Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ü - Travis Bürki
Espace Jemmapes  (Paris)  23 novembre 2004

Ü un nom à la M, variante qui vient du froid, pour un titre sur la compil de Radio Néo, "Après les dancings", qui donne envie d’en écouter plus.

A peine le temps de visionner la pochette de son premier album au graphisme concepto-scandinave initiale géante, qui n’est pas sans rappeler les pochettes très minimaliste mais très prégnantes de GusGus ou Sigur Ros, ou signalétique 2 yeux une bouche qui rigole, et quelques photos du bonhomme, notamment celle où le blondinet filiforme en costume noir étriqué, une jambe de pantalon dans la chaussette blanche, serre un bouquet de roses qui le fait ressembler à un petit farfadet déguisé en marié, que l’occasion nous est donnée de le découvrir en direct live en concert à l’Espace Jemmapes à Paris à l’occasion de la sortie du second album de Travis Bürki dit Ü La luge prévue pour début décembre.

Ambiance calme et bon enfant de MJC de banlieue pour ce bel espace au bord du canal Saint Martin.

Nous attendions un petit troll échappé d’un conte suédois et voici qu’entre sur scène une idole rescapée de l’époque yéyé en chaussures vernies noir et costume marron brillant cravate ivoire rutilante qui nous invite à "un spectacle très important et dérisoire".

 

Le plus souvent au piano droit, parfois à la guitare vert céladon, accompagné d’un violon (David Amsellem), d’une basse (Thibaut Barbillon) et d’une batterie (Camille Ollivier), le concert de Ü est un voyage au pays des poêtes caustiques, drôles et parfois désespérés, toujours engagés dans la vie. Impossible de ne pas songer à Boris Vian, Arno, Bobby Lapointe et tous ceux qui ont marqué la chanson française.

Travis Burki, mi-concentré, mi-rêveur, a oublié ses médiators dans la loge, se trompe de chanson, s’arrête pour reprendre le morceau interrompu, dédicace "Le tango des producteurs" et "Les justes" à José Bauvé, Yannick Noah et Gandhi, parle, raconte de petites histoires.

Qu'ils soient tendres ("Antoine"), ironiques("XXL"), amusants ("Karotène"), graves ("Après les dancings"), philosophiques ("Si je savais"), poétiques ("Les grands chevaux"), ses textes sont autant de petites fables qu'il faut écouter d'une oreille attentive afin d'en déceler la morale.

Un répertoire dense, une écriture nerveuse et aboutie, un charme certain et le sens de l'auto-dérision, tous les atouts pour sortir des sillons battus de la chanson française. Chapeau bas !

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Travis Bürki
Articles : Festival en Ü - Concerts et installations de Travis Bürki
Travis Bürki en concert au Festival Alors..chante ! 2005
Travis Bürki en concert à l'Espace Jemmapes (11 octobre 2006)
Travis Bürki en concert à L'Archipel (18 mars 2008)
L'interview de Travis Burki (16 novembre 2005)
L'interview de Charlélie Couture et Travis Bürki (1er décembre 2005)
L'interview de Travis Burki (8 avril 2008)
L'interview de Travis Bürki (mars 2011)

En savoir plus :

le site de Travis Burki : www.travisburki.com

crédits photos : david (plus de photos)

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-08 :
Listen in Bed - Une certaine urgence (émission 6)
Mata Hari - Building Site EP
Lofofora - Interview
Lofofora - Vanités
A Winged Victory for the Sullen - The Undivided Five
Fred Perreard Trio - Romantic Sketches
Orkester Nord - Martin Wåhlberg - Grétry : Raoul Barbe Bleue
Hasse Poulsen - Not Married Anymore
Bodh'aktan - De temps et de vents
Les Nus - Enfer et paradis
Céline Bonacina - Fly Fly

• Edition du 2019-12-01 :
Quintana Dead Blues eXperience - Older
Francoeur - D'où vient le Nord EP
Zimmer - Zimmer
Lion Says - Other Side Effects
Vilde Frang & Michail Lifits - Paganini, Schubert
The glossy sisters - C'est pas des manières
Love Fame Tragedy - I don't want to play the victim, but I'm really good at it EP
Octave Noire - Los Angeles
Moonchild - Little Ghost
Half Moon Run - A blemish in the great light
Listen in Bed - Black Cofvefe (Mix #5)
 

• Archives :
Kosh - Les Trois Baudets
Robert Forster - Interview
Listen in Bed - Broadcast (émission 5)
Match - Dark Shade
Christophe Panzani - Les Mauvais Tempéraments
Duo Ypsilon - Pulsions
Ultra Vomit - Interview
Beatrice Rana - Ravel : Miroirs, la valse, Stravinsky : Petrushka, The Firebird
Grèn Sémé - Poussière
Igor and the Hippie Land - Love and chaos
Enik - The deepest space of now
Geysir - Malsamaj
Lau Ngama - Interview
Listen in Bed - What's In It For Me ? (Mix #4)
Alma Forrer - L'année du loup
Casagrande - Lucane EP
Emily Jane White - Immanent fire
Ludiane Pivoine - Femme Idéale EP
David Sztanke - Air India
Jae-Hyuck Cho - Bach, Liszt, Widor : Organ Works at la Madeleine
Listen in Bed - Women (émission 4)
Holy Bones - Silent Scream
Tim Linghaus - We were young when you left home
Bazar Bellamy - Jusqu'ici tout va bien
Rich Deluxe - Glam Shots
Manuel Etienne - Imago
Gilia Girasole & Ray Borneo - Stregata / Stregato
David Kadouch - Révolution
Lysistrata - It It Anita - The Eternal Youth - Le Normandy
The Hyènes - Ça s'arrête jamais EP
- les derniers albums (5834)
- les derniers articles (135)
- les derniers concerts (2319)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1083)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=