Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le titre est dans le coffre
Théâtre de Belleville  (Paris)  avril 2013

Vaudeville clownesque conçu et mis en scène par Fred Robbe, avec Olivier Blond, Frédéric Lefevre, Fabrice Provansal et Fred Robbe.

Autour de son canapé rouge, Monsieur Bertrand, maniaque et indécis, coule une vie balisée de rituels rassurants. L’arrivée d’un mystérieux coffre légué par son père va faire souffler un vent de folie dans son appartement.

Manivel, le petit brigand qui le convoite, son cousin Creum du Limousin qui en apporte la clé ou le flegmatique inspecteur Target, tous vont bouleverser la vie bien réglée de l’homme en blanc.

Avec "Le titre est dans le coffre", Fred Robbe et le Théâtre du Faune proposent un "vaudeville clownesque" où l’action se déroule dans l’intérieur désuet de Monsieur Bertrand dont le spectateur partage l’intimité comme s’il en était un des visiteurs.

Reprenant les codes du vaudeville avec ses portes qui claquent, ses quiproquos et ses chassés-croisés, le metteur en scène nous offre un grand moment de délire clownesque avec quatre personnages bien typés et tous attachants, une précision dans les enchaînements, les gestes et le travail sur les objets. C’est un vrai plaisir de voir un spectacle aussi abouti, huilé, qui ne laisse quasiment aucun temps mort et maîtrise avec autant de savoir-faire le délire poussé au paroxysme.

Alternant jeu lent et jeu rapide avec une dextérité proche des meilleurs troupes russes, les quatre comédiens, mêlant gags et poésie, livrent un travail de grande qualité et émerveillent dans le même élan petits et grands.

Fred Robbe est un Monsieur Bertrand à la fois naïf et buté, un pierrot lunaire au jeu d’une finesse exemplaire, il est tout bonnement sensationnel. A ses côtés, Olivier Blond joue un Manivel hâbleur et roublard avec une belle hardiesse.

Frédéric Lefevre est un inspecteur Target jubilatoire avec un jeu sobre et précis. Enfin, Le cousin Creum, sauvage et mélomane, est interprété de jolie manière par Fabrice Provansal. Tous quatre déploient tout au long de ce grand ballet une énergie physique impressionnante.

Une belle équipe pour un divertissement délicieux et revigorant.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=