Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jamiroquaï
Rock Dust Light Star  (Mercury)  novembre 2010

Il est des gens qu’il n’est plus nécessaire de présenter, Jamiroquaï fait partie de ceux là (prononcer "djamirokouaille").  C’est le mec qui a propulsé les bonnets péruviens au devant de la scène, celui qui s’est montré sous des chapeaux monumentaux pendant une bonne partie des années 90, le petit maigrichon qui se tordait comme un robot en scandant des onomatopées musicales, le chouchou des scandaleux et des pervertis (t’as vu, c’était un SDF drogué, t’as vu où il est maintenant ? J’arrête quand je veux que je te dis !).

Bref, il revient avec son septième opus : Rock Dust Light Star, et pas besoin de porter le chapeau à la houppette flamboyante de Saint-Cyr pour reconnaître le timbre particulier de Jay Kay, son style et le groove qu’il met dans ses accents. Comme si les mots étaient attachés les uns aux autres par un gros malabar bien collant et élastique. Pas moyen de les séparer de la semelle de la chaussure que vous portiez quand vous avez malencontreusement marché dedans.

Tout est savamment collé ensemble, dans un joyeux mélange électro-rock, la voix tantôt multipliée, amplifiée, extraterrestrisée, dans une ambiance tantôt boule à facettes ("Rock Dust Light Star"), tantôt pesante ("Hurtin’"), tantôt aéro ("Blue skies"), pour raconter tout un tas de trucs à "baby" cité(e) un milliard de fois, raconter la lumière des étoiles, lui dire que ça ira ("White Knuckle Ride"), lui dire de regarder les signes derrière la fumée, lui dire de reprendre la route…

Si vous aimez le personnage et son style, vous allez aimer, si vous n’aimez que le style, vous verrez peut-être une évolution de l’artiste, une nouvelle étape dans sa quête de nouveaux chakras, si vous n’aimez pas le personnage et ses mimiques étudiées, et bien ça n’a aucune importance, il n’y a pas de vidéo bonus.

Des trucs qui font regarder en haut, tendre les bras et tourner sur soi-même jusqu’à en avoir le vertige, ça doit être le corollaire de son nouveau chapeau façon "chef indien" en plumes de corbeau, l’effet chamam. Ne pas en abuser.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Jamiroquaï en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Jeudi

En savoir plus :
Le site officiel de Jamiroquaï
Le Myspace de Jamiroquaï


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Feur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=