Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tirez la langue, mademoiselle
Axelle Ropert     (septembre 2013) 

Réalisé par Axelle Ropert. France. Comédie dramatique. 1h42 (Sortie 4 septembre 2013). Avec Louise Bourgoin, Cédric Kahn, Laurent Stocker, Serge Bozon et Paula Denis.

Pourquoi pense-t-on à François Truffaut en voyant le deuxième film d'Axelle Ropert ? Pourquoi "Tirez la langue Mademoiselle" a cette vertu - rare - de redonner de la modernité à un cinéma que l'on gardait en soi comme quelque chose de daté, de passé ?

Comme Truffaut, Axelle Ropert aime les lieux parce qu'elle aime les gens qui y vivent. Comme lui, elle pense que c'est par leurs obsessions et leurs addictions que les hommes se définissent et agissent. Soit pour les combattre, soit pour s'y soumettre. Comme le cinéaste des "Deux Anglaises et le continent", elle aime les petites choses, l'accumulation de petits faits montrés soigneusement que les grandes preuves définitives.

Dans un 13ème arrondissement sans qualités qu'elle arrive à rend mystérieux, elle filme avec bienveillance tout ce qui gravite autour de deux frères, Boris et Dimitri Pizarnik, qui ont l'idée presque saugrenue d'exercer en doublette. L'un habite dans une maison qui fait face à la maison de l'autre, l'un ne peut pas se passer de l'autre. Mais est-ce une vie choisie ou une vie subie ?

Il suffit qu'entre en jeu Judith, maman d'une petite diabétique, pour que tout ce train-train confortable s'évanouisse et que la vraie vie revienne, avec ses drames intimes, ses amours et ses séparations...

Axelle Ropert, dont on savait par "La Famille Wolberg" la grande attention aux acteurs, réunit ici trois comédiens qui paraissaient ne pas appartenir à la même dimension et parvient à une rare alchimie. Faire de Laurent Stocker et de Cédric Kahn deux frères n'était pas chose évidente, pas plus que de rendre crédible la belle histoire d'amour de Cédric Kahn et de Louise Bourgoin.

Une autre grande réussite d'Axelle Ropert est d'avoir créé un climat à elle, une douce rêverie où le réalisme peut s'échapper à tout moment quelque part ailleurs. Le bar où travaille Louise Bourgoin semble irréel mais ne gêne en rien ni ne contredit les séances de Laurent Stocker aux Alcooliques Anonymes.

Fort d'une foule de personnages toujours bien considérés et jamais abandonnés au triste sort des petits rôles, la cinéaste peuple son récit, nourrit un film maîtrisé dans lequel aucune scène n'est inutile.

"Tirez la langue Mademoiselle" d'Axelle Ropert est une œuvre plaisante qui ne cherche pas à plaire coûte que coûte, mais qui y réussit à chaque instant.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-10-09 :
Anima bella - Dario Albertini

• Edition du 2022-10-02 :
Les Mystères de Barcelone - Lluis Danès
 

• Archives :
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares
Coup de Théâtre - Tom George
107 mothers - Peter Kerekes   
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1638)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=