Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce A l'ombre de la République
Stéphane Mercurio  (mars 2012) 

Réalisé par Stéphane Mercurio. France. Documentaire. 1h40. (Sortie 7 mars 2012).

Nelson Mandela disait qu’on ne pouvait pas connaître un pays si on ne connaissait pas ses prisons.

"À l’ombre de la République", le film de Stéphane Mercurio qui suit les membres du CGLPL dans leur mission d’enquête permettra aux Français de voir l’état - déplorable - de leur dite démocratie.

Le CGLPL, c’est le Contrôle Général des Lieux de Privation de LIberté. Créée en octobre 2007, cette autorité administrative indépendante a commencé son activité en 2008. À sa tête, un contrôleur général, Jean-Marie Delarue, anime une équipe d’une trentaine de contrôleurs qui a pour mission de visiter les 5 à 6000 lieux de privation de liberté que compte la France. C’est donc dans les prisons, les hôpitaux psychiatriques ou les commissariats que peuvent intervenir ses membres.

Stéphane Mercurio a pu les suivre dans quatre lieux : la maison d’arrêt de Versailles, l’hôpital psychiatrique de la Navarre à Évreux, le centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse et la centrale de Saint-Martin-en-Ré.

Le constat est terrible et ceux qui, au lieu de regarder les reportages floutés et scénarisés qui font les beaux jours des émissions de "reportage" pour télés acquises au tout-sécuritaire, partageront le regard de la cinéaste en tireront une conclusion simple : enfermer n’est pas une solution mais un problème. Ils verront concrètement ce qu’est une prison et un prisonnier, exploreront comme les membres de la CGLPL un continent de misère sociale qui ne peut qu’interroger sur le sens des sociétés modernes, ce qui tout à l’heure amenait à utiliser une expression polémique : "la dite démocratie".

Il faut entendre la résignation pleine de dignité d’un vieux prisonnier de l’île de Ré, là depuis des décennies pour expier une faute de jeunesse et qui a eu le malheur d’être jugé à un mauvais moment et le malheur supplémentaire de n’avoir pas d’argent pour qu’un avocat l’extirpe de sa nuit.

En suivant pas à pas les membres du CGLPL, en s’inscrivant uniquement dans leur optique, celle du respect des droits fondamentaux, Stéphane Mercurio peut dire beaucoup sans épouser une thèse particulière. C’est au spectateur de se faire son opinion sans être téléguidé par les a-priori habituels.

Curieusement, même si avec si peu de membres pour autant de cibles potentielles on se doute que le CGLPL ne peut résoudre que quelques cas et fait surtout témoignage, on a l’espoir assez fou que son travail n’est pas inutile et pourrait servir de base à une autre politique carcérale loin du niveau zéro de la pensée qu’est le tout-répressif actuel.

Mais ceci éloigne du cinématographique et mène à la politique... Reste qu’"À l’ombre de la République" est un très bon documentaire, un documentaire citoyen. On pardonnera à ceux qui n’iront pas voter en avril, pas à ceux qui n’iront pas voir ce film en mars.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours

Les grenouilles prennent la route d'Avignon et nous vous livrerons nos chroniques quasiment au jour le jour exceptionnelement ! En attendant, voici le programme de la semaine. Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y serons avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
et toujours :
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"Normal" à La Scala Provence
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours
- 30 juin 2024 : En route pour Avignon
- 23 juin 2024 : Garder le cap !
- 16 juin 2024 : Culture en danger ?
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=