Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La chevauchée fantastique
John Ford    (décembre 2010) 

Réalisé par John Ford. Etats Unis. Western. Durée : 1h37. (Sortie 15 décembre 2010 - Première sortie : 1939). Avec John Wayne, Claire Trevor, John Carradine, Thomas Mitchell, Donald Meek, Andy Devine et George Bancroft.

La salle de cinéma n’est pas faite que pour l’émoi des premiers baisers ou la sur-consommation de pop-corn. Elle est aussi le lieu privilégié pour voir ou revoir des chefs d’oeuvre comme "La Chevauchée fantastique".

Découvrir John Wayne en Ringo Kid sur une toile plutôt que sur un écran télé ou vidéo, c’est être assuré de garder en tête toute sa vie un pur moment de grâce, celui où un acteur de western parmi d’autres, devient, par la volonté de John Ford, le roi du genre.

Il faudra peu de temps au spectateur pour comprendre que Dallas, interprétée par Claire Trevor, est Boule de Suif, l’héroïne de la nouvelle de Guy de Maupassant, transposée à quelques lieus de Monument Valley et des flèches de Géronimo.

Il ne lui faudra pas plus de temps pour comprendre que cette diligence est un condensé d’humanité dans ce qu’elle a de meilleur ou de pire, et cela au-delà des apparences sociales et morales.

Et puis, en regardant cheminer vers un destin poussiéreux et chaotique tous ces passagers hétéroclites, le spectateur, même le moins expert en œuvre d’art, aura le sentiment qu’il participe à quelque chose de bien supérieur au déroulement habituel de bobines perforées.

Évidemment, comme tout à chacun, il se demandera qui a eu l’idée d’appeler "Stagecoach" "La Chevauchée fantastique". Mais cela ne le dérangera pas : il est là pour emmagasiner de grands sentiments, retrouver un peu de générosité s’il n’en a guère ; et admettre que "chacun a ses raisons".

Quant à celui qui fera pour la énième fois cette route encombrée d’apaches et de faux-semblants, il s’étonnera de découvrir de nouvelles raisons de dire bêtement : "Mon Dieu, que John Ford est grand !". Ainsi, quand Donald Meek, le timide petit placier en whisky à la tête d’ecclésiastique, lancera à Thomas Mitchell, le docteur alcoolique, "Je vous en prie, cessez de boire", il se dira : "D’habitude, j’observe naître l’amour entre Ringo et Dallas, aujourd’hui, je vais m’attacher à cette amitié entre ses deux êtres que l’alcool rend antinomiques".

Point n’en faut trop dire, même si en en disant trop, il resterait encore énormément à dire...

De ce film émane un mystère, celui qui jaillit de toutes les grandes œuvres humaines. Pas de sentimentalisme, de l’émotion. Pas de schématisme, de l’évidence. Pas de fabrication, du grand art.

C’est avec "La Chevauchée fantastique" que John Ford entre vraiment dans sa grande période westernienne, vingt années où son nom et celui de John Wayne vont scintiller au firmament du genre.

Heureux ceux qui n’ont pas encore vu "Le Fils du Désert", "Rio Grande", "Fort Apache", "La Prisonnière du Désert" et "L’Homme qui tua Liberty Valence". Encore plus heureux ceux qui ont envie de les revoir !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=