Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Réseau Shelburn
Nicolas Guillou 

Réalisé par Nicolas Guillou. France. Guerre/Drame. 2h03 (Sortie le 22 janvier 2020). Avec Alexandra Robert, Laurent Chandemerle, Brice Ormain, Thomas Blanchet, Eric Simonin, Boris Sirdey et Antoine Michel.

Si l'on excepte quelques parodies dans la mouvance de "Papy fait de la Résistance" comme "La Folle histoire de Max et Léon", et quelques films tirés d'oeuvres littéraires sur les moments les plus noirs de l'Occupation, comme "Un secret" ou "La Douleur", depuis une dizaine d'années, le cinéma français a laissé le champ de la guerre 1939-1945 à la télévision, avec des séries comme "Un village français".

L'intérêt du "Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou est d'en revenir aux événements historiques, aux "histoires vraies" et aux personnages emblématiques de la Résistance.

Si l'on juge le film à l'aune de sa facture, il faut bien reconnaître que son réalisateur a surtout voulu faire un travail pédagogique et n'a pas cherché ni à être à la pointe des effets spéciaux ni à fabriquer un récit répondant aux recettes "modernes" de la fiction.

Sans lui porter ombrage, on pourrait dire que c'est un film "à l'ancienne" qui n'a qu'un but : faire connaître le beau personnage de Marie-Thérèse Le Clavez et rafraîchir la mémoire sur la Résistance en Bretagne, alors que bien souvent on se plaît surtout à conter la proximité de certains mouvements nationalistes bretonnants avec l'Occupant.

Avec le film de Nicolas Guillou, on redécouvre que de nombreux bretons ont risqué leurs vies pour sauver les aviateurs britanniques quand ceux-ci, en retour de mission vers les côtes anglaises, étaient abattus ou victimes d'incidents mécaniques les obligeant à s'éjecter de leurs appareils.

D'où l'existence du "Réseau Shelburn" qui, non seulement contribua au rapatriement des parachutés mais joua un grand rôle dans la libération du territoire breton.

Evidemment, pour mener à bien ses missions, Marie-Thérèse Le Calvez se déplaçait essentiellement à bicyclette et l'on pourra trouver une certaine similitude avec le personnage du roman de Régine Desforges et les péripéties du film la feront côtoyer des militaires allemandes se montrant sous leurs meilleurs jours quand ils croisaient une jeune fille séduisante.

Qu'importe si le scénario emprunte parfois des chemins attendus, "Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou est un film écrit et réalisé avec c?ur. Loin des machines à convaincre les commissions parisiennes, on sent qu'il est l'oeuvre d'un véritable artisan et on lui pardonnera pour cela quelques naïvetés formelles.

D'autant qu'on y a apprend beaucoup de choses en matière historique. On comprend mieux pourquoi, à un moment, Churchill et De Gaulle avaient pensé replier les troupes françaises vers le "réduit breton" pour continuer la lutte avec l'appui anglais.

Dans le rôle de Marie-Thérèse Le Calvez, Alexandra Robert est idéale. Elle aussi, comme son mari Nicolas Guillou, est passée à la réalisation.Voilà un couple qui s'entête à faire "son" cinéma sans tenir compte des "règles parisiennes" imposées tacitement par le CNC.

On leur souhaite de poursuivre longtemps dans la voie qu'ils ont choisi, celle d'une fiction où le sujet est roi et où il est important de le traiter avec intégrité et en toute indépendance.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-01-19 :
Le Réseau Shelburn - Nicolas Guillou
Les Bostoniennes - James Ivory

• Edition du 2020-01-12 :
Barthes* - Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
Les Films - Janvier 2020
 

• Archives :
Les Siffleurs - Corneliu Porumboiu
A vrai dire - Théâtre du Gymnase
Cunningham - Alla Kovgan
L'Equilibrio - Vincenzo Marra
Jésus - Hiroshi Okuyama
The Lighthouse - Robert Eggers
Les Films - Décembre 2019
La Vie invisible d'Euridice Gusmao - Karim Aïnouz
Fenêtre sur cour - Alfred Hitchcock
Kanal - Andrzej Wajda
Le Roi d'Ici - Avénarius d’Ardronville
Institut Benjamenta - Timothy et Stephen Quay
Moonrise - Frank Borzage
L'Incinérateur de cadavres - Juraj Herz
Les Eblouis - Sarah Suco
Noura rêve - Hinde Boujemaa
Countdown - Justin Dec
Les Films - Novembre 2019
Furie - Olivier Abbou
Adults in the room - Constantin Costa-Gavras
Chichinette, ma vie d'espionne - Nicola Alice Hens
Au bout du monde - Kiyoshi Kurosawa
Les Chemins de la haute ville - Jack Clayton
Little Monsters - Abe Forsythe 
Martin Eden - Pietro Marcello
Rétrospective Sébastien Lifshitz - Centre Pompidou
Quelle folie - Diego Governatori
Les Films - Octobre 2019
Rétrospective Hal Hartley - The Long Island Trilogy -
Alice et le maire - Nicolas Pariser
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (18)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1513)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=