Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hétéro-kit
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  août 2011

Seul en scène écrit et interprété par Yann Mercanton.

Alors que le vaudeville continue de faire rire avec des personnages d'homosexuels flamboyants qui tout d'un coup se retrouvent obligés de faire leur coming out devant leur famille toute entière, Yann Mercaton a décidé d'inverser le processus. Il écrit et interprète le rôle de François, homosexuel suisse qui se demande s'il n'est pas devenu hétéro par amour.

Comment annoncer cette nouvelle à ses proches, à sa mère ? Comment font réagir ses amis gays et lesbiennes, ou sa meilleure amie ? Et finalement, après le coup de foudre, à quoi ressemble cette créature rencontrée par hasard ? Répond-elle vraiment à l'image romantique de la féminité que se plaît à imaginer François ?

On pourrait croire que le texte de cet "Hétéro-kit" n'est pas uniquement une comédie, qu'il interroge aussi sur la notion d'intolérance... Que nenni ! Yann Mercaton ose tout. Il prend les clichés de toutes sortes sur les suisses, les gays, les lesbiennes, les filles à pédé, des bi mariés débandant qui font de cures de viagra... et il les triture, les malaxe, les maltraite.

Des situations classiques de comédie deviennent paradoxales, les clichés inversés. Rarement la question de l'homosexualité a été prise sous cet angle, crûment, à la hussarde. C'est drôle, féroce et trash à souhait. On est plus près d'une version homo de Michel Muller que d'une balade en forêt avec Chantal Goya entourée de petits lapins.

La mise en scène d'Yann Mercaton fonctionne essentiellement sur des fondus au noir durant lesquelles il change de costume ou enfile une perruque. Bien que simple, ce procédé fonctionne.

Ainsi Yann Mercaton prend le spectateur par la main pour l'emmener dans une gay pride plus mordante et agressive que festive. Comme lorsque "L'attaque de la moussaka géante" n'était projetée que le samedi soir au Racine Odéon, tous les ingrédients sont ici réunis pour que cette pièce devienne un des lieux courus des fins de week-end parisien.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=