Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Uruguayen
Théâtre du Petit Hébertot  (Paris)  mai 2013

Monologue dramatique de Copi dit par Claire Ruppli dans une mise en scène de Roberto Platé.

C'est une belle addition de talents qui se retrouvent sur la scène du Théâtre du Petit Hébertot.

À commencer par Claire Ruppli. Pantalon et veste blanches, elle est l'Uruguayen. La bouche trop maquillée de marron, elle arbore le sourire figé en rictus du "Joker" dans "Batman", et entre en scène avec son chien en laisse. Il s'appelle Lambetta et est interprété par un automate très mignon.

Rangé derrière, le phallus géant, peint couleur or, qui occupe le centre de la scène, il passera bientôt de vie à trépas et finira empaillé...

Car le texte débridé de Copi est propice à beaucoup de métamorphoses et de tours de passe-passe. Post-surréaliste, ami et complice d'Arrabal et de Topor, le dramaturge touche-à-tout argentin a écrit directement en français ce roman constitué de lettres envoyées au président argentin par l'Uruguayen, parti à Montevideo, capitale d'un État qui, comme la Pologne du Père Ubu, n'existe pas ou plus.

Roberto Platé, ami de Copi qui a mis en scène "L'Uruguayen" s'est amusé à concevoir un dispositif paradoxal : pendant que Claire Ruppli interprète le texte, celui-ci défile en espagnol sur un écran blanc qui occupe tout l'arrière-plan scénique. De l'écran blanc jaillissent les mots de la langue originale de Copi, mais ces mots-leurres ne sont là que pour donner la preuve de la fausse-vraie "uruguayité" de Copi.

Texte savoureux, navigant dans les eaux de l'improbable, "L'Uruguayen" contient tout l'univers grinçant de Copi. On y lit son goût pour l'excès, le grotesque, le rire énorme. Claire Ruppli restitue à bonne allure ce flot de mots contradictoires, ce tête-à-queue qui tient du cadavre exquis et de la farce triviale.

On s'amusera du clin d'oeil post-mortem que fait Copi à un siècle qu'il n'aura malheureusement pas connu, lui qui avait anticipé l'existence d'un pape argentin... Un pape un peu malmené pour ne pas écrire plus... C'est dire toute l'actualité anachronique de l'oeuvre de Copi qui ne perd pas au change d'être dite plutôt que lue.

On n'oubliera pas, évidence des évidences, de saluer le travail lumineux de Jacques Rouveyrollis et l'on ne regrettera pas d'avoir passé ce moment dans l'ailleurs uruguayen du plus français des Argentins.

Grâce à Roberto Platé et Claire Ruppli, Copi quitte définitivement le purgatoire dramaturgique. Bonne nouvelle pour ceux qui aiment la chose théâtrale.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-08-07 :
Duos sur canapé - Théâtre L'Alhambra

• Edition du 2022-07-31 :
Le Navire Night - Théâtre du Balcon
Augustin Mal n'est pas un assassin - Théâtre des Halles
Martine à la plage - L'Artéphile
Làoùtesyeuxseposent - Lycée Jacques-Decour
Les spectacles -    
Un certain penchant pour la cruauté - La Scala Provence
Comment Virginie D. a sauvé ma vie... - Théâtre Arto
Vole Eddie, vole ! - Buffon Théâtre
 

• Archives :
Mon père, cet espion - Espace Alya
L'Aquaboniste - L'Episcène
Broken - Présence Pasteur
Celle qui marche loin - Théâtre Mouffetard
Pour le meilleur... - Comédie de Paris
SALVADOR & Monsieur Henri - Théâtre Les 3 Soleils
Jacques de Bascher - Théâtre de la Contrescarpe
Clara Malraux la rebelle - Le Verbe fou
Radio Daisy - Lycée Jacques-Decour
Agnès Pat' - Tapis rouge - Théâtre des Vents
La Beauté sauvera le monde - Espace Alya
Macbeth - Au Vieux Balancier
Fragments d'Hommes - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Ce qui me fait rire, ce qui me fait pleurer - Studio Raspail
les Spectacles -
Le Malade imaginaire - Théâtre Le Lucernaire
Boule de Suif - Théâtre Le Lucernaire
Hexagone - Théâtre Essaion
Prisca Demarez - Coquelicot - Théâtre de la Contrescarpe
Novecento Pianiste - Théâtre Essaion
B + B = BB - A La Folie Théâtre
Festival Off 2022 - Avignon
Romance - Théâtre Les Déchargeurs
Notre petit cabaret - Théâtre du Petit-Montparnasse
La Ménagerie de verre - Théâtre Essaion
Les Tontons farceurs - L'Alhambra
Je m'appelle Momo - Théâtre Le Guichet-Montparnasse
Mon amant de St Jean - Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
Une nuit avec Monsieur Teste - Comédie Bastille
Je m'appelle Adèle Bloom - Studio Hébertot
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (9)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (4)
- les derniers spectacles (7320)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=