Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Opium
Arielle Dombasle     (octobre 2013) 

Réalisé par Arielle Dombasle. France. Comédie musicale. 1h18 (Sortie 2 octobre 2013). Avec Grégoire Colin, Samuel Mercier, Hélène Fillières, Marisa Berenson, Julie Depardieu, Philippe Katerine et Arielle Dombasle.

Pour sublimer les amours incandescentes de Jean Cocteau et de Raymond Radiguet, ces voleurs de feu aux yeux gonflés d’opium et de poésie, Arielle Dombasle a convoqué toutes les figures des années 1920.

On verra donc, entre autres, défiler Coco Chanel et Gabriele D’Annunzio, Paul Morand et Maurice Sachs, tous entraînés par le génie de Cocteau dans une ronde maniérée de vie et de mort.

Pour réveiller cette époque de création fiévreuse où la fausse futilité des uns cachent le vrai désespoir des autres, elle a évité tous les écueils d’un "biopic" plan-plan et s’est souvenue que Cocteau, cet insatiable touche-à-tout-Paris, était aussi un grand cinéaste.

Alors, en contrepoint de l’histoire de Cocteau et de Radiguet, dont elle conte en couleurs vives quelques épisodes marquants, Arielle retrouve, dans un noir et blanc parent de celui d’Henri Alekan, les ambiances d’ "Orphée" et du "Testament d’Orphée".

Les Prométhée poètes, ces hommes assoiffés de beauté qui hantent "Le Bœuf sur le Toit", qui se dérèglent les sens dans des fumeries clandestines, qui fréquentent les soirées mondaines et les expositions parisiennes, sont la cible des Dieux antiques, et particulièrement de Mnémosyne, la maman des Muses incarnée par Arielle elle-même…

Ici, pas d’effets spéciaux mais des effets gentiment poétiques où les dessins de Cocteau prennent vie, puis deviennent éléments du décor ou objets. On n’est pas très loin de l’univers de Jean-Christophe Averty et Arielle n’a pas peur qu’on se moque de ses bricolages, de son bric-à-brac onirique.

Elle a su choisir en Grégoire Colin un interprète idéal de Cocteau. Avec l’inconscience d’une jeunesse qu’il croit éternelle mais qui s’évapore pourtant, il se précipite dans les bras de Radiguet. Attention, Arielle a tout compris : ce n’est pas celui qui va mourir qui meurt, mais celui qui survit au passage de l’étoile trop filante et trop lumineuse.

Comme Cocteau, Arielle Dombasle ose sans se soucier du respect des règles de la bienséance cinématographique. Elle n’en fait qu’à sa tête et c’est bien ce qu’il fallait faire pour être fidèle à ce poète entêté.

Cinquante ans après sa disparition, Cocteau reste bien vivant et "Opium" d’Arielle Dombasle le prouve avec un toupet superbe. La rencontre de l’auteur de "L’Aigle à deux têtes" et de la réalisatrice des "Pyramides Bleues" fait de belles étincelles poétiques.

Ceux qui vaincront leurs préjugés et viendront voir avec bienveillance ce film sortant des sentiers si sages et si battus du cinéma français ne le regretteront pas.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 7 août 2022 : On prend la Route du Rock
- 31 juillet 2022 : petite édition estivale
- 24 juillet 2022 : restez au frais
- 17 juillet 2022 : PopIn Triste !
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=