Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Passer l'hiver
Aurélia Barbet  (janvier 2014) 

Réalisé par Aurélia Barbet. France. Drame. 1h20 (Sortie 15 janvier 2014). Avec Gabrielle Lazure, Lolita Chammah, Sophie Cattani, Cyril Descours et Joana Preiss.

Pour son passage à la fiction, Aurélia Barbet signe un film tout droit sorti des années 1980-1990, quand les femmes cinéastes ont cru prendre le pouvoir du cinéma français.

C’était le temps des Laetitia, des Noémie, des Laurence, des Pascale, et les personnages de femmes en déréliction finissaient toujours au bord de la mer, après avoir chanté du Joe Dassin et connu furtivement les bras d’un inconnu.

En adaptant Olivier Adam, Aurélia Barbet savait forcément ce qui l’attendait : une lelouchienne de vie qui se terminerait en Normandie, sans Trintignant, comme dans une chanson de Vincent Delerm.

Femme en rupture de vie, Gabrielle Lazure traîne sa beauté fêlée avec un charme infini. Hantée par des fantômes, mutique, elle pourrait être presque durassienne si le personnage de Lolita Chammah ne la poussait du côté de la vie et pas irrésistiblement vers celui de la mélancolie hivernale.

On s’en doute : Aurélia Barbet préfère l’entre-deux aux certitudes, les choses qui s’évaporent plutôt que celles qui s’incorporent. C’est tout à fait le film d’une autre époque, celle où les personnages d’un film ne se résumaient en quelques mots et en quelques moues posés dès leur apparition sur l’écran.

Dans "Passer l’hiver" d’Aurélia Barbet, il y a du mystère, un mystère un peu affecté, qui s’entête à ne pas se résoudre, et surtout pas dans l’image finale. On prendra du plaisir à suivre ses deux femmes en parallèles de vie et l’on s’attachera à tout ce vague qui les enveloppe.

"Passer l’hiver" d’Aurélia Barbet pourrait avoir tout pour irriter, mais ce film fragile évite tous les pièges habituels et les routines balisées d’un certain cinéma français peu narratif car peu généreux.

Ici, Aurélia Barbet ne refuse aucun récit, et quand Gabrielle Lazure croise le regard de Sophie Cattani, patronne de l’hôtel où elle s’est réfugiée, s’échangent un instant entre les deux femmes de la compréhension et de la bienveillance.

En se servant sans en être la prisonnière du récit d’Olivier Adam, Aurélia Barbet impose son style et offre deux beaux rôles de femmes à des actrices très concernées. Lolita Chammah convainc et Gabrielle Lazure réussit brillamment son retour.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 24 juillet 2022 : restez au frais

On est avec vous tout l'été pour accompagner vos siestes, vos apéros ou rendre plus douces vos journées au bureau avec des articles et du live et vous suggérer spectacles et expositions ! C'est parti pour le programme de la semaine

Du côté de la musique :

"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo
et toujours :
Rencontre avec Jean Marc Sauvagnargues autour de son album "Ton piano danse toujours (hommage à Michel Berger)"
"We are" de Judith Owen
"Feel this" de Crobot
Festival de Beauregard #14 avec :
Franck Carter & the Rattlesnakes, Vianney, Liam Gallagher, Jungle le vendredi
Cannibale, Goat Girl, Sleaford Mods, Skunk Anansie, Gusgus le samedi
You Said Strange, General Elektrics, PNL, Sum 41 le dimanche
Festival Retro C Trop avec Little Bob, The Undertones, OMD, Madness, Simple minds
"Les choeurs de David Bowie" une émission de Listen In Bed à écouter

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare
une reprise : "Moi, Dian Fossey" à l'Artistic Théâtre
les autres spectacles à l'affiche parisienne
en direct du Festival Off d'Avignon :
"Martine à la plage" à l'Artéphile
"Un certain penchant pour la cruaité" à la Scala Provence
"Comment Virginie D. m'a sauvé la vie" à l'Arto Théâtre
"Vole Eddie, vole!" au Buffon Théâtre
"Le Chevreuil et Dalida" à l'Artéphile
et les autres spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"Marcel Proust - Du côté de la mère" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
la visite commentée de l'exposition "La Forêt Magique" au Palais des Beaux-Arts de Lille
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La Belle saison" de Catherine Corsini
"Taxi Téhéran" de Jafar Panahi
"Tout ce qui me reste de la révolution" de Judith Davis
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Vie sauvage" de Cédric Kahn

Lecture avec :

"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal
et toujours :
"Lucia" de Bernard Minier
"Dans les brumes de Capelans" de Olivier Norek

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe
- 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague
- 11 septembre 2022 : C'est reparti pour un tour
- 4 septembre 2022 : C'est la rentrée
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=