Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sigur Rós
La Villette  (Paris)  28 septembre 2004

Fers de lance d'une scène islandaise toujours en pleine ébullition, Sigur Rós ne cessera définitivement jamais de nous surprendre.

Après avoir donné deux shows d'une rare intensité à l'Elysée Montmartre puis au Grand Rex une vingtaine de mois en arrière puis s'être produit l'an passé au Théâtre de la Ville dans le cadre d'un spectacle de danse, le quatuor était de retour cette semaine pour la quinzaine Islande de glace et de feu : deux soirées à la Grande Halle de la Villette pour présenter "Odin's Raven Magic", adaptation d' Edda , conte mythologique nordique datant du 12e siècle.

Créée en 2002 au Barbican Center de Londres, l'oeuvre est pour la première fois interprétée avec l'ensemble Schola Cantorum et l'Orchestre des Lauréats du Conservatoire (Paris et Lyon).

Dans la superbe salle Charlie Parker ornée de poutres métalliques apparentes d'inspiration Eiffel, la vaste scène voit s'installer successivement la trentaine de musiciens, la vingtaine de choristes avant d'être rejoint par le groupe. La représentation débute sur une longue introduction assurée par l'orchestre avant que les guitares ne fassent leur apparition, lançant du même coup le show.

Clou du spectacle - en dehors de la voix d'une pureté absolue de Jon Thor Birgisson -, un marimba, sorte de xylophone où des pierres remplacent les lames de bois, a été construit pour l'occasion, donnant le crédit ancestral nécessaire à la prestation. Comme à son habitude, le groupe propose un spectacle complet, ajoutant à la dimension musicale, une dimension visuelle en parfaite adéquation ; l'occasion de constater que la fascination de Sigur Rós pour les lignes à haute tension demeure toujours intacte.

Après avoir magnifiquement évolué pendant soixante-dix minutes entre classique, musique traditionnelle islandaise et post-rock, le groupe achève son set par un extraordinaire final, véritable transe hypnotique à couper le souffle ...

Reste donc à louer une fois encore la démarche irréprochable de ce groupe (rappelant parfois Pink Floyd) mais surtout à se mordre les doigts d'avoir boudé le deuxième soir ...

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Heima de Sigur Rós
La chronique de l'album Kveikur de Sigur Rós
Sigur Rós en concert au Grand Rex (13 février 2003)
Sigur Rós en concert au Grand Rex (13 février 2003) - 2ème
Sigur Rós en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (dimanche)
Sigur Rós en concert à Main Square Festival
Sigur Rós en concert au Festival La Route du Rock 2008
Sigur Rós en concert au Festival International Benicàssim 2008
Sigur Rós en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
Sigur Rós en concert au Zénith (jeudi 28 février 2013)
Sigur Rós en concert au Festival Rock en Seine 2016 - samedi 27 août
Oldies : Sigur Rós - Með Suð í Eyrum Við Spilum Endalaust


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-06-07 :
Listen in Bed - Lullaby (Mix #15)
Jo Wedin & Jean Felzine - Interview
Alexandre Herer - Nunataq
Minhsai - Introsessions EP
LANE - Pictures Of Century
Chouk Bwa & The Ångströmers - Vodou Alé
Quatuor Eclisses - Evocación
Moh! Kouyaté - Guinea Music All Stars
Orwell - Parcelle Brillante
Tazieff - Is this Natural
The Reed Conservation Society - EP 2

• Edition du 2020-05-31 :
Enzo Carniel - Wallsdown

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words
 

• Archives :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
- les derniers albums (6065)
- les derniers articles (151)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1094)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=