Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dick Rivers, Mister D
Entretiens avec Sam Bernett  (Editions Florent Massot)  octobre 2011

Dick Rivers fête cette année ses cinquante ans de carrière et ça, ça compte dans une vie de dur labeur. Dick Rivers était là au tout début du rock en France, il est une pierre de cet édifice. Avec ses Chats Sauvages, puis très vite en solo, il a fait danser toute une génération, et la suivante.

Il a rencontré le King, participé à une émission télé organisée par les Beatles, il s'est mesuré à des stades et des salles plus petites. Il a rencontré et travaillé des musiciens divers et variés. On l'a fait lutter - car ça reste une question de marketing entre maisons de disque - contre notre Johnny national et Eddy Mitchell.

Mais sur ce combat de chapelle rock, il a toujours été considéré comme le troisième larron de l'affaire, et ça le mine encore. D'après lui, cela est une question de timing. Avec les Chats Sauvages, ils ont été les derniers de ce triumvirat rock n'roll, à sortir leur 45 tours, et cela l'a marqué au fer rouge des médias pour toute une carrière. Non Dick n'est certainement pas en reste, et n'a rien à envier à personne, il s'en ouvre d'ailleurs tout au long de ce livre d'entretiens dans lequel il aborde sans tabous tous les sujets par thématique. C'est d'ailleurs ce classement qui rend ce livre quelque peu indigeste, il s'y dessine une sorte de plan, assez flou et peu attrayant.

En tout cas, Mister D nous compte l'histoire d'un homme sans concessions, qui navigue dans l'histoire de la musique. Un acteur majeur, selon lui et d'autres, un artiste qui ne doute pas de son talent, de ses capacités. En revanche, l'amertume du manque de reconnaissance est permanent, pesant. De l'apanage de l'âge, il se fait vieux sage et n'hésite pas à "balancer" le milieu du showbiz et certains de ses acteurs. Certains propos ont d'ailleurs été repris par la presse people qui n'en a retenu que les déclarations les plus âcres et on ne peut les en blâmer, car sans être un règlement de compte à proprement parler, les anecdotes sur les personnes qui lui sont redevables, ou les travers du milieu sont légion. A la lecture de ce livre, on pourrait lui attribuer la chanson de son rival "Le Chanteur Abandonné".

Néanmoins, les coins de ciel bleu existent tout de même, sous la forme de rencontre heureuses (sa femme entre autre) de personnes avec qui il a travaillé, ou continue de travailler. Reste que le sentiment lorsque l'on referme la dernière page de ce livre est bel et bien l'amertume du manque de reconnaissance, de ne pas être perçu à sa juste valeur. Pas de regrets, car Dick en semble dépourvu ou tout du moins n'a pas à en avoir. Mais le costume de l'amertume est difficile à porter et à supporter à la lecture de ce livre d'entretiens qui ne redorera pas le blason de Dick Rivers. Pour cela, il reste la carrière, la persévérance et la longévité.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Dick Rivers
Le Myspace de Dick Rivers


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe
- 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague
- 11 septembre 2022 : C'est reparti pour un tour
- 4 septembre 2022 : C'est la rentrée
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=