Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Color Wheel
Alex Ross Perry  août 2012

Réalisé par Alex Ross Perry. Etats-Unis. Comédie. 1h23. (Sortie 1er août 2012). Avec Alex Ross Perry et Carlen Altman.

La semaine dernière, on évoquait le renouveau du cinéma indépendant américain avec "A little closer" de Matthew Petock. On poursuivra aujourd'hui sur la même lancée avec "The Color Wheel", réalisé et interprété par Alex Ross Perry, qui signe, à moins de trente ans, son deuxième long métrage.

Autant "A little closer" était dans la nuance, la chronique intimiste où les mots étaient rares et les regards terriblement importants, autant "The Color Wheel" est du côté de la parole, voire de la palabre, du temps perdu et des actes saugrenus.

JR (la sœur) et Colin (le frère) partent en se chamaillant pour un road-talk movie en noir et blanc, qui, mine de rien et sans se presser, s'accapare tout l'héritage de ce cinéma indépendant qui emprunta longtemps les chemins de traverse de l'Amérique.

En 83 minutes chrono, aidé par l'image exceptionnelle de Sean Williams qui fait bien de s'inspirer des photos de Robert Frank, Alex Ross Perry et sa co-scénariste Carlen Altman, qui joue JR, ont beaucoup à se dire sur la route qui les ramène, à travers quelques minces événements, au temps d'avant qu'ils soient devenus des adultes peu convaincants.

Alex Ross Perry, qui se revendique en réalisateur fils spirituel de Jerry Lewis et du trop rare Whit Stillman, se place aussi sous le haut-patronage du géant des lettres américaines, Philip Roth.

Cette référence absolue pourrait l'écraser mais, au contraire, elle s'avère assez juste et donne ainsi de la crédibilité à son ambition tout en rendant vaine la réduction d' Alex Ross Perry à un "nouveau Woody Allen" de plus. Car on est ici bien loin du plat filmage du clarinettiste new-yorkais et Perry, qui aime à perdre Allen les dialogues, ne se contente pas de les illustrer.

Sa parole ne tue pas son cinéma : la vie hors de la Honda pourrie, siège des engueulades perpétuelles du couple, est l'occasion de scènes d'une franche hilarité.

En reprenant à l'envers le chemin de leurs vies, JR et Colin font face à leurs camarades de lycée, sinistres fils et filles de famille de la Nouvelle Angleterre, et il ne faudra pas longtemps pour qu'ils les vomissent au sens littéral. Ils ne s'étaient pas dits rendez-vous dans dix ans, mais ils savent désormais que le prochain rendez-vous est fixé à jamais.

De ce périple sans péripéties, de ce récit clos sur lui-même, on retiendra le ton mi-sérieux mi amusé qui convient parfaitement à l'univers sensible et approximatif d'Alex Ross Perry.

Sans trop en dévoiler, entre chats et chiens il arrive que les choses évoluent. C'est dans le chalet familial qu'aura lieu l'explication finale et la dernière preuve que "The Color Wheel" d'Alex Ross Perry n'est ni un film gnangnan ni un film plan plan.

Une réussite et la révélation d'un acteur-réalisateur prêt à faire beaucoup parler de lui.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-27 :
L'Ordre moral - Mario Barroso

• Edition du 2020-09-20 :
Ailleurs - Gints Zilbalodis
 

• Archives :
Rocks - Sarah Gravon
Le Jardin des Finzi Contini - Vittorio de Sica
Guendalina - Alberto Lattuada
Quelle joie de vivre - René Clément
Dawson City : le temps suspendu - Bill Morrison
Le Défi du champion - Leonardo D'Agostini
Voir le jour - Marion Laine
Epicentro - Hubert Sauper
Mano de Obra - David Zonana
Effacer l'historique - Benoît Delépine et Gustave Kervern
Une Barque sur l'océan - Arnold de Parscau
Madame - Stéphane Riethauser
Ema - Pablo Larrain
Né à Jérusalem (et toujours vivant) - Yossi Atia et David Ofek
L'Envolée - Eva Riley
Nanar Story ... and the winner is... -  
Focus Cinéma -
Les Films - Mars
Un fils - Mehdi M. Barsaoui
Les Lèvres rouges - Harry Kümel
Le Mystère Von Bulow - Barbet Shroeder
L'Etat sauvage - David Perrault
Le Cas Richard Jewell - Clint Eastwood
Les Films - Février 2020
Sortilège - Ala Eddine Slim
Les Vertes Années - Paulo Rocha
Deux - Filippo Meneghetti
Un divan à Tunis - Manele Labidi
La Dernière vie de Simon - Léo Karmann
Botero - Don Millar
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1546)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=