Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Solidays #14 (édition 2012) - samedi
Rover - Debout Sur Le Zinc - François & The Atlas Mountain - Skip The Use - Zebda - Bloody Beetroots - Shaka Ponk - Rémy KolpaKopoul - Elisa Do Brasil - Kavinsky  (Hippodrome de Longchamp, Paris)  samedi 23 juin 2012

La journée de samedi, sur le papier la moins alléchante musicalement parlant, commence par deux belles surprises : le soleil est à nouveau présent et le français Rover, dont le beau premier album avait déjà retenu notre attention, justifie une heure durant tout le bien que l'on pense de lui.

Le chanteur au physique atypique (quelque part entre un boxeur poids lourd et Beethoven) et à la voix très belle alterne efficacement les atmosphères, tour à tour planantes et électriques. Il jongle avec les styles, les références et les ambiances si bien qu'on finit par se demander où est-ce qu'on range Rover. On songe ici et là à Pink Floyd, Radiohead, voire Muse (le franco-libanais utilise un peu trop à notre goût sa voix de tête). Grand moment : "Aqualast", génial hymne rock mélancolique comme on en entend trop peu souvent. Confirmation est faite que l'on tient avec Rover un bel espoir pour le rock français.

Après moult hésitations, on finit par se rendre devant la scène Bagatelle (à l'autre bout de l'Hippodrome) pour voir Debout Sur Le Zinc. Sur le chemin, à l'arrêt aux stands, on déplore la perte de notre bouton de bermuda. Le concert de Debout Sur Le Zinc n'arrange rien à notre humeur. On s'ennuie au bout de deux minutes. Notre seuil de tolérance à la chanson française festive étant proche du zéro, on rebrousse chemin pour aller applaudir nos chouchous français du moment : François & The Atlas Mountain.

Auteurs en 2011 du plus bel album français de l'année (E Volo Love), le groupe de François Marry réussit également son passage à Solidays. A commencer par "Les Plus Beaux", joué en ouverture et qui porte bien son nom. Même si on ne valide pas les tenues de scène de François et ses 5 musiciens, on s'incline devant l'excellent concert proposé par la troupe, enjoué et dansant, parfait pour échauffer les jambes avant Skip The Use.

Déjà présents à Solidays en 2010 et 2011, les Lillois de Skip The Use ont connu en deux ans une ascension phénoménale. Inconnus ou presque en 2010, révélation en 2011, ils sont cette année une des têtes d'affiche du festival. Finis les petits chapiteaux, c'est sur la grande scène Bagatelle qu'ils se produisent ce soir. A en juger par la foule énorme venue les écouter, les lillois ont bel et bien changé de statut. Surprise à notre arrivée : le 1/4 de finale France - Espagne est diffusé sur les grands écrans et le groupe tarde à arriver.

Le temps de constater que les Français se font confisquer la balle par les Espagnols, les lumières s'éteignent et le show Skip The Use commence. En cinq titres à l’efficacité redoutable (le bombes funk-rock "People In The Shadow", "Antislavery", "Give Me Your Life", "Pil" et le sympathique tube pop "Ghost") la messe est dite, Skip nous a lessivés. La suite du concert, malgré de bonnes intentions (le chanteur Mat Bastard propose de transformer la scène en "squat punk dégueulasse"), voit l'ambiance baisser un peu de pied. Ce qui n'empêche pas le public d'être aux anges. Il ne faut pas être devin pour prédire que Skip The Use va devenir énorme dans les années à venir, à condition toutefois de ne pas s'enfermer dans une formule qui a certes fait ses preuves mais qui risque de s'essouffler.

Après cette belle trilogie française (Rover, François & The Atlas Mountain et Skip The Use), on se dit que le rock français a de beaux jours devant lui. Au contraire de l'équipe de France, menée 1-0 au moment où l'on repart de la scène. On tente tant bien que mal de se frayer un passage pour se nourrir aux stands des Restos du Monde. On repart avec un plat asiatique que l'on déguste assis devant Zebda. Les Toulousains, de retour aux affaires l'an dernier après une parenthèse de plusieurs années, enchaînent leurs succès ("Le Bruit Et L'Odeur", "Y'a Pas d'Arrangement", "Tomber La Chemise", "Le Chant Des Partisans") dans la bonne humeur générale.

Après le très bon DJ set des Bloody Beetroots, ce sont les Shaka Ponk qui déboulent sur la scène Paris. Totalement méconnaisseur de l'univers des français, on est curieux de découvrir ce groupe précédé d'une bonne réputation scénique. Nos espoirs sont vite déçus, tant la débauche d'énergie, d'effets et le jeu de scène outrancier ne font que masquer le vide des chansons.

