Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Paradis Artificiels #6 (édition 2012) - mardi 24 avril
Daniel Darc - Greenshape  (Le Grand Mix, Tourcoing)  du 16 au 25 avril 2012

Daniel Darc nous rend nostalgique d’une période révolue : 1976, l’année de l’explosion punk, période de refus par excellence, ce que Greil Marcus analysait comme la continuation du grand sursaut de mai 68 mais par une autre voie. L’attitude punk nous manque : celle qui aurait plus à voir avec la fuite de Rimbaud qu’avec le tapage des Sex Pistols. Dans les gestes de Daniel Darc, dans sa nervosité et sa façon d’être face au public, on pense souvent à cette période. En supprimant les guitares, Darc n’aurait gardé du punk que sa force vitale, et sa poésie.

Ses chansons se doublent d’un dépouillement et d’un caractère spirituel nous faisant également penser aux écrivains de la Beat generation – Burroughs, Ginsberg, Kerouac. Il ne faut pas prendre au sérieux Daniel Darc lorsqu’il nous parle d’enfer, de paradis, de rédemption. Son protestantisme n’explique pas ses chansons, mais au contraire leur fournit une source d’inspiration. Il est davantage question ici de mélancolie, et de la précarité d’une vie qui n’en finit pas de se briser. Il faut que le cœur se brise ou se bronze, semble nous dire Darc, sauf que dans son cas, son cœur encore grand n’a pas eu le temps de cicatriser. Dans son magnifique album Crève coeur, chacune de ses chansons témoignait de sa solitude face aux apparences trompeuses de l’amitié, et de l’amour. Sur scène nous voyons encore un homme seul, peut-être pas en paix avec soi-même, mais assurément en bonne relation avec son public, dont on devine ici et là la fidélité. Cette formation musicale (voix-piano-violoncelle) est sans doute celle qui lui va le mieux, et je ne pense pas que des guitares supplémentaires pourront améliorer la présence de ce chanteur si attachant.

C’est un groupe valenciennois, Greenshape, qui a ouvert la soirée, avec un rock mélodique plutôt élégant, se situant directement dans le sillage de ce que quelques critiques fameux des dernières années ont appelé le "rock à moustaches". C’est un genre injustement sous-estimé, que d’aucuns feraient mieux de réévaluer, plutôt que d’user à son propos de sarcasmes inutiles et dépréciateurs.

Ce qu’on apprécie tant chez Greenshape est sa capacité à saturer chaque chanson, de façon à en faire un tout assez homogène, et assez agréable à l’oreille. Etant moi-même originaire de Valenciennes, je suis content d’apprendre que la scène musicale de cette ville se porte bien. D’ailleurs, c’était bien le Little Rock Café qui avait contribué il y a une vingtaine d’années, à Valenciennes, à développer cette tendance de "rock à moustaches" ; mais je ne suis pas sûr que ce café existe encore aujourd’hui.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Daniel Darc en concert au Plan (27 mai 2004)
Daniel Darc en concert au Festival Rock en Seine 2004
Daniel Darc en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Vendredi)
Daniel Darc en concert au Festival Art Rock #25 (2008)
Daniel Darc en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Daniel Darc en concert à Cabaret Sauvage (8 septembre 2009)
La chronique de l'album Storyteller de GreenShape
Greenshape en concert au Splendid (dimanche 17 avril 2011)
Greenshape en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Les Paradis Artificels
Le site officiel de Daniel Darc
Le Myspace de Daniel Darc
Le Myspace de Greenshape

Crédits photos : Cédric Chort (Retrouvez toute la série sur Taste of Indie)


David Falkowicz         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-06-07 :
Listen in Bed - Lullaby (Mix #15)
Jo Wedin & Jean Felzine - Interview
Alexandre Herer - Nunataq
Minhsai - Introsessions EP
LANE - Pictures Of Century
Chouk Bwa & The Ångströmers - Vodou Alé
Quatuor Eclisses - Evocación
Moh! Kouyaté - Guinea Music All Stars
Orwell - Parcelle Brillante
Tazieff - Is this Natural
The Reed Conservation Society - EP 2

• Edition du 2020-05-31 :
Enzo Carniel - Wallsdown

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words
 

• Archives :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
- les derniers albums (6065)
- les derniers articles (151)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1094)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=