Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kill The Young
Fingers for guns  (Volvox Music)  mars 2014

Il y a trois ans, les trois frères de Manchester de Kill The Young avaient sorti l'album Thicker Than Water, aux allures bien plus orchestrales et introspectives qu'à leurs débuts et de ce qu'on leur connaissait, laissant ainsi en doute certains fans de la première heure malgré une qualité au rendez-vous. Kill The Young débarque à nouveau avec un dernier album, Fingers For Guns, raisonnablement plus déraisonnable que le précédent et ainsi au potentiel de réconcilier les amateurs de rock brut.

Les violons, synthés, piano de Thicker Than Water ont donc été mis de côté, on ne retrouve ici que l'attirail essentiel de tout bon rockeur : guitares saturées, batterie, basse. Retour au son brut, rock viril et accords de puissance en quinte.

Démarrant en toute trombe avec un "Bad Bones" accrocheur, l'album ne s'essouffle pas d'un brin sans pour autant abdiquer sur la mélodie et les refrains accrocheurs. Ainsi, à chaque morceau, son instance de riff efficace est ajustée avec puissance sur la performance du thème.

Que ce soit par l'énergie de "Punch Drunk" ou par l'engagement d'un "Ain't No Body" puissant, cet album loin d'être lassant maintient un juste équilibre de rock dominant et d'ardeur créative positive.

Seul point pouvant faire diverger les avis, le chant sans réel défaut mais avec un léger côté candide et nasillard pouvant irriter ou refroidir l'entrain de certains. Cela ferait d'ailleurs ressentir une légère frustration, en attente du côté