Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Conversation de Bolzano
Théâtre l'Atalante  (Paris)  avril 2012

Comédie dramatique de Sándor Márai, mise en scène de Jean-Louis Thamin, aec Jean-Marie Galey, Teresa Ovidio Baptista et Hervé Van der Meulen.

Avant d’être la rencontre de Giacomo Casanova et du Duc de Parme, "La Conversation de Bolzano” est d’abord celle du libertin le plus célèbre du XVIIIème siècle avec Sandor Marai, un des auteurs hongrois majeurs du XXème siècle.

Comme son personnage, Sandor Marai a payé cher son goût pour la parole libre. Né en 1900, il a connu la gloire dans son pays avec un roman prémonitoire sur la montée du fascisme, "Confession d’un bourgeois" (1934). Très vite, il a condamné l’alliance de la Hongrie avec les pays de l’Axe. Commence alors pour lui, une longue vie d’errance et d’exil qui se poursuivra quand la Hongrie basculera dans le communisme.

Quand, en 1940, il écrit "La Conversation de Bolzano", il peut donc s’identifier à un Casanova qui vient de s’échapper des prisons vénitiennes, qui entame la seconde partie de sa vie en cherchant à fuir les régimes policiers de l’Italie tout en étant conscient que sa jeunesse s’achève.

Dans l’adaptation théâtrale qu’en tirent Jean-Marie Galey et Jean-Louis Thamin, Casanova fait face au duc et à la duchesse de Parme dans une nuit qui va être déterminante pour le restant de son existence. À peine sorti des cachots de la terrible prison des Plombs, Casanova doit choisir : renoncer à sa liberté, cette liberté viscérale qui dictait ses excès, accepter la fortune avec comme condition l’infortune de ne plus jamais aimer.

Dans la chambre où il se cache, Casanova est déjà dans le désabusement, la fatalité d’un destin désormais voué à l’ombre plutôt qu’à la lumière.

Qu’il se travestisse en femme ou cherche à redevenir lui-même, qu’il s’oppose à l’autocrate sans scrupules qui veut le corrompre en lui achetant une nuit d’amour avec sa femme, ou qu’il refuse l’amour de cette femme qui lui fait peur, à lui qui n’a jamais voulu aimer, liberté oblige, Casanova, que Jean-Marie Galey compose déjà brisé, déjà perdant et perdu, s’enferre dans d’inextricables contradictions.

Que peut-il face à un jeu qu’il ne comprend plus ? Qui est-il devant cette femme enflammée, qui l’aime trop et à qui il craint ne pas pouvoir rendre un tel amour ?

Rigide, hiératique, Hervé Van der Meulen compose un Duc de Parme prêt à tous les désordres pour que règnent les apparences de l’ordre. Passionnée, jouant de la séduction de son accent chantant, Teresa Ovidio Baptista incarne une fougueuse duchesse de Parme.

Tenu à un seul décor d’Antoine Milian, Jean-Luc Thamin doit créer une ambiance plutôt que d’orchestrer une réelle mise en scène. Les corps ne pourront donc pas virevolter comme les âmes, mais ici chacun est au service de cette "aventure imaginaire de Casanova", qui permet de découvrir un texte plus complexe que l’anecdote qu’il raconte.

Ce passage à la scène de "La Conversation de Bolzano" a ainsi le mérite de donner envie d’en savoir plus sur l’œuvre de Sandor Marai.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-10-02 :
L'homosexuel ou la difficulté de s'exprimer - Théâtre de la Cité Internationale
Et pourquoi moi je dois parler comme toi ? - Théâtre de la Colline
Boulevard Davout - Théâtre de la Colline
Black Legends, le musical - Bobino
Le comble de la vanité - La Pépinière Théâtre
Pères et fils - Théâtre des Abbesses
Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano - Studio Hébertot
Les enfants - Théâtre de l'Atelier
Gazon maudit - Théâtre Les Enfants du Paradis
Les Spectacles - octobre 2022   

• Edition du 2022-09-25 :
Le syndrome d'Hercule - Théâtre Essaion
Bérénice - La Scala
Les Filles aux mains jaunes - Théâtre Rive Gauche
Harvey - Théâtre du Rond-Point
La promesse Brel - Théâtre de la Tour Eiffel
Les Producteurs - Théâtre de Paris
Echo - Les Plateaux Sauvages
 

• Archives :
Out of the blue - Espace Cardin
L'invention de nos vies - Théâtre Rive Gauche
Vania/Vania ou le démon de la destruction - Théâtre de la Tempête
Jours de joie - Théâtre national de l'Odéon
Respire - La Piccola Scala
Coriolan - Théâtre de la Bastille
Lazzi - Théâtre des Bouffes du Nord
Une Vie au bout des Doigts - Théâtre Tristan Bernard
Mon Tchaïkovski - Théâtre Essaion
Glenn, naissance d'un prodige - Théâtre du Petit Montparnasse
La Foire de Madrid - Théâtre de l'Epée de Bois
Van Gogh - Théâtre Le Guichet-Montarnasse
Amore - Théâtre du Rond-Point
La Crème de Normandie - Théâtre Le Ranelagh
De nos propres Elles - Théâtre Montmarte-Galabru
Les Vengeurs- Le Flower Killer - Théo Théâtre
Le Menteur - Théâtre de Poche-Montparnasse
Duc et Pioche - Théâtre de Poche-Montparnasse
Le Chaperon rouge de la rue Pigalle - La Manufacture des Abbesses
Ce sera mieux avant - Café de la Gare
Les Poupées persanes - Théâtre des Béliers parisiens
Sacha Guitry Intime - Théâtre Le Lucernaire
The Show qui must go on - Théâtre Essaion
Une Vie - Théâtre Essaion
De L'Ambition - La Manufacture des Abbesses
Rosa Bonheur & l'atelier de By - La Folie Théâtre
Choisis la vie et tu vivras - Théâtre Essaion
Tom à la ferme - La Manufacture des Abbesses
Changer l'eau des fleurs - Théâtre Lepic
Les spectacles -    
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (9)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (4)
- les derniers spectacles (7372)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=