Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Mythos
Denis Thybaud  juillet 2011

Réalisé par Denis Thybaud. France. Comédie. Durée : 1h27 (Sortie le 13 juillet 2011). Avec Stéphanie Crayencour, Ralph Amoussou, Alban Ivanov et William Lebghil.

Quand on veut parler (en bien) des "Mythos", on se heurte à une évidence : avec un titre pareil, avec trois jeunes acteurs qui font potaches sur les affiches, un réalisateur sans renom et une campagne médiatique sans commune mesure avec l’ogre Harry Potter qui sort le même jour, le film accumule les handicaps et, peut-être le pire, celui d’être traité avec condescendance par la plupart des critiques. Car être considéré, au mieux, comme un film sympathique pour ados, n’est pas ce qu’il y a de mieux pour inspirer la confiance populaire.

Pourtant, si l’on se retourne en arrière et que l’on se souvienne des "comédies de l’été" qui ont fonctionné malgré peu d’atouts, "Les Mythos" devrait casser la baraque. En tout cas, c’est le mal qu’on lui souhaitera car cette histoire de faux gardes du corps obligés de protéger à leurs gros risques et périls une jeune milliardaire belge (sic !) s’avère un divertissement plus qu’honorable.

D’abord, il faut souligner une immense qualité : c’est un film dénué de vulgarité. Aucun des gags ne renvoie au temps pitoyable des "Charlots" où mélasse et tarte à la crème concluaient chaque séquence.

Et puis, malgré une langue vive et verte, aucun dialogue ne frise le grivois ou le graveleux. Au contraire, il faudrait souligner les trouvailles verbales qui n’alignent pas les poncifs banlieue entendus chez les nouveaux faiseurs promus rois du rire au Jamel Comédy.

Si on voulait faire des comparaisons approximatives, "Les Mythos" pourrait être plutôt un film de Lautner qu’un film de Zidi. Comme chez Lautner, les comédiens sont premiers : la triplette du film de Denis Thybaud a un abattage qui fait passer les rares moments faibles et donne au film un ton vrai. N’ayons pas peur des mots, Ralph Amassou, Alban Ivanov et William Lebghil font preuve d’un grand naturel dans toutes les situations même les plus artificiels, ce qui est la caractéristique des comédiens, des bons comédiens.

Pour y parvenir, ils sont servis par un scénario qui ne les renferme dans aucune caricature. On n’a donc pas affaire à un "black marrant", un "beur timide" et un "blanc grande gueule" mais à trois garçons dont les origines sont secondaires et qui jouent des personnages certes croqués un peu bédé, mais pas les caricatures que l’on pouvait craindre. Itou pour leur environnement. Ainsi, sans doute pour la première fois àl’écran, on découvrira un vigile pas très courageux mais sympathique.

Dans "Les Mythos", qui rappelle en cela un peu "Les Beaux Gosses", personne ne se plaint de sa réalité ethnique ni sociologique, mais se concentre en priorité sur ce qu’il doit affronter dans la scène qu’il joue à l’écran.

Denis Thybaud sait, en outre, utiliser au mieux les lieux attendus du "cinéma en banlieue". Ainsi il montre son savoir-faire en utilisant remarquablement les allées de l’hypermarché dans lequel les trois compères sont poursuivis par des tueurs pas du tout mythomanes. Au passage, on appréciera le champ contre champ entre William Lebghil et un doberman, moment quasi poétique et incongru, qui démontre que le film sait s’amuser de lui-même et cherche constamment à emprunter d’autres têtes de gondoles que les sentiers battus des rayons alimentaires.

Bref, pour ne pas être plus lourd qu’un film qui a le charme des produits pas encore standardisés et qui ne cherche pas à cacher ses moments de faiblesse par la roublardise des effets garantis, comme Luc Besson dans ses énièmes resucées taximètriques, "Les Mythos" se regarde avec plaisir et sans même avoir besoin de se croire obligéd’être indulgent.

On peut même parier que pour nombre de ses protagonistes, scénariste, réalisateur ou acteurs, "Les Mythos" sera bientôt une carte de visite.

Qu’on se le dise : l’avenir appartient aux "Mythos" pas à cet empoté d’Harry Potter !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 13 juin 2021 : Culture à gogo

Avant la pause estivale (toute relative), on ne chôme pas sur Froggy's Delight. Avant d'attaquer le sommaire de la semaine, voici le replay de la Mare Aux Grenouilles #29 mais aussi celui de l'interview de Half Bob et Raymonde Howard pour leur Bd-Disque "the Year Loop Broke". Merci de votre soutien !

Du côté de la musique :

Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari
et toujours :
"Cavalcade" de Black Midi
"Years in marble" de Raoul Vignal
"Damnatio Memoriae" de Syd Kvlt
"(n) Traverse Vol. 1" de Warren Walker
"Schubert, Symphonie N°5 & Haydn, Symphonie N°99" de Concentus Musicus Wien & Stefan Gottfried
"After the rain" de Indolore
"Dominique Pagani 4/5", avant dernier volet thématique de Listen in Bed
"Amore, disamore" de Olivier Longre
"Oslo tropique" de Oslo Tropique

Au théâtre :

les nouveautés :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Powder Her Face" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête
"Je suis le vent" au Théâtre de la Bastille
"La Veilleuse, cabaret holographique" au Centquatre
les reprises :
"Soeurs" au Théâtre de la Colline
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Matthieu Penchinat - Que fuis-je ?" au Théâtre du Marais

Expositions :

les nouveautés :
"Dans les têtes de Stéphane Blanquet" à la Halle Saint-Pierre
"Victor Hugo - Dessins - Dans l'intimité du génie" à la Maison de Victor Hugo
"Augustin Rouart - La peinture en héritage" au Petit Palais
déjà à l'affiche :
"L'Empire des sens de Boucher à Greuze" au Musée Cognacq-Jay
"Pierres précieuses" au Muséeum national d'Histoire naturelle
"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou
"Peintres femmes, 1780-1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Moriyama – Tomatsu : Tokyo "à la Maison Européenne de la Photographie
"Tempêtes et Naufrages - De Vernet à Courbet " au Musée de la Vie romantique
"Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres" au Petit Palais
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer " au Musée Marmottan
"Dali, l'énigme sans fin" à l'Atelier des Lumières
"Gaudi, architecte de l'imaginaire" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Médecin de nuit" d'Elie Wajeman
"Seize printemps" de Suzanne Lindon
"Josée, le tigre et les poissons" de Kotaro Tamura
at home :
"Les garçons sauvages" de Bertrand Mandico
"Un amour au temps du no man's land" de Florian Aigner
"Volt" de Tarek Ehlail
"Cosmos" de Andrzej Zulawski
"Kanal, ils aimaient la vie" de Andrzej Wajda
"New York 1997" de John Carpenter

Lecture avec :

"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep
et toujours :
"Minuit à Atlanta" de Thomas Mullen
"Les pièces manquantes" de Manon Gauthier
"Le roman des damnés" de Eric Branca
"La fille à la porte" de Veronica Raimo

Du côté des jeux vidéos :

Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 13 juin 2021 : Culture à gogo
- 6 juin 2021 : Sous le soleil, à peu près.
- 30 mai 2021 : enfin libre ?
- 23 mai 2021 : Tout le monde dehors
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=