Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Alison Moyet
The Minutes  (Cooking Vinyl)  juin 2013

Comme quoi, l’expérience, la maturité et le talent peuvent se sentir à travers des artistes totalement inconnus. C’est ce qui m’est arrivé quand j’ai écouté Alison Moyet que je ne connaissais pas du tout (comme quoi ma manie de choisir des albums rien que par feeling pour un nom ou un titre ne me donne pas que de mauvaises surprises !).

The Minutes est son huitième album, elle est déjà bien connue dans le pays de la chanson britannique et au-delà. Elle est à un âge où il n’y a plus de coquetterie à cacher son âge (enfin j’imagine, je ne lui ai pas demandé), mais elle porte tellement bien ses 52 ans que je ne vois pas l’intérêt de les taire. Comme quoi l’âge n’est qu’un vulgaire numéro.

Elle a débuté avec le duo Yazoo avec Vince Clarke (ex-membre fondateur de Depeche Mode) puis, après une première séparation, d’autres associations, de nouvelles séparations, elle décide de mener sa carrière en solo et d’après ce que j’en lis un peu partout, elle a bien fait. Comme quoi la séparation est le début d’autre chose de mieux.

Dès les premières notes, une vague New Wave électro nuageuse vous enveloppe, telle une grosse masse de brume mystérieuse à l’intérieur de laquelle la voix d’Alison Moyet vous envoûte de son timbre blues soul, grave, passant de la subtile caresse à une puissance insoupçonnée. Et même sans connaître grand-chose à la musique en général et à ce style en particulier, on sent la qualité des arrangements et la précision des accords. Comme quoi, pas besoin de faire l’ENA pour voir le talent où il est.

Certains déploreront l’électronisme poussé des titres, comme quoi l’arrangeur se serait un peu trop lâché avec ses platines, robotisant la chose méritant plus de naturel. Personnellement, je trouve que les ajouts électroniques modernisent les sonorités un brin désuètes qu’adopte parfois la new wave des années 80. Comme quoi les mécontents sont toujours les mêmes, si Alison Moyet était restée avec ses premières amours, ceux-là l’aurait accusée d’immobilisme et quand elle évolue (ici même), elle est accusée de dénaturalisation de ses origines. Faudrait savoir.

Pourquoi les voix Blues-soul seraient cantonnées aux génériques de James Bond et aux bougies dans les églises ? Cet album lui permettra certainement de rentrer sur les platines DJet, dans les festivals fantastiques et dans les soirées mystiques avec tables qui tournent et coupes de champagne qui volent. Alors welcome !

 

En savoir plus :
Le site officiel d'Alison Moyet
Le Myspace d'Alison Moyet
Le Facebook d'Alison Moyet


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-03-29 :
Daniel Roméo - The Black Days Session #1
Robin McKelle - Alterations
We are Birds - No return
Vincent Courtois - Robin Fincker - Daniel Erdmann - Love of Life
Bernard Minet - Metal Band
Faut qu'ça guinche - Sixième sens
Caesaria - Connection Loss EP
Hailu Mergia - Yene Mircha
François Puyalto - 44
Jean-Baptiste Soulard - Le silence et l'eau
Péroké - Coco Bans - Al-Qasar - Sélection de clips
Pearl Jam - Gigaton

• Edition du 2020-03-22 :
GoGo Penguin - Atomised Single
KOKOROKO - Single Carry me home
Michael Fine - Five for Five
Bon Voyage Organisation - La course
Duplessy & The Violins of the World - Brothers of String
Valentin Vander - Mon étrangère
Ceylon - Où ça en est ?
Julie Campiche Quartet - Onkalo
Coralie Royer - Blossom EP
Lion's Law - The Pain, the Blood and the Sword
 

• Archives :
Listen in Bed - A Milli (émission 11)
Goodbye Moscow - L'univers
Panic Party - Ep1
Klub des Loosers - Single / clip Champion
Monophonics - It's only us
Elodie Vignon - D'ombres
Laurianne Corneille - Robert Schumann : L'hermaphrodite
Manuel Anoyvega Mora - Cuba Cuba
Chassol - Ludi
Un Poco Loco - Ornithologie
Ludivine Issambourg - Outlaws
Diana Damrau - Richard Strauss : Lieder
Jordan Rakei - Origin (Deluxe Edition)
Coeur - Kawaii karma
BEBLY - ULDO EP
Pearl Jam - Viagra Boys - The National - SLIFT - Toybloïd - En bref cette semaine
Cabane - Grande est la maison
King Biscuit - Hammer It !
Pierre de Bethmann Trio - Essais Volume 3
Jean-Louis Murat - Baby Love
Noëmi Waysfeld - Guillaume de Chassy - Un voyage d'hiver / Eine Winterreise
Caravaggio - Caravaggio : Tempus Fugit
Cocanha - Puput
Listen in Bed - The party of special things to do (Mix #12)
Dora Dorovitch - Dora Dorovitch
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Lili & Nadia Boulanger : Mélodies
Courtney Barnett - MTV Unplugged (Live in Melbourne)
Xavier Thollard Trio - (Re)Compositions
Wajatta - Don't Let Get You Down
Thundercat - Dragonball Durag
- les derniers albums (5985)
- les derniers articles (148)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1086)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=