Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Saveurs et amertumes
Vingtième Théâtre  (Paris)  mars 2013

Fantaisie culinaire et musicale écrite et mise en scène par Christina Fabiani, avec Hélène Arié, Géraldine Seguin, Félicien Delon, Jean-Yves Duparc, Jacques-Marie Legendre et Jérémie Oler.

En route pour le Trophée Marmiton, les apprentis du restaurant Chez Sixtine, à la réputation établie, préparent les plats qui seront bientôt notés par un jury.

Ca siffle et ça frappe, bruitages et percussions, la cuisine (réalisée par Patrice Lechevallier dans les tons gris-argent) toute entière résonne et tintinnabule. Sous les ordres du second (chef, oui chef) c’est toute une brigade d’apprentis artistes des fourneaux qui s’affaire de tout côté comme dans une vaste fourmilière.

Le choix de l’auteure et metteure en scène Christina Fabiani de placer toute l’action de sa pièce dans la cuisine et de régler tous les déplacements comme un vaste ballet est audacieux.

"Saveurs et amertumes" ou l’art d’être en cuisine dans un style original, ni comédie musicale classique ni pièce ordinaire raconte les dessous d’un grand restaurant, la lutte de la tradition face à la modernité (en l’occurrence, un fonds d’investissement qui veut racheter Chez Sixtine à des fins purement mercantiles).

Le parcours de la chef de cuisine (Hélène Arié) devenue MOF (meilleur ouvrier de France) dans une scène pleine d’émotion qui évoque l’amour de la cuisine et ce qui la rattache à la terre est un très beau passage.

Rendant bien compte de l’ébullition d’une cuisine en plein service, ainsi que des différentes tâches et spécialités qui la composent, le texte de Christina Fabiani, bien documenté, élève la grande cuisine au rang d’art et rend les ingrédients éminemment évocateurs et poétiques.

Les instruments de percussion intégrés aux différents plans de travail donnent à l’ensemble une atmosphère bien particulière. Les parties musicales, parfois un peu confuses avec l’ensemble des comédiens, donnent dans les mains des deux percussionnistes virtuoses, Vassiléna Sérafimova et Benoît Maurin, des moments exceptionnels et hors du temps.

Un spectacle atypique qui est un bel hymne à la tradition de la gastronomie et ce qui fait l’amour de ce métier confronté aux réalités du monde moderne.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=