Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce D/s
Jacques Richard et Maîtresse Léïa  (mai 2011) 

Réalisé par Jacques Richard et Maîtresse Léïa. France. Documentaire. Durée : 1h30. (Sortie le 4 mai 2011).

Jacques Richard, qui n’est pas un novice en matière de cinéma sulfureux, s’est associé à une spécialiste, Maîtresse Léïa, pour une immersion didactique dans le sado-masochisme.

De leur association est sorti "D/s" un documentaire à ne pas mettre devant tous les yeux, mais qui devrait déniaiser question cuir et fouet les spectateurs peu avertis et bien curieux auxquels il est destiné.

Dans l’inconscient collectif marqué par les "Histoires d’O" et les bédés cultes de "Gwendoline", le sado-masochisme est forcément chic et s’adresse à des fesses d’élite du type de celles qui sont savamment éclairées dans des boîtes huppées comme le "Crazy Horse" et que l’on ne peut rêver de caresser qu’avec des mains gantées ou finement manucurées.

Le premier mérite de "D/s" est donc de faire découvrir qu’outre-Quiévrain - les aficionados de Dany Boon diraient plus simplement en Belgique - des gens très ordinaires - on pourrait aller jusqu’à les qualifier de sous-prolétaires - osent des pratiques que l’on croyait réservées aux cerveaux compliqués de la haute bourgeoisie intellectuelle.

Il ne sera pas ici question de Maîtresses sophistiquées mais de mémères dont les guêpières ont la taille de sacs de charbon, s’activant sur de clients soumis en tricots de corps. Bref, si l’on est capable de supporter quelques propos scatologiques au-delà du pipi-caca ou plutôt - comme ses grosses dames disent - au delà du champagne-caviar, on devrait convenir que tout cela n’est pas banal et aussi amusant qu’un numéro du magazine belge "StripTease" qu’on aurait précautionneusement classé X.

Sans être prosélyte, "D/s" donne de la domination une vision plutôt positive du genre connu "y a pas de mal à se faire du mal". Car, paradoxalement, on lit dans ces pratiques une immense soif d’amour, une envie irrépressible de partager cet amour à coups de brûlures de cigarettes et de talons aiguilles enfoncés dans les chairs. Elles le répètent, nos maîtresses belges sans âge et obèses, elles font ça par amour et surtout pas pour de l’argent. Elles sont presque tristes pour la majorité de l’humanité qui s’en tient à des "relations vanille", c’est-à-dire où n’interviennent pas de pratiques de domination/soumission.

Au "Brady" où le film va sortir, il est prévu un certain nombre de débats avec des théoriciens ou des praticiens de ces jeux sexuels. On aura alors une confrontation assez intéressante entre un film qui fait assez bien le tour de la question sans la rendre fumeuse et des spécialistes qui ont souvent tendance à faire de leur perversion favorite l’alpha et l’oméga de la métaphysique.

Quoi qu’il en soit, le travail de Jacques Richard et de Maîtresse Léïa a le mérite de ne jamais être malsain. On appréciera le clou de "D/s", le saucissonnage en suspension opéré avec grand talent par Maîtresse Leïa sur l’un de ses "patients" déguisé en femme. Et puis, une fois quitté le donjon où se déroulent ces pas très catholiques exhibitions, on sera peut-être animé de plus de tolérance pour cette sexualité minoritaire quand elle est évidemment pratiquée entre adultes consentants et pas douillets pour un sou..

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=