Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Belleville Tokyo
Elise Girard   (juin 2011) 

Réalisé par Elise Girard. France. Drame. Durée : 1h15. (Sortie le 1er juin 2011). Avec Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, Philippe Nahon, Jean-Christophe Bouvet et Dominique Cabrera.

Ce ne sera pas faire injure à Élise Girard d’écrire que son film, "Belleville Tokyo", est aussi celui de Valérie Donzelli et de Jérémie Elkaïm qui y poursuivent par d’autres moyens leur travail en commun, dont on a pu apprécier "La Reine des pommes" l’an passé et dont on appréciera bientôt, après son triomphe à Cannes,"“La Guerre est déclarée".

Pour ceux qui sont nostalgiques d’un cinéma art et essai qui savait s’affranchir des acquis de la Nouvelle Vague et ne pas en décalquer les principes, le surgissement de Valérie Donzelli est une bonne nouvelle. On l’a connu, au début de ce nouveau siècle, débutant dans "Les Âmes Câlines", le second long métrage de Thomas Bardinet, qui une fois de plus, s’avérait un fin découvreur de talents. Les années qui ont suivi, via les épreuves personnelles qu’elle a traversées, lui ont donné une solidité fragile, un aplomb dans ses choix dont elle récolte aujourd’hui les fruits pré-glorieux.

Ainsi, son association avec Élise Girard, grande connaisseuse des exploitants mythiques de salles mythiques telle la doublette Jean-Max Causse-Jean-Marie Rodon, créateurs des cinémas Action, ou Roger Diamantis, l’âme du Saint-André-des-Arts, est judicieuse : elle démontre une volonté de s’emparer d’une cinéphilie pas fumeuse du tout, de s’occuper autant du contenu que de la trivialité du contenant et de préférer les sentiments à l’intellect, l’enchaînement des événements à leur fabrication.

On sera donc heureux de voir la paire Philippe Nahon-Jean-Christophe Bouvet incarner un mélange fusionnel de Causse-Rodon mâtiné de Diamantis et contre-ponctuer de leur truculence le récit d’un amour en déliquescence au moment même où l’enfant apparaît.

"Belleville Tokyo" est un film de beaux paradoxes : son économie de moyens n’en fait pas un film pauvre. Au contraire, elle est revendiquée et stylisée par la photo sans chichis de Renato Berta et la musique simple et juste de Bertrand Burgalat.

La cruauté du sentiment amoureux, la béance qui s’ouvre quand il s’efface, la souffrance d’être mère et mal aimée, voilà quelques propositions concrètes d’Élise Girard qui n’hésite pas à tout dire sans pathos et en un temps record.

Dans un cinéma qui aime s’étaler, cette brièveté est une qualité rare : Girard se prive ainsi de l’excès de paroles tout en se permettant d’alterner plaisamment le vide et le dense.

"Belleville Tokyo" doit être vu comme un film personnel, c’est-à-dire quelque chose d’autre que ce cinéma d’auteur calibré et appris de plus en plus studieusement dans les écoles de cinéma.

Souhaitons que les protagonistes du film retiennent cette distinction et restent longtemps dans ce cinéma personnel dont "Belleville Tokyo" est un exemple stimulant qu’on a tout simplement du plaisir à voir.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 26 novembre 2023 : On prépare les cadeaux

C'est bientôt Noël, il est temps de penser aux cadeaux, que ce soit de la musique, de la littérature, des places de théâtres ou au musée, il y a de quoi faire dans notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Gaijin" de YGGL
"Another perfect day" de Motorhead
"Theatre of the absurd presents C'est la vie" de Madness
"Soleils noirs" de Les Marquises
petit coup d'oeil sur Frank Carter & the Rattlesnakes - Heeka - Johnnie Carwash - Venus Worship
"Ivresse de l'aube" de Benda Poupard & Jean-Michel Kim
"25 ans de live" de Babylon Circus
Le podcast de la semaine du Morceau Caché est ici
et toujours :
"Rock warrior" de Babylon Pression
"A nos étés" de Chambre 317
Brasca, Pop Crimes, Caesaria et Daniel Jea dans notre sélection de clips
"Je ne sais que marcher dans la montagne" de Fabien Martin
Un coup d'oeil sur la programmation des 45eme Transmusicales de Rennes
"Step by step" de Gami
"Poulenc: La Voix Humaine, Fiançailles Pour Rire" de Julie Cherrier-Hoffmann, Orchestra Del Teatro La Fenice Di Venezia & Frédéric Chaslin
"Création" de Jultrane Sextet Duplex
"Up, down, aside" de Lame
"Présence lointaine" de Sofya Melikyan
"Do Brasil" de Wilhem Latchoumia

Au théâtre

les nouveautés de la semaine:
"Ruy Blas" au Théâtre de l'Epée de Bois

"L'Islande, entre ciel et texte" au Théâtre d l'Epée de Bois
"Sans faire de bruit" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet

"Iliade - Odyssée" au Théâtre de la Croix Rousse à Lyon
et les spectacles déjà à l'affiche de décembre

Expositions :

la grande exposition "Naples à Paris" déclinée en trois visites vidéos commentées dans différents espaces du Musée du Louvre :
les chefs d'oeuvre du Musée Capodimonte
une sélection des oeuvres graphiques du Cabinet des Dessins et des Estampes de Capodimonte
un diaporama in situ de l'expositio parisienne
et les chefs-d’œuvre de la collection De Vito au Musée Granet à Aix--Provence

Lecture avec :

"Hope" de Andrew Ridker
"L'armée rouge" de Jean Lopez
"10 août 1792, la défaite de la monarchie" de Clément Weiss
"Philippe VI, le premier des Valois" de Christelle Balouzat-Loubet
et toujours :
"L'enfant, le peintre et la mer" de François Place (qui fait écho au film de Barbet Schroeder)
"Jour J, bataille de Normandie" de Beoit Rondeau
"Choses dites" de Nancy Huston
"L'une ou l'autre" de Oyinkan Braithwaite
"La maison de la faim" de Dambudzo Marechera
"Les dernières pages" de Robert Goddard
"Métisse, et alors ?" de Patricia Houéfa-Grange
"Yoko Ono" de Julia Kerninon

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?
- 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie
- 11 février 2024 : A la saint valentin, offre toi un truc bien
- 4 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=