Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Biffy Clyro - The Xcerts
Le Bataclan  (Paris)  mercredi 6 mars 2013

La première partie était tenue par The Xcerts, un groupe écossais qui balançait une power-pop grungisante assez mélodique.

Une grosse énergie mais des moments plus planants étaient aussi présents.

Une assez bonne mise en bouche qui met bien en appétit pour la suite.

Quand les lumières s’éteignent à 20h45, les trois membres de Biffy Clyro entrent sur scène torse nu comme à leur habitude. Les deux autres musiciens qui accompagnent le groupe en live, eux gardent leurs chemises (ils ne doivent pas avoir la même tolérance à la chaleur que les trois écossais).

Le concert démarre avec "Different People" et le public connaît déjà par coeur ce titre issu du dernier album. Il y a de belles montées en puissance qui font grimper la pression jusqu’à l’explosion. Les morceaux calmes et agressifs se mélangent à la perfection et permettent de reprendre notre souffle. Le son est vraiment propre, par contre les jeux de lumières sont vraiment nazes et transforment la scène en monochrome rouge ou violet 70% du temps. Dommage !

Deux titres joués en acoustique (pour cause de problème technique) deviennent un prétexte pour faire des duos entre Simon et la salle. Plus tard, sur "Many of horror", Simon se tait carrément sur le premier refrain et laisse le public chanter seul mais ajoute juste après : "c’est en train de tourner en un putain de concert acoustique".

Les classiques des anciens albums cohabitent parfaitement avec les nouveaux titres, même si la part belle est faite au dernier double album et à Only Revolutions. Simon Neil, le leader du groupe est un peu dans son monde mais James Johnston à la basse communique beaucoup avec le public. Les titres s’enchaînent pendant plus d’1h45 avec brio. Un gros concert bien millimétré, techniquement parfait car le trio est vraiment bon tout en se laissant aller à une énergie rock explosive.

Des bons titres de rock pêchu, des tsunamis de guitares, des bons passages mélodiques, des refrains et des chœurs de malade, de la sueur par litre. Bref, j’ai passé un excellent moment. J’avais juste oublié à quel point la chaleur pouvait être insupportable dans cette salle. Heureusement qu’on est en hiver, la dernière fois que j’étais venu ici, c’était il y a quelques années pour les Dead Weather en début d’été et je me rappelle que le concert en avait été affecté.

Ce très bon concert était le dernier de leur tournée européenne. Le Bataclan était complet (environ 1400 personnes si je ne dis pas de connerie). C’est cool de voir Biffy dans une salle à dimension humaine mais c’est quand même honteux pour un groupe qui mériterait de remplir Bercy car sur la même tournée, Biffy Clyro remplit des salles de 14.000 personnes en Angleterre.

Je me dis qu’on a quand même de la chance que les groupes internationaux passent par chez nous, alors qu’on est le pays de Zaz et des BB Brunes. D’ailleurs, Biffy Clyro est un des rares groupes que je préfèrerais vraiment revoir dans un stade plutôt que dans une petite salle car leur musique se prête plus aux grands espaces. On ressent plus d’émotion quand on est 25.000 à reprendre un refrain en chœur que lorsque l'on est 500. Vivement la prochaine fois !

Setlist
1. Different People
2. That Golden Rule
3. Sounds Like Balloons
4. Black Chandelier
5. Machines (Acoustic)
6. The Rain (Acoustic)
7. Modern Magic Formula
8. Living Is a Problem Because Everything Dies
9. Booooom, Blast & Ruin
10. Biblical
11. Victory Over the Sun
12. Bubbles
13. Spanish Radio
14. Pocket
15. There's No Such Thing as a Jaggy Snake
16. Opposite
17. Who's Got a Match ?
18. The Joke's on Us
19. Many of Horror
20. The Captain

21. Skylight
22. Stingin' Belle
23. Mountains

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Vertigo of Bliss de Biffy Clyro
La chronique de l'album Infinity land de Biffy Clyro
La chronique de l'album Only Revolutions de Biffy Clyro
La chronique de l'album Revolutions - Live at Wembley de Biffy Clyro
La chronique de l'album Opposites de Biffy Clyro
Biffy Clyro en concert au Nouveau Casino (17 septembre 2004)
Biffy Clyro en concert à La Boule Noire (28 février 2005)
Biffy Clyro en concert à La Boule Noire (28 février 2005) - 2ème
Biffy Clyro en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Biffy Clyro en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Biffy Clyro en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
Biffy Clyro en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
Biffy Clyro en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - dimanche
Biffy Clyro en concert à Download Festival
Biffy Clyro en concert à Download Festival #1 (édition 2016)
L'interview de Biffy Clyro (février 2005)
L'interview de Biffy Clyro (mars 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Biffy Clyro
Le Myspace de Biffy Clyro
Le Facebook de Biffy Clyro
Le Bandcamp de The Xcerts
Le Myspace de The Xcerts
Le Facebook de The Xcerts

Crédits photos : Didier Richard


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Biffy Clyro (15 mars 2008)


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=