Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce A l'ombre de la République
Stéphane Mercurio  (mars 2012) 

Réalisé par Stéphane Mercurio. France. Documentaire. 1h40. (Sortie 7 mars 2012).

Nelson Mandela disait qu’on ne pouvait pas connaître un pays si on ne connaissait pas ses prisons.

"À l’ombre de la République", le film de Stéphane Mercurio qui suit les membres du CGLPL dans leur mission d’enquête permettra aux Français de voir l’état - déplorable - de leur dite démocratie.

Le CGLPL, c’est le Contrôle Général des Lieux de Privation de LIberté. Créée en octobre 2007, cette autorité administrative indépendante a commencé son activité en 2008. À sa tête, un contrôleur général, Jean-Marie Delarue, anime une équipe d’une trentaine de contrôleurs qui a pour mission de visiter les 5 à 6000 lieux de privation de liberté que compte la France. C’est donc dans les prisons, les hôpitaux psychiatriques ou les commissariats que peuvent intervenir ses membres.

Stéphane Mercurio a pu les suivre dans quatre lieux : la maison d’arrêt de Versailles, l’hôpital psychiatrique de la Navarre à Évreux, le centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse et la centrale de Saint-Martin-en-Ré.

Le constat est terrible et ceux qui, au lieu de regarder les reportages floutés et scénarisés qui font les beaux jours des émissions de "reportage" pour télés acquises au tout-sécuritaire, partageront le regard de la cinéaste en tireront une conclusion simple : enfermer n’est pas une solution mais un problème. Ils verront concrètement ce qu’est une prison et un prisonnier, exploreront comme les membres de la CGLPL un continent de misère sociale qui ne peut qu’interroger sur le sens des sociétés modernes, ce qui tout à l’heure amenait à utiliser une expression polémique : "la dite démocratie".

Il faut entendre la résignation pleine de dignité d’un vieux prisonnier de l’île de Ré, là depuis des décennies pour expier une faute de jeunesse et qui a eu le malheur d’être jugé à un mauvais moment et le malheur supplémentaire de n’avoir pas d’argent pour qu’un avocat l’extirpe de sa nuit.

En suivant pas à pas les membres du CGLPL, en s’inscrivant uniquement dans leur optique, celle du respect des droits fondamentaux, Stéphane Mercurio peut dire beaucoup sans épouser une thèse particulière. C’est au spectateur de se faire son opinion sans être téléguidé par les a-priori habituels.

Curieusement, même si avec si peu de membres pour autant de cibles potentielles on se doute que le CGLPL ne peut résoudre que quelques cas et fait surtout témoignage, on a l’espoir assez fou que son travail n’est pas inutile et pourrait servir de base à une autre politique carcérale loin du niveau zéro de la pensée qu’est le tout-répressif actuel.

Mais ceci éloigne du cinématographique et mène à la politique... Reste qu’"À l’ombre de la République" est un très bon documentaire, un documentaire citoyen. On pardonnera à ceux qui n’iront pas voter en avril, pas à ceux qui n’iront pas voir ce film en mars.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-07-14 :
La récréation de juillet - Pablo Cotten et Joseph Rozé

• Edition du 2024-07-07 :
Saravah - Pierre Barouh

• Edition du 2024-06-30 :
El Profesor - Maria Alché et Benjamin Naishtat
 

• Archives :
Six pieds sur terre - Karim Bensalah
Nouveau monde - Vincent Capello
La Gardav - Thomas et Dimitri Lemoine
Heroico - David Zonana
Roqya - Saïd Belktibia
L'esprit Coubertin - Jérémie Sein
Marilu - Sandrine Dumas
Que notre joie demeure - Cheyenne-Marie Carron
Le déserteur - Dani Rosenberg
L'île - Damien Manivel
Amal - Jawad Rhalib
Le Naméssime - Xavier Bélony Mussel
Yurt - Nehir Tuna
Le squelette de Madame Morales - Rogelio A. Gonzalez
Le Jeu De La Reine - Karim Aïnouz
Laissez-moi - Maxime Rappaz
L'innondation - Igor Miniaev
El Bola - Achero Manas
Blue Giant - Yuzuru Tachikawa
Alice - Jan Svankmajer
Universal Theory - Timm Kroger
Elaha - Milena Aboyan
L'Homme d'argile - Anaïs Tellenne
Means Girls, Lolita malgré moi - Samantha Jayne et Arturo Perez Jr
Sirocco et le royaume des courants d'air - Benoit Chieux
La Venus d'Argent - Helena Klotz
Ricardo et la peinture - Barbet Schroeder
A L'intérieur - Vasilis Katsoupis
Le Gang du Bois du Temple - Rabah Ameur-Zaimeche
Juniors - Hugo Thomas
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (20)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1696)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (4)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=