Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The swimmer
Franck Perry     (24 novembre 2010) 

Réalisé par Franck Perry. Etats Uis. Drame. Durée : 1h34. (1ère sortie en 1968 - Sortie 24 novembre 2010). Avec Burt Lancaster, Janet Landgard, Janice Rule, Tony Bicklet.

D’abord prévenir tous les spectateurs qui iront voir "The Swimmer" : quand le film s’achèvera sur une scène d’une audace formelle qu’ils ne pourront pas oublier, ils n’arriveront pas à se lever tout de suite pour regagner la vie courante.

Tétanisés par l’émotion, saisis par la performance de Burt Lancaster, ils se demanderont encore s’ils ont rêvé ou s’ils viennent vraiment de voir l’essence de la condition humaine résumée par les longueurs de piscine accomplies tragiquement par un quinquagénaire sans un gramme de graisse. Ils s’interrogeront sur l’aberrant destin d’un film pareil : totalement passé inaperçu à sa sortie en 1968, totalement sous-estimé par toutes les histoires du cinéma.

Comment n’a-t-on vu que récemment que Burt Lancaster est ici au summum de sa carrière pourtant extraordinaire ? Qu’il est encore plus grand en slip de bain qu’en prince sicilien ou en prisonnier d’Alcatraz ? Comment a-t-on à ce point pu oublier le culot du réalisateur Franck Perry, alors seulement âgé de 35 ans, adaptant un récit métaphorique de John Cheever qui paraissait impossible à transposer sur un écran ?

Évidemment, aujourd’hui, on comprend que "The Swimmer" n’est pas un récit kitsch sur un nageur piquant une tête dès qu’il sent le chlore d’une piscine, et qu’il est plutôt un réquisitoire impitoyable contre les vanités américaines, une mise en cause sans concession de la haute bourgeoisie puritaine. En 1968, on préférait sans doute les critiques plus immédiates, plus rentre-dedans d’une Amérique en train de se radicaliser autour de la guerre du Vietnam et de la libération des mœurs.

Mais l’échec prévisible du film vient d’ailleurs : comme toutes les grandes œuvres, "The Swimmer" annonce la fin d’un monde sans avoir envie de s’en réjouir. Aux lendemains qu’on croit chantants, il préfère les larmes d’aujourd’hui sur les illusions d’hier.

Reste le mystère de la création : comment n’a-t-on pas vu en 1968 la singularité de ce récit et comment n’a-t-on pas détecté qu’on était devant un metteur en scène à l’énorme potentiel ?

Dommage pour Franck Perry cantonné dès lors à la seconde division cinématographique. Pour se convaincre de son talent, il suffit de voir la scène étonnante où il fait sauter des haies de jumping à Burt Lancaster et le transforme en homme-cheval aussi beau que les montures qu’il chevauchait dans les westerns de Robert Aldrich.

Disparu prématurément à 65 ans, Perry ne saura donc jamais que l’un de ses films a fini par rejoindre le Panthéon du septième des arts et qu’il n’aura donc pas été cinéaste en vain.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=