Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Grace Jones
Hurricane - Hurricane Dub  (PIAS)  septembre 2011

Cela faisait un petit moment qu'on n'avait plus entendu parler de Grace Jones. Son précédent album en date avait été réalisé en 1990. Et on ne peut pas dire qu'il avait été reçu avec grand intérêt ni par le public, ni par la critique. Quant à celui-ci Hurricane, il est paru en 2008 en version simple dans une indifférence quasi générale. En tout cas, ici chez Froggy, nous étions passés complètement à côté.

Mais comme les méchants de James Bond (A view to a kill dans lequel elle était le bras séculier de Christopher Walken) ne meurent jamais vraiment, elle revient dans un nouvel épisode.

Le retour avait été préparé de longue date. Un plan machiavélique, élaboré pour le clan Jones avec des hommes de main comme Brian Eno ou Tricky. En fait, ce disque a commencé à être enregistré vers la fin des années 90. On y retrouve une ambiance beaucoup plus trip-hop que disco, et aussi le même son froid de guitares que sur Mezzanine de Massive Attack. Néanmoins, le personnage de Grace Jones impose toujours sa patte, son chant puissant ou son phrasé menaçant sur "This is" ou sur un "Corpotate Cannibal" à la limite de la parodie. On retiendra surtout comme un des moments forts de l'album la chanson "Hurricane", en duo avec un Tricky tapi dans l'ombre, tendu, prêt à frapper méchamment.

Pourtant, c'est surtout dans les chansons plus intimes que Grace Jones se révèle la plus surprenante sur ce disque. Deux chansons rendent hommage à sa mère : le doux "I'm crying (mother's tears)", mais avant tout "Williams blood". Cette chanson, certainement la plus pop de l'album, bénéficie de l'apport de Wendy et Lisa, l'ancienne section rythmique de Prince, les arrangements sont luxuriants, la dynamique fonctionne parfaitement.

Si ce disque est paru en 2008, pourquoi en parler aujourd'hui ? Parcequ'il est ressorti avec un disque de versions dub en bonus. Autant être direct, on voit mal comment ce bonus pourrait pousser quiconque a précédemment acheté la version simple à investir de nouveau dans Hurricane. Même les fans fétichistes hardcore en seraient déçus puisque les versions dub ressemblent plus à des instrumentaux avec un effet écho appuyé qu'à un travail de remixage en règle. Hurricane dub est clairement le disque destiné à servir de musique de fond qui ne fait pas mal à la tête.

Quoiqu'il en soit, le retour de l'icône disco new wave est une excellente surprise, et ravira les amateurs de bon vieux trip-hop.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hurricane de Grace Jones

En savoir plus :
Le site officiel de Grace Jones
Le Myspace de Grace Jones


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-11-29 :
Yves Marie Bellot - Grand plongeoir
Switch Trio - In Town
Clarys - De là
Patrick Messina & Fabrizio Chiovetta - Songs
Star Feminine Band - Star Feminine Band
Valerie June - Stay / Stay Meditation / You And I EP
Vaiteani - Signs
Hélène Grimaud - The Messenger
Eau Rouge - I know that you know
Emma Ruth Rundle & Thou - May Our Chambers Be Full
Listen in Bed - SELECTORAMA (Saison 2 MIX4)

• Edition du 2020-11-22 :
Manuel Bienvenu - Glo
Daniel Trakell - Warning Bell
Lambchop - Trip
Ane Brun - After the great storm & How beauty holds the hand of sorrow
Al Pride - Sweet Roller
Aurore Voilqué Trio - Un soir d'été
Matt Berninger - Serpentine prison
Listen in Bed - Lambchop's Trip (Saison 2 Emission 5)
Rumer - Nashville Tears
Laetitia Shériff - Stillness
Fredda - Bisolaire
Nadéah - Lockdown Care Bundle EP
Morgane Imbeaud - Je ne vous oublierai jamais
 

• Archives :
Saffron Eyes - Pursue a less miserable life
Roustem Saïtkoulov - Frédéric Chopin
Simon Zaoui - Beethoven, un nouveau manifeste
Brazzier - Lignes futures
Astrig Siranossian - Dear Mademoiselle
Aldo Romano - Reborn
Gorillaz - Song Machine, Season One : Strange Timez
The Brooks - Any day now
Laura Perrudin - Perspectives & Avatars
Imbert Imbert - Mémoires d'un enfant de 300 000 ans
Listen in Bed - Aux amis qui manquent (Saison 2 Emission 4)
Primevère - Primevère
Palo Alto - Difference and Repetition (a musical evocation of Gilles Deleuze)
Adrien La Marca - Walton, Grisi & Prokofiev : Heroes
Solaris great confusion - Untried Ways
Simon Moullier - Spirit Song
David Neerman - Noir Lac
Old School Funky Family - Tonus !
Listen in Bed - US / FR (Saison 2 MIX3)
Michel Dalberto - Ravel : Gaspard de la Nuit, Miroirs, Sonatine, Valses
Benjamin Faugloire Project - L
Mariuus - Grand parc EP
Le Deal - Jazz Traficantes
Stracho Temelkovski - The Sound Braka
Frantic - Recital
Helluvah - Lonely Riots
Thibaut Garcia - Aranjuez
Romain Humeau - Interview
Blast Candy - Blast Candy
Ninja Cyborg - The Sunny Road
- les derniers albums (6229)
- les derniers articles (168)
- les derniers concerts (2325)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1096)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=