Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Music Hall
Aktéon Théâtre  (Paris)  juillet 2011

Comédie dramatique de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Marianne Caillet, avec Léon Bertolini, Guillaume Antoniolli et Marianne Caillet.

Quelques rideaux rouges, une ambiance tamisée, et là, posé à-même le sol, un vieux tourne-disque qui égrène des chansons de Joséphine Baker. Un homme balaie la scène qu'une femme traverse, un second homme arrive en courant. Des éclats de voix dans les coulisses mais il est maintenant l'heure que le show commence.

La chanteuse entre en scène entourée de ses deux boys. Assise sur son tabouret, elle feuillette l'album de ses souvenirs de tournée, le temps de la gloire puis le déclin, les salles de plus en plus minables, les trous de plus en plus paumés.
Et pourtant on rit.

Même s'il est tragique, la noirceur du texte est contrebalancée par la présence des deux danseurs, quelques numéros de danse et des remarques tellement pathétiques qu'elles en deviennent comiques, à propos du tabouret, du magnétophone ou des conditions d'entrée en scène de la troupe.

La mise en scène très épurée de Marianne Caillet contribue à valoriser le texte. Les trois acteurs sont très bons : Marianne Caillet en chanteuse (pas encore totalement) désabusée et ses deux acolytes, Léon Bertolini avec un peu trop d’embonpoint pour être danseur et Guillaume Antoniolli qui semble porter le poids du monde sur ses épaules.

"Music Hall", le texte de Jean-Luc Lagarce n'entend pas faire le procès du statut de l'artiste ou s'attaquer à un problème social de notre temps. Mais il parle du sentiment qu'on rencontre parfois, celui de ne pas être à sa place, de mériter mieux que ce que l'on parvient à arracher au quotidien, et de la vie forcément injuste. Il parle de la solitude aussi, de celle qui est d'autant plus lourde qu'on est au sein d'un groupe.

L'identification aux artiste fonctionne, et finalement on s'aperçoit que ce texte parle de nous, spectateurs, de nos petites vies, pas forcément toujours drôles, de nos souvenirs aussi, et de l'espoir qui nous aide à continuer.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=