Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Girls in Hawaii
Interview à la fête de la musique  (Bruxelles)  21 juin 2004

C’est à l’occasion des fêtes de la musique à Bruxelles que les Girls in Hawaii ont accordé un interview à Froggy’s Delight. (19 Juin 2004)

Qui sont, en quelques mots, les Girls In Hawaii ?

Christophe : GIH c’est un groupe de six personnes. En fait, tout a commencé avec deux musiciens durant l’année 2000. Ils ont écrit ensemble une dizaine de chansons puis ont cherché, en 2002, d’autres musiciens pour pouvoir monter sur scène…

D’où vous est venu votre goût pour la musique ?

C : En ce qui me concerne, j’ai toujours été passionné de musique et je pense que c’est la même chose pour les autres. On a tous été baigné dans la musique depuis tout petit…

A quoi attribueriez-vous votre succès ?

C : Il est assez difficile de prendre du recul par rapport à cela. On a probablement eu beaucoup de chance de nous trouver où il faut quand il faut ! Nous avons signé sur un petit label Bruxellois qui nous a bien développé et puis nous sommes aussi assez content d’avoir signé sur "Naïve" en France qui est un excellent label.

Vous attachez beaucoup d’importance au visuel, il suffit de regarder la pochette de l’album, l’atmosphère dégagée sur scène, vos montages... les idées proviennent directement du groupe ?

C : Les idées viennent du groupe et d’amis comme Olivier Cornil qui prend beaucoup de photos et qui s’occupe des projections sur scène. Pour nous, il est important d’avoir une atmosphère qui nous plonge, ainsi que le public, dans la musique.

Vous êtes souvent associés au groupe Grandaddy. Ce rapprochement est-il justifié ?

C : Je pense que nous avons énormément d’influences car on n'écoute pas tous forcément la même chose. C’est vrai qu’Antoine aime bien Grandaddy mais nous ne revendiquons pas cette influence plus qu’une autre.

Pourquoi des textes en Anglais ?

C : Depuis tout petit, on écoute de la musique anglo-saxonne. Je crois que cela s’est fait assez naturellement. Cependant on a fait une chanson en français pour une compile au profit d’Amnesty International ("Pas la peine") et il est possible que cela arrive encore.

En parlant de "Pas la peine" : Comment ce projet s’est-il présenté à vous ?

C : Amnesty a contacté beaucoup de groupes Belges, dont nous, et on a accepté. C’est Lionel qui a composé la chanson pour ce projet. En ce qui concerne les paroles, on a du choisir entre une vingtaine de textes qui avaient été préalablement écrits pour l’occasion.

On remarque sur scène que vous jouez certains morceaux avec une tendance plus rock , comme par exemple "Bees and Butterflies" …

C : Pour le moment on la joue plus rock parce qu’on le sent comme ça mais il nous arrive de la jouer plus calme, surtout dans les endroits plus étroits et intimes.

Vous avez donné un concert à Londres dernièrement, comment cela s’est-il passé ?

C : Cela s’est passé moyennement … Pour nous, les concerts en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et aux Pays–Bas sont plus importants pour nous car ils sont plus concrets. On n’a fait qu’une date en Angleterre…c’est un peu pour dire "Génial, on a joué à Londres !" …

Vous avez donné une série de concerts en France et en Allemagne. Comment avez-vous été accueillis par le public là-bas ?

C : Très bien. C’est vrai qu’on était peut-être un peu plus connus en France mais les deux étaient très chouettes.

Que pensez-vous de la multinationale Clear Channel et de l’impacte qu’elle pourrait avoir sur la scène locale Belge ?

C : Ils sont compliqués… C’est vrai qu’il y a un risque car ils imposent tel artiste par rapport à un autre mais il faut savoir que les autres sociétés font cela aussi, mais avec beaucoup moins de poids.

Cependant, il est très difficile de s’opposer à cela. Si on dit que l’on refuse de jouer pour eux, je crains qu’ils ne tremblent pas ! Si l’on a décidé de jouer au festival "rock Werchter" malgré la reprise par Clear Channel , c’est parce que c’est une chance qui nous est offerte de jouer devant un public en partie Néerlandais et c’est une bonne occasion de montrer que le rock Wallon bouge.

Avez-vous des projets ?

C : On a les festivals cet été. Ensuite une tournée en Allemagne fin septembre ainsi que quelques concerts en France. Après cela, on va travailler sur le deuxième album.

Si vous ne disposez que de trois mots pour décrire votre musique, quels seraient-ils ?

C : Réservée, Authentique et Vivante.

Un grand merci à Christophe, Guitariste et Claviériste des Girls in Hawaii ainsi qu’à Camille pour son aide !

 

 

Marie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=