Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Boogie
Gustavo Cova     (17 novembre 2010) 

Réalisé par Gustavo Cova. Argentine-Mexique. Film d'animation. Durée : 1h23. (Sortie 17 novembre 2010).

Prévenir les spectateurs que "Boogie" est un dessin animé strictement réservé aux adultes paraît un avertissement bien trop léger. Gustavo Cova, en adaptant une bande dessinée de Roberto Fontanarrosa datant des années 1980, invente en effet l’ultra dessin animé pour ultra adultes.

Montre en main, il faudra attendre une bonne heure pour avoir une poignée de secondes de répit dans cette boucherie sanguinolente orchestrée par un héros sans foi ni loi, tellement cynique qu’on lui sait gré de ne pas avoir le cynisme d’une minute de fausse compassion pour qu’on s’illusionne sur la goutte de tendresse qui, par hasard, coulerait encore dans ses veines d’assassin.

Boogie endosse l’habit d’un privé classique dérivé de Bogie-Bogart, mais, en fait c’est un transfuge de toutes les sales guerres déclenchées par les États-Unis depuis le Vietnam jusqu’à l’Irak et l’Afghanistan. Comme Rambo, il vide ses chargeurs de mitraillettes sans jamais se donner la peine de les remplacer. Il a la nostalgie de l’odeur du Napalm et des hélicoptères voletant sous le soleil d’Apocalypse Now et aime le Magnum qui arrache les têtes comme l’Inspecteur Harry.

On aura vite compris que les initiateurs de ce monument trash ne portent pas dans leurs coeurs sud-américains les turpitudes de leurs "frères" du Nord de l’Amérique et ne voient pas dans les États-Unis la patrie de la démocratie mais celle de la violence absolue et de l’argent-roi. Pour s’en convaincre, il suffira de voir ce qu’il advient d’un Palais de Justice étasunien après le passage de Boogie.

Autre coup de canif à l’imaginaire américain : un personnage de "super-héros" à la Spiderman pire que Boogie et que celui-ci surachèvera à grands coups de bâton haineux. On n’est pas très loin de l’ambiance surdopé des films de John Woo revus par Tony Scott ou par Quentin Tarantino.

Allant toujours trop loin, mais sans jamais passer par la case mauvais goût, "Boogie" est au final un divertissement très sain dans son utilisation rock’n’roll de l’hyperviolence sous-jacente à tous les films actuels.

Boogie n’est pas une apologie de cette violence gratuite et acceptée qui règne sans partage dans le cinéma, notamment dans le cinéma majoritaire américain. Il feint d’en être la quintessence pour tenter d’en être l’impossible exorcisme et, cerise surprise sur le gâteau ensanglanté, n’est pas loin de réussir son pari transgressif.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=