Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Gruff Rhys
Hotel Shampoo  (PIAS)  février 2011

Il est clair que désormais les Super Furry Animals sont bien loin des préoccupations de leur leader, Gruff Rhys, le Gallois ayant rangé au placard son attirail psyché pour endosser celui de songwriter pop, option caramel mou, sucré et fondant.

Hotel Shampoo fait donc logiquement suite à Candylion, sorti il y a déjà 4 ans ainsi qu'au premier album sous le nom de groupe Neon Neon, en compagnie de Boom Bip. Mais là où Candylion surprenait et enchantait par ses morceaux folk élégant, Hotel Shampoo fait plutôt dans une pop mollassone que l'on pourrait situer quelque part entre les (faussement) niaiseux Lightning Seeds, et des XTC peu inspirés ("Sensations in the dark").

Si se dégagent tout au long du disque de belles choses comme le duo aux arrangements élégants ("Shark Ridden Waters"), il y a aussi quelques mochetés, essentiellement gâchées par une volonté de vouloir trop en faire "Patterns of Power". "Rubble Rubble" passe pas loin du joli petit tube mais on aura du mal à imaginer Rhys autrement que vêtu d'une chemise à pailettes et pantalon patte d'éléphant en train de chanter lors d'une fête de mariage qui toucherait à sa fin. On se souvient pourtant qu'avec une recette similaire, Babybird réussissait à toucher juste avec sa fragilité non feinte et son sens de l'humour noir.

"Sophie Softly" pourrait être plutôt sympathique (d'ailleurs, il l'est) si seulement il n'avait pas l'air d'une imitation des Beach Boys, tout comme "Vitamin K" ressemble à une sorte de bouillie kitsch vaguement bowiesque et très bubblegum.

Au final, Hotel Shampoo n'est pas un si mauvais album et une bonne moitié des titres est très agréable à l'écoute comme "Shark Ridden Waters" (à situer entre Alan Parsons et Edwyn Collins (!)) et quelques autres, mais il est clair que la déception vient aussi du fait qu'il s'agit du disque de celui qui fit les beaux jours de Sfa, alors forcément ça joue sur le jugement.

Moralité : divertissant mais pas renversant. Vivement le prochain Sfa.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Candylion de Gruff Rhys
Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty
Gruff Rhys en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du samedi

En savoir plus :

Le site officiel de Gruff Rhys
Le Myspace de Gruff Rhys


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon

Beaucoup de belles choses en cette rentrée que ce soit sur le plan musical, théâtral, littéraire ou cinématographique. On vous en parle sans plus attendre dans cette nouvelle édition de Froggy's Delight. En route.

Du côté de la musique :

"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre
Nous étions au Check In Party à Guéret et on vous dit tout : Jeudi avec Patti Smith, Prince Miiaou, Jeanne Added...
Vendredi avec Puts Marie, Slaves, Lysistrata, Gogol Bordello...
et le Samedi en compagnie de Deerhunter, Balthazar, Oh Sees...
et toujours :
"Debussy complete piano works" de Aldo Ciccolini
Retour sur la Route du Rock :
Jeudi avec Fontaines DC, Stereolab, Idles, Tame Impala...
Vendredi avec White Fence, 2 many Dj's, Hot Chip ...
Samedi avec Deerhunter, Metronomy, Oktober Lieber...
Toutes les photos par Jasmina sont ici
Pourquoi aller à la rRceci pour le savoir
"Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"We are not your kind" de Slipknot
"Unis vers" de Mathias Lévy
"This is not a safe place" de Ride
"Bulle" de Théo Girard Quartet

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Le Cours classique" au Théâtre du Rond-Point
"Nuit gravement au salut" au Théâtre Lucernaire
"Bar" au Théâtre Essaion
"Melone Blu" au Théâtre 13/Seine
"Strip-tease 419" au Théâtre de Belleville
"Le Mont Analogue" au Théâtre La Reine Blanche
"Comme un roman" au Théâtre Essaion
"Les Carnets d'Albert Camus" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Testament de Vanda" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je ne suis pas Michel Bouquet" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tant qu'il y aura des coquelicots" au Théâtre Essaion
des reprises
"Galilée le mécano" au Théâtre La Reine Blanche
"Le Double" au Théâtre Le Ranelagh
"Huis-Clos" à la Comédie Saint-Michel
"Céline, derniers entretiens" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

dernière ligne droite pour "Paris romantique" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
"Music of my life" de Gurinder Chadha
"Une joie secrète" de Jérôme Cassou
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen
et toujours :
"Tempête pour les morts et les vivants" de Charles Bukowski
"Zébu boy" de Aurélie Champagne
"Tous les enfants dispersés" de Beata Umubyeyi Mairesse
"Mon territoire" de Tess Sharpe
"Ici tout est encore possible" de Gianna Molinari
"Dégels" de Julia Phillips
"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=