Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dialogue avec mon jardinier
Théâtre de l'Epée de Bois  (Vincennes)  novembre 2011

Comédie d'après le roman éponyme de Henri Cueco, mise en scène de Lionel Parlier, avec Jean-Paul Audrain, et Christian Neupont.

Au fond de la Cartoucherie de Vincennes, dans la petite salle "studio" du Théâtre de l’Epée de Bois dont on peut dire sans hésiter qu’il est un des plus beaux de Paris, Christian Neupont et Jean-Paul Audrain jouent "Dialogue avec mon jardinier" adapté par ce dernier d’après le roman d’Henri Cueco.

Caché par le vaste chevalet, face à son jardin, le citadin gratte la toile de son pinceau tandis qu’arrive, comme chaque jour, son jardinier qui se présente par un raclement de gorge. Une conversation va alors démarrer. Ils disent qu’ils "bataillent". Ainsi, quotidiennement se joue ce rite immuable : l’un, cheminot à la retraite et jardinier de l’autre lui parle de ses toiles, du jardin, de la beauté et de la vie… Deux conceptions s’opposent.

Dans la plus grande simplicité, les deux compères échangent des répliques simples mais qui, par petites touches, tissent les liens qui les unissent. Quand l’un des deux commence à tomber malade, leur amitié s’en trouvera renforcée, jusqu’à l’issue fatale. La fin bouleversante nous laisse hébétés.

D’abord présenté comme une lecture-spectacle, "Dialogue avec mon jardinier" est devenu une pièce lorsque les deux comédiens, maîtrisant tellement le livre d’Henri Cueco, ont souhaité le mettre en scène. C’est Lionel Parlier, avec toute la sobriété qui sied à un tel texte, qui les a dirigés.

Ainsi est né ce spectacle lumineux qui parle de l’art, des salades, de la mort et de la vie.

Jean-Paul Audrain, avec ses faux airs de Philippe Caubère interprète ce jardinier avec des gestes et des accents de terroir authentiques. Sa lente descente vers la mort est un moment particulièrement poignant et mémorable.

Christian Neupont, solide et imperturbable, est ce peintre pensif qui tient un journal dans lequel il consigne des "poussières de mots" (cet homme, c’est sans doute Cueco lui-même…) et expérimente sans cesse de nouvelles façons de peindre.

Tous les deux avec la plus grande humilité et dans un jeu simple et sans effets livrent jusqu’à nous l’essence de cette histoire pleine d’humanité.

Un spectacle qui ne s’arrête pas dans la salle car, dès les saluts terminés, les deux comédiens nous invitent dans le foyer à partager une soupe chaude. Une parfaite façon de prolonger ce beau moment d’émotion et de poésie. Au mur, les dessins d’Henri Cueco complètent le tableau de cette soirée profonde et chaleureuse.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-26 :
Une Reine en exil - Théâtre Le Verbe Fou
Requiem pour un louis d'or -  Théâtre Le verbe Fou
 

• Archives :
Ultra-Girl contre Schopenhauer - Théâtre 14
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre 14
Etienne A. - Théâtre 14
L’Ordre du jour - Théâtre 14
Littoral - Théâtre de la Colline
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
Je ne vous aime pas - Théâtre Les Déchargeurs
Un espoir - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6899)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=