Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Conversation de Bolzano
Théâtre l'Atalante  (Paris)  avril 2012

Comédie dramatique de Sándor Márai, mise en scène de Jean-Louis Thamin, aec Jean-Marie Galey, Teresa Ovidio Baptista et Hervé Van der Meulen.

Avant d’être la rencontre de Giacomo Casanova et du Duc de Parme, "La Conversation de Bolzano” est d’abord celle du libertin le plus célèbre du XVIIIème siècle avec Sandor Marai, un des auteurs hongrois majeurs du XXème siècle.

Comme son personnage, Sandor Marai a payé cher son goût pour la parole libre. Né en 1900, il a connu la gloire dans son pays avec un roman prémonitoire sur la montée du fascisme, "Confession d’un bourgeois" (1934). Très vite, il a condamné l’alliance de la Hongrie avec les pays de l’Axe. Commence alors pour lui, une longue vie d’errance et d’exil qui se poursuivra quand la Hongrie basculera dans le communisme.

Quand, en 1940, il écrit "La Conversation de Bolzano", il peut donc s’identifier à un Casanova qui vient de s’échapper des prisons vénitiennes, qui entame la seconde partie de sa vie en cherchant à fuir les régimes policiers de l’Italie tout en étant conscient que sa jeunesse s’achève.

Dans l’adaptation théâtrale qu’en tirent Jean-Marie Galey et Jean-Louis Thamin, Casanova fait face au duc et à la duchesse de Parme dans une nuit qui va être déterminante pour le restant de son existence. À peine sorti des cachots de la terrible prison des Plombs, Casanova doit choisir : renoncer à sa liberté, cette liberté viscérale qui dictait ses excès, accepter la fortune avec comme condition l’infortune de ne plus jamais aimer.

Dans la chambre où il se cache, Casanova est déjà dans le désabusement, la fatalité d’un destin désormais voué à l’ombre plutôt qu’à la lumière.

Qu’il se travestisse en femme ou cherche à redevenir lui-même, qu’il s’oppose à l’autocrate sans scrupules qui veut le corrompre en lui achetant une nuit d’amour avec sa femme, ou qu’il refuse l’amour de cette femme qui lui fait peur, à lui qui n’a jamais voulu aimer, liberté oblige, Casanova, que Jean-Marie Galey compose déjà brisé, déjà perdant et perdu, s’enferre dans d’inextricables contradictions.

Que peut-il face à un jeu qu’il ne comprend plus ? Qui est-il devant cette femme enflammée, qui l’aime trop et à qui il craint ne pas pouvoir rendre un tel amour ?

Rigide, hiératique, Hervé Van der Meulen compose un Duc de Parme prêt à tous les désordres pour que règnent les apparences de l’ordre. Passionnée, jouant de la séduction de son accent chantant, Teresa Ovidio Baptista incarne une fougueuse duchesse de Parme.

Tenu à un seul décor d’Antoine Milian, Jean-Luc Thamin doit créer une ambiance plutôt que d’orchestrer une réelle mise en scène. Les corps ne pourront donc pas virevolter comme les âmes, mais ici chacun est au service de cette "aventure imaginaire de Casanova", qui permet de découvrir un texte plus complexe que l’anecdote qu’il raconte.

Ce passage à la scène de "La Conversation de Bolzano" a ainsi le mérite de donner envie d’en savoir plus sur l’œuvre de Sandor Marai.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud
- 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe
- 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague
- 11 septembre 2022 : C'est reparti pour un tour
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=