Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Petite
Théâtre de la Colline  (Paris)  octobre 2012

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Anna Nozière, avec Virginie Colemyn, Fabrice Gaillard, Camille Garcia, Martial Jacques, Claire-Monique Schere et Delphine Simon.

Dire d'emblée que le texte laisse perplexe, que le ton choisi par Anne Nozière intrigue et interroge : est-on devant une œuvre franchement cérébrale, d'un intellectualisme débridé, une œuvre pleine de dédales et de chausse-trapes, quelque chose qu'il faut appréhender en mobilisant toutes ses capacités réflexives ou - hypothèse hardie et iconoclaste - est-on devant une mystification, une œuvre qu'il faut et lire et vivre au second voire au énième degré ?

Pour la seconde hypothèse, celle d'un jeu sur le théâtre, il y a constamment dans la pièce des ruptures posées comme autant d'indices d'un "sérieux alternatif". L'exemple le plus frappant est une longue conférence de presse, presque hilarante, où, alignés sur des chaises à l'avant-scène, les acteurs jouant des acteurs répondent aux questions les plus saugrenus sur la "Petite" de "La Petite" provenant d'un public imaginaire qui pourrait très bien être le vrai qui leur fait face et qui s'interroge sur tout ce qu'il voit ou croit voir.

Et puis, il y a ce début singulier : les acteurs viennent devant la scène saluer le public, pratiquer des rappels, rendre hommage à la régie lumière, etc... Qu'une pièce commence par la fin d'une pièce et ses rituels doit nécessairement interpeller. Et ce n'est là que le premier des tours et des détours de la mise en scène d'Anne Nozière.

On se doute alors qu'une partie du public préparé au confort d'une "pièce normale" où tout est prémaché, expliqué et surexpliqué, et non pas à un spectacle en train de se faire et de se défaire devant lui, ne trouve son salut que dans la fuite. Elle a grand tort, cette minorité fuyant les faux-fuyants d'Anne Nozière.

Car "La Petite", avec ses scènes qui reviennent sans cesse, avec ses variations qu'il faut s'amuser à décrypter, avec ses personnages flous qui ne sont pas toujours ce qu'on croit qu'ils sont, n'est pas plus compliqué à suivre qu'un film de Raoul Ruiz ou d'Alain Resnais, qu'une construction littéraire de Robert Pinget ou d'Alain Robbe-Grillet.

Ici on est dans le "glissement progressif vers le ludique". Et qu'importe, si ce qu'il faut comprendre et ce qu'on croit comprendre ne coïncident pas mathématiquement.

Il règne dans "La Petite" un climat propice à l'émotion aléatoire, avec ces cadavres d'un bébé et d' une enfant si bien imités, ces personnages en quête d'amour et de reconnaissance.

Si on fait l'effort de se laisser aller à écouter, on finira par entendre ces voix dont le drame intime peut résonner en nous. Si on fait l'effort d'admettre un théâtre d'un autre temps, où passé et futur se mélangent entre mélo et avant-garde, si l'on admet qu'une œuvre peut se construire et se déconstruire pendant que se déroule la représentation, on prendra plaisir à cette énigme dont chaque mystère renvoie au secret d'une vie, celle de la "Petite", peut-être...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe
- 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague
- 11 septembre 2022 : C'est reparti pour un tour
- 4 septembre 2022 : C'est la rentrée
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=