Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Aléthéia
Théâtre des Deux Rêves  (Paris)  janvier 2011

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Béatrice Zittoun, avec Pauline Laulhe, Benoit Michaud, Nejma Ben Amor, Constance Texier, Blaise Mouli, Clément Noblecourt, Bérénice Desnot, Augsta Kharitonoff et Clément Milési.

Un couple qui ne se comprend plus décide de rentrer dans l’intimité de spécimens humains pour découvrir ce qui lui manque.

Construit en une succession de tableaux où l’on assiste à travers son monologue à la vie de chacun, "Aléthéia", écrit et mis en scène par Béatrice Zittoun, est une première création de la Compagnie du Souffle.

De souffle, "Aléthéia" n’en manque pas et intelligemment rythmée par deux musiciens sur scène (Augusta Kharitonoff, visage expressif qui soutient les personnages avec compassion, au violoncelle et Clément Milesi au saxophone, plus en sobriété) qui lui donne une ambiance intime et introspective, la pièce enchaîne les fragments d’existence sur un ton badin mais qui cachent à chaque fois une fissure bien présente.

Ils verront donc : une jeune femme qui essaye d’échapper à son portable, aux multiples sollicitations de son entourage et tente d’être franche en toute occasion. Dans ce premier texte, Pauline Laulhe est épatante de précision et de nuances. Son énergie et sa variété de jeu embarquent littéralement le spectateur.

Le second monologue est l’autocritique d’un jeune cadre, Monsieur Foste, qui n’en peut plus de jouer le rôle imposé par son emploi. Là aussi, Benoit Michaud est formidable dans un registre pas évident, constamment sur le fil.

Le troisième personnage est une femme obsédée par son image et le jeu de la séduction. Elle en voit rapidement les limites et confie ses fêlures. Nejma Ben Amor est parfaite en femme fatale.

Le dernier tableau montre en parallèle un dragueur en proie au doute et une amoureuse qui noie son manque dans la boulimie. Blaise Moulin (cynique à souhait) et Constance Texier (touchante) composent un duo intéressant qui interroge sur l’ère du virtuel.

A l’issue de ce voyage, le couple de départ (Bérénice Desnot et Clément Noblecourt) aura remis ses propres lacunes en perspective et sera prêt à prendre un nouveau départ, fort de ces témoignages qui les renseignent aussi sur eux. Une belle allégorie sur la fonction cathartique du théâtre.

Il est question ici de visiter l’autre pour mieux se découvrir soi-même. Chacun des cinq personnages observé se livre dans la plus parfaite sincérité et ces confessions intimes font tomber les masques de l’apparence pour mieux révéler l’essence des êtres et ce qu’ils essayent de dissimuler derrière une façade de convenance imposée par la société.

"Aléthéia", quoique un peu trop explicatif par moment, a le mérite de donner une image assez réaliste des rapports homme-femme au 21ème siècle et ce, sans effet facile et sans tomber dans le travers des comédies grasses qui pullulent. C’est tout à l’honneur de cette compagnie de tenter une vraie création basée avant tout sur les émotions et servie par de jeunes comédiens prometteurs.

Un travail à encourager, il va de soi.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=