Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Brita Baumann - Les Cadouin #2
Théâtre 13  (Paris)  mars 2011

Documentaire théâtral et musical écrit par Gaëtan Pau et Quentin Defalt, mise en scène de Quentin Defalt, avec Juliette Coulon, Valentine Erlich, Olivier Faliez, Charlotte Laemmel, Emmanuelle Marquis et Gaëtan Peau.

"Brita Baumann" est une jeune allemande envoyée en séjour linguistique en France. Elle va partager la vie d'une famille bretonne, les Cadouin. Clan décrépit, dynastie dégénérée, les Cadouin forment à la scène un groupe qui va de foire en fête municipale, de bal populaire en guinguette, armé de spots kitschs et d'une motivation toute relative.

Le plateau du Théâtre 13 est divisé en deux espaces sur lesquels se défont les vies des protagonistes. A gauche, une cuisine à peine tridimensionnelle, photographie d'un intérieur quelconque figé dans un morne ennui de meubles en pin, pièce sans goût - pas même mauvais - dont seules sortent des chaises sur lesquelles les Cadouins s'entassent tant bien que mal.

Ouverte sur le public, cette cuisine figure paradoxalement toute l'étroitesse grouillante et malsaine d'une tribu désunie autour de la passion du père Cadouin pour la variété mielleuse et le succès.

Brita Baumann écrit la nuit des lettres de jeune fille en proie aux doutes adolescents. Le reste du temps, elle est invariablement assise, passive, spectatrice de la déliquescence d'une culture française où Patrick Sébastien prime désormais sur Victor Hugo.

Contrairement à la salle dont elle partage l'incrédulité, Brita n'a pas la chance de rire aux reprises improbables des Cadouin, scènes tordantes où la troupe s'évertue à jouer sur des photographies d'instruments en taille réelle des chansons fades.

Sous les éclairages criards, les chorégraphies vulgaires s'enchaînent, magnifiquement ratées par Violaine, la nouvelle compagne du père Cadouin. Les personnages des productions de la Compagnie Teknaï portent un maquillage de masque mortuaire qui accentue la déréalisation induite par le décor et l'hilarité du public.

Cette touche de morbidité associée à un kitsch assumé créent une danse macabre désopilant auquel succombe un public conquis par une esthétique sombre, un humour assassin et un univers proche de ceux des Deschiens.

 

Amandine Agic         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=