Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dick Rivers, Mister D
Entretiens avec Sam Bernett  (Editions Florent Massot)  octobre 2011

Dick Rivers fête cette année ses cinquante ans de carrière et ça, ça compte dans une vie de dur labeur. Dick Rivers était là au tout début du rock en France, il est une pierre de cet édifice. Avec ses Chats Sauvages, puis très vite en solo, il a fait danser toute une génération, et la suivante.

Il a rencontré le King, participé à une émission télé organisée par les Beatles, il s'est mesuré à des stades et des salles plus petites. Il a rencontré et travaillé des musiciens divers et variés. On l'a fait lutter - car ça reste une question de marketing entre maisons de disque - contre notre Johnny national et Eddy Mitchell.

Mais sur ce combat de chapelle rock, il a toujours été considéré comme le troisième larron de l'affaire, et ça le mine encore. D'après lui, cela est une question de timing. Avec les Chats Sauvages, ils ont été les derniers de ce triumvirat rock n'roll, à sortir leur 45 tours, et cela l'a marqué au fer rouge des médias pour toute une carrière. Non Dick n'est certainement pas en reste, et n'a rien à envier à personne, il s'en ouvre d'ailleurs tout au long de ce livre d'entretiens dans lequel il aborde sans tabous tous les sujets par thématique. C'est d'ailleurs ce classement qui rend ce livre quelque peu indigeste, il s'y dessine une sorte de plan, assez flou et peu attrayant.

En tout cas, Mister D nous compte l'histoire d'un homme sans concessions, qui navigue dans l'histoire de la musique. Un acteur majeur, selon lui et d'autres, un artiste qui ne doute pas de son talent, de ses capacités. En revanche, l'amertume du manque de reconnaissance est permanent, pesant. De l'apanage de l'âge, il se fait vieux sage et n'hésite pas à "balancer" le milieu du showbiz et certains de ses acteurs. Certains propos ont d'ailleurs été repris par la presse people qui n'en a retenu que les déclarations les plus âcres et on ne peut les en blâmer, car sans être un règlement de compte à proprement parler, les anecdotes sur les personnes qui lui sont redevables, ou les travers du milieu sont légion. A la lecture de ce livre, on pourrait lui attribuer la chanson de son rival "Le Chanteur Abandonné".

Néanmoins, les coins de ciel bleu existent tout de même, sous la forme de rencontre heureuses (sa femme entre autre) de personnes avec qui il a travaillé, ou continue de travailler. Reste que le sentiment lorsque l'on referme la dernière page de ce livre est bel et bien l'amertume du manque de reconnaissance, de ne pas être perçu à sa juste valeur. Pas de regrets, car Dick en semble dépourvu ou tout du moins n'a pas à en avoir. Mais le costume de l'amertume est difficile à porter et à supporter à la lecture de ce livre d'entretiens qui ne redorera pas le blason de Dick Rivers. Pour cela, il reste la carrière, la persévérance et la longévité.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Dick Rivers
Le Myspace de Dick Rivers


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-09-25 :
La guerre de Cent Ans - Amable Sablon du Corail
D'où vient l'amour - Yann Queffélec
Les masques éphémères - Donna Leon

• Edition du 2022-09-18 :
Le tumulte - Sélim Nassib
Un profond sommeil - Tiffany Quay Tyson
Le coeur ne cède pas - Grégoire Bouillier
Le cartographe des absences - Mia Couto
Combattre en dictature - Jean-Luc Leleu
Hideo Kojima, aux frontières du jeu - Erwan Desbois
 

• Archives :
Les enfants endormis - Anthony Passeron
Poids plume - Mick Kitson
Mon acrobate - Cécile Pivot
Cocoaïans - Gauz'
High energy rock'n'roll - Jean-Charles Desgroux
Riambel - Priya Hein
L'air était tout en feu - Camille Pascal
Hommes - Emmanuelle Richard
Tenir sa langue - Polina Panassenko
Où es-tu, monde admirable - Sally Rooney
Real Life - Brandon Taylor
Rien ne dure vraiment longtemps - Matthieu Seel
Rentrée littéraire d'automne 2022 - Sélection littéraire
Lanceurs d'alerte - Flore Talamon - Bruno Loth
Le monde sans fin - Jean-Marc Jancovici & Christophe Blain
The Unstable Boys - Nick Kent
Le maître et l'assassin - Sophie Bonnet
La saignée - Cédric Sire
Méfiez-vous des anges - Olivier Bal
Labyrinthes - Franck Thilliez
Dans les brumes de Capelans - Olivier Norek
Lucia - Bernard Minier
Goering, "l'homme de fer" - François Kersaudy
Monterey - Barlen Pyamootoo
La fille sur le coffre à bagages - John O'Hara
Ivan Cadeau - Cao Bang 1950
La Preuve du contraire - Caitlin Wahrer
Utopia Avenue - David Mitchell
Des jours meilleurs - Jess Walter
Omerta - R.J. Ellory
- les derniers articles (12)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (31)
- les derniers livres (2494)
- les derniers spectacles (1)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=