy Blas" interprétée par deux nouvelles recrues prometteuses, Yohann Kleindienst et Emmanuel Hérault.

A la mitan de la soirée, le "divertimento" est assuré par Lise Roy, une des doyennes du cours, qui reçoit un bel accueil du public avec les aphorismes de Françoise Dorin sur la meilleur manière de ne pas dévoiler son âge.

Humour et exercice de style également avec un texte sur les vendanges truffé de jeu de mots avec les noms des crûs, dus à la plume et à l'inteprétationde Olivier de Pizzol, et exercice de virtuosité vocale avec le poème "Le mot" de Victor Hugo dit par Constant Moreau qui a de qui tenir puisque son père est le comédien et metteur en scène Jean-Luc Moreau.

La seconde partie de la Master Classe permet un voyage dans le temps avec successivement une scène de "Le bourgeois gentilhomme" de Molière qui permet au Maître de faire travailler un nouveau venu, Guillaume Beyeler et une scène de "La parisienne" de Henry Becque avec Laurence Fischer et Benoit Chauvin, tous deux à contre-emploi et néanmoins excellents.

Pour clore la soirée, Bérénice Bala et Nicolas Debreuil, élèves déjà aguerris, présentent une scène de "Maya" écrite par Simon Gantillon, l'histoire d'une jeune prostituée qui fait tourner la tête des marins, qui fût la pièce jouée, avec un énorme succès, pour l'inauguration du Studio des Champs Elysées en 1924.

Maintenant patience jusqu'au 15 novembre et en attendant... bons spectacles !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de la Master Classe du 13 septembre 2010

En savoir plus :

Le site officiel des Cours Jean-Laurent Cochet


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=