Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Quatuor Violence
Théâtre de l'Opprimé  (Paris)  octobre 2013

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Florian Pautasso, avec Stéphanie Aflalo, Flavien Bellec, Solal Forte et Sophie Van Everdingen.

Dans le cadre du Festival Pleins Feux sur la Jeune Création au Théâtre de l'Opprimé, la Compagnie des Divins Animaux présente sa nouvelle création "Quatuor Violence".

Quatuor parce que cette pièce est interprétée par quatre jeunes comédiens fougueux. Quatuor parce que la pièce est émaillée de morceaux chantés.

Violence parce que la violence est non seulement le matériau sur lequel ils travaillent mais aussi le mode d'expression choisi par la troupe. La violence c'est le cri, l'insulte le coup porté ou plus subtilement la psychologie pour contraindre l'autre.

Les acteurs enfilent à tour de rôle un t-shirt sur lequel est inscrit "killer". On pense à "King Ju" de Stupeflip. On lit par erreur "Like" et on pense à toutes les vidéos sur YouTube dans lesquels des apprentis cascadeurs tombent, se font mal, et qui sont diffusés sur les réseaux sociaux.

Que les acteurs se glissent dans la peau d'un terroriste ou d'une femme qui bat son petit ami, de celui qui avoue des crimes ou de celui qui use de mauvaise foi, la violence devient un vaste champ d'expérimentation. Mais surtout, leur intelligence et leur talent permettent de souligner à quel point la violence est avant tout au coeur de la société spectacle sous toutes ses formes.

Les quatre comédiens, Stéphanie Aflalo, Flavien Bellec, Solal Forte et Sophie Van Everdingen, et le metteur en scène, et auteur, Florian Pautasso mettent peu à peu le spectateur en situation de voyeur, voire de complice.

Le rire qui s'élève du fond des fauteuils est-il un rire provoqué par l'absurdité des situations présentées ou un rire de catharsis ? Car tel est bien l'ambiguïté du rire qui peut à la fois soulager mais aussi remettre en cause le consensus lénifiant.

"Quatuor Violence" est une pièce puissante, portée par un esprit de liberté auquel le spectateur n'est que rarement confronté.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=