Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Czars
Goodbye  (Bella Union / V2)  octobre 2004

Ce troisième album des Czars, en quelque dix années de carrière, a bien failli ne jamais paraître si ne s’était trouvée la générosité des fans, dûment remerciés dans le livret. Ces derniers ne s’y sont pas trompés : cet autre groupe de Denver, Colorado, écrit avec Goodbye une page inédite de l’histoire de l’"alternative country" US la menant dans des contrées sonores peu visitées encore.

From the other side of folk

Au départ pas si éloignés de Sixteen Horsepower (1) et Tarnation (2), le groupe apparaissait mal à l’aise dans un format apparemment trop étroit pour lui. Si sur Before…but longer (2000) la forte personnalité du groupe était déjà perceptible, on le sentait capable de suivre son propre chemin et, en ce sens, le second album avait quelque peu déçu.

Pourtant quatre années plus tard, c’est chose faite : les Czars se sont frayés leur propre route à travers la jungle des courants.

L’inspiration des Czars ne s’est pas tarie, loin de là. Toujours menés avec brio par John Grant, le groupe mélange désormais son folk-rock avec ce qui paraissait pourtant improbable jusque là : de la musique contemporaine (titres 1 et 4), du jazz (titre 6) et de l’electro plutôt old-school (titre 7).

La seconde partie de l’album, à partir du titre 8, constitue d’ailleurs un crossover réussi de tous ces courants dans lequel "Bright Black eyes", retour à la normale temporaire, apparaît comme la seule concrète concession accordée au passé.

Se côtoient ainsi sur l’album les pianos, cordes, saxo, guitares folks et rocks, claviers, samples ainsi que voix égarées, fantomatiques. Si nous sommes à la fois loin de Before…but longer, c’est néanmoins son logique et espéré prolongement.

La voix et l’écriture de John Grant atteignent une dimension surprenante, insoupçonnable jusque là. Le résultat est saisissant, impressionnant, dépassant en force et en intensité les compositions du premier album précité.

Espérons que le titre ne possède pas le sens qu’on aurait tendance à lui prêter parce que Goodbye explore des soundscapes inédits dont on aimerait connaître plus en détail la géographie et la cartographie.

Si vous n’avez pas soutenu le groupe lors de son appel de fond, c’est le moment où jamais aujourd’hui en achetant ce Goodbye qui vous fera rêver et découvrir ainsi qu’en ne ratant pas leurs concerts européens du printemps prochain.

 

(1) Les Czars accompagnaient le groupe sur le "Secret South" tour.
(2) Paula Frazer, la guitariste-chanteuse à la voix d’ange des défunts et mésestimés Tarnation, entreprenant désormais une intéressante carrière solo, collaborait d’ailleurs à plusieurs titres de "Before… ".

http://www.theczars.net


Olivier K         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Octave Noire - Monolithe
Mira Cétii - Cailloux & météores
Fontiac - The Wall single
Thorbjorn Risager & The Black Tornado - Come on In
The Inspector Cluzo - Brothers in Ideals
Mokado - Ghosts EP
Baptiste Dupré - Petites choses et vaste monde
The Jackson Pollock - Frustration - Le Fil
Sotomayor - Orígenes
Stone Temple Pilots - Perdida
Ásgeir - Bury the Moon
Sunflowers - Endless Voyage
Listen In Bed - M. I. A. (émission 10)

• Edition du 2020-02-09 :
Listen in Bed - Ooh Hah (Mix #10)
Loki Lonestar - Show no Mercy
Caesaria - I become a Beast
Jon Boutellier - On Both Sides of The Atlantic
Claudia Solal & Benoît Delbecq - Hopetown
Moonlight Benjamin - Simido
Jean-Philippe Collard - Granados Goyescas
Mira Cétii - Cailloux & météores
Kid Francescoli - Lovers
Cyril Adda - L'îlot
 

• Archives :
Feu Robertson - The Underground Secession
Bo - Everything Begins EP
Tito Candela - Paradais EP
Jean-Louis Bergère - Ce qui demeure
Rodrigue - A fuck toute - A love toute
André Minvielle & Papanosh - Prévert Parade
Superbravo - Sentinelle
Ensemble Gustave - Bretagne[S]
Hortense Cartier-Bresson - Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118
En attendant Ana - Juillet
Listen in Bed - Whosampled.com, part 2 (Mix #9)
Listen in Bed - Il Est Où Le Bonheur (émission 9)
Blankass - C'est quoi ton nom ?
Alexandre Tharaud - Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano Concertos
Naclia - La légende de Naclia
Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart - Swing, a Benny Goodman Story
Theo Hakola - Water is wet
Le Noiseur - Musique de chambre
Cyril Mokaiesh - Paris-Beyrouth
Mr Bosseigne - Theo Lawrence - Le Fil
No One is Innocent - Interview
Tristen - Les identités remarquables
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
- les derniers albums (5921)
- les derniers articles (144)
- les derniers concerts (2322)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1085)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=