On part ensuite se ressourcer avec le Nova Club, où l'on retrouve Rémy KolpaKopoul aux platines. Elisa Do Brasil lui succède, mais on n'accroche pas vraiment. On mise tout sur Kavinsky, qui passe à 3h du matin. Le DJ français, propulsé sur le devant de la scène l'an dernier grâce à la B.O. de Drive et à l'excellente "Nightcall" (en duo avec Lovefoxxx, la chanteuse de CSS), ne déçoit pas. En dépit de quelques longueurs, son set électrisant et tout en montagnes russes provoque la ferveur d'un CesarCircusarchi-bondé malgré l'heure matinale. Le public devra attendre la toute fin du concert pour entendre "Nightcall", sur laquelle le DJ a beau jeu de couper le son pour laisser les spectateurs chanter le refrain.

Alors que les premiers rayons du soleil pointent leur nez, nous regagnons la tente pour un repos mérité avant la dernière journée du festival demain. Après 2 jours de beau temps, ce sera l'occasion de vérifier le dicton "jamais 2 sans 3".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Rover parmi une sélection de singles (octobre 2011)
La chronique de l'album eponyme de Rover
La chronique de l'album Let it glow de Rover
Rover en concert au Festival Les Paradis Artificiels #6 (édition 2012) - mardi 17 avril
Rover en concert au Festival Art Rock 2012 - vendredi, samedi et dimanche
Rover en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - jeudi
Rover en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - jeudi - 2ème
Rover en concert au Fil (vendredi 19 octobre 2012)
Rover en concert à Colisée (7 mars 2013)
Rover en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Samedi
Rover en concert au Festival Crazy Week !!! #4 (édition 2013) - vendredi
Rover en concert au Festival Art Rock 2016 - Dimanche 15 mai
Rover en concert au Festival Nancy Jazz Pulsations #44 (édition 2017)
L'interview de Rover (2 mars 2012)
L'interview de Rover (vendredi 19 juillet 2013)
La chronique de l'album Les promesses de Debout sur le zinc
La chronique de l'album La fuite en avant de Debout sur le zinc
La chronique de l'album Vian par Debout sur le Zinc de Debout sur le Zinc
Debout Sur Le Zinc en concert au Festival Garorock 2005 (vendredi)
Debout Sur Le Zinc en concert au Festival Solidays 2005 (dimanche)
Debout Sur Le Zinc en concert à Paléo Festival #34 (2009)
François and The Atlas Mountain en concert au Festival Rock en Seine 2011 (dimanche 28 août 2011)
François and The Atlas Mountain en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - samedi
La chronique de l'album eponyme de Skip The Use
Skip The Use parmi une sélection de singles (octobre 2011)
Skip The Use en concert au Festival Art Rock 2010
Skip The Use en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - vendredi
Skip The Use en concert au Splendid (jeudi 29 mars 2012)
Skip The Use en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
Skip The Use en concert à Main Square Festival 2012 - Samedi
Skip The Use en concert au Festival Art Rock 2013 - vendredi, samedi et dimanche
Skip The Use en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Vendredi
Skip The Use en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Dimanche
Skip The Use en concert au Festival Jardin du Michel #10 (édition 2014)
Skip The Use en concert au Festival Les Francos Gourmandes #3 (édition 2014) - vendredi 13 juin
Skip The Use en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2014 - Jeudi
Skip The Use en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #27 (édition 2015) - Vendredi 3
Zebda en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition
Zebda en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition - Dimanche
Zebda en concert à Oeno Music Festival #2 (édition 2015)
Bloody Beetroots en concert au Festival Rock en Seine 2013 (dimanche 25 août 2013)
La chronique de l'album Bad Porn Movie Trax de Shaka Ponk
La chronique de l'album The Geeks & The Jerkin Socks de Shaka Ponk
Shaka Ponk en concert au Festival Les Nuits Peplum d'Alesia #11 (édition 2011) - samedi
Shaka Ponk en concert à L'Aéronef (vendredi 3 février 2012)
Shaka Ponk en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
Shaka Ponk en concert à Main Square Festival 2012 - Dimanche
Shaka Ponk en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
Shaka Ponk en concert au Festival Beauregard #6 (édition 2014)
Shaka Ponk en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - vendredi
Shaka Ponk en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - Samedi
Shaka Ponk en concert au Festival Artrock 2015
L'interview de Shaka Ponk (lundi 6 juin 2011)
Kavinsky en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Samedi

En savoir plus :
Le site officiel du festival Solidays
Le Myspace du festival Solidays
Le Facebook du festival Solidays
Le blog de Pierre Baubeau


Pierre Baubeau         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Rover (2 mars 2012)
Shaka Ponk (6 juin 2011)


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=