Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Biffy Clyro
Only Revolutions  (14th Floor Records)  octobre 2010

Biffy Clyro est un groupe de rock Ecossais. Il est composé des jumeaux Johnston (James à la basse et Ben à la batterie) et de Simon Neil au chant et à la guitare. Ils existent et font des concerts depuis 1998. Ils sont peu connus en France, mais ont déjà été repérés en première partie de Muse au Parc des Princes.

La musique de Biffy Clyro est ambitieuse et mélange agressivité et délicatesse. Pour ce nouvel album,  le groupe s'est ouvert. Les arrangements sont plus pop. C'est toujours agressif mais moins rentre-dedans que le précédent.

Le titre "The Captain" a des envolées lyriques avec des violons et des cuivres, mais cela reste discret. Cela n'a pas la grandiloquence d'un hymne à la Arcade Fire mais cela aide le morceau à monter en puissance tout en subtilité. Il en est de même avec le second titre, "That Golden Rule" qui allie ces mêmes envolées lyriques avec un rythme métallique venu des enfers. Je ne pouvais pas chroniquer cet album sans signaler la présence de Josh Homme de Queens Of The Stone Age à la guitare sur le titre "Bubbles" (ce n'est pas du tout en rapport avec sa présence sur cet album que j'ai choisi de chroniquer ce disque).

Certains titres vont flirter avec le Metal comme "Cloud Of Stink". Sinon il s'agit d'un gros rock / Power Pop survitaminé avec des accents à la Foo Fighters. Des fûts martelés sur des guitares acérées et des mélodies enivrantes. Ils clôturent le disque avec une version acoustique de "Moutains" (qui existe en version électrique dans le même album), juste au piano/voix ; ils démontrent qu'ils ne sont pas que des bêtes de scènes brutales et qu'ils peuvent mettre en avant le songwriting et les chœurs dans un style très épuré (comme l'avait fait Nirvana en son temps avec l'Unplugged In New-York).

Seul point négatif pour moi, l'artwork de ce Cd est vraiment horrible. On dirait une mauvaise copie d'un passage d'un clip de Pink Floyd ou des films de Kusturica qui met toujours un morceau de tissu qui vole à un moment dans son montage. Mais cela est rattrapé par le fait que le batteur ait le logo de l'alliance Rebelle (Star Wars) tatoué sur l'épaule.

L'édition Française de l'album contient un DVD avec des vidéos de l'enregistrement du disque.

Les mélodies ont une apparente tranquillité, quand Neil chante (ou hurle), les jumeaux font les chœurs pour donner une touche délicate, mais c'est pour mieux nous tromper car sous le capot de Biffy Clyro, il y a un énorme et puissant moteur qui fonctionne à grands coups de rythmique virile et de sons de guitares écorchés. Au-delà du cliché "fragilité/force", le plus américain des groupes Ecossais nous fait plutôt une démonstration de puissance et de subtilité, d'intensité et de classe. Et dire que j'ai failli ne jamais écouter ce groupe par ce que je trouvais le nom un peu naze ! En fait Biffy Clyro joue dans la cour des grands et n'a pas à pâlir de la comparaison avec un Weezer ou un Foo Fighters.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Vertigo of Bliss de Biffy Clyro
La chronique de l'album Infinity land de Biffy Clyro
La chronique de l'album Revolutions - Live at Wembley de Biffy Clyro
La chronique de l'album Opposites de Biffy Clyro
Biffy Clyro en concert au Nouveau Casino (17 septembre 2004)
Biffy Clyro en concert à La Boule Noire (28 février 2005)
Biffy Clyro en concert à La Boule Noire (28 février 2005) - 2ème
Biffy Clyro en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Biffy Clyro en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Biffy Clyro en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
Biffy Clyro en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
Biffy Clyro en concert au Bataclan (mercredi 6 mars 2013)
Biffy Clyro en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - dimanche
Biffy Clyro en concert à Download Festival
Biffy Clyro en concert à Download Festival #1 (édition 2016)
L'interview de Biffy Clyro (février 2005)
L'interview de Biffy Clyro (mars 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Biffy Clyro
Le Myspace de Biffy Clyro


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Biffy Clyro (15 mars 2008)


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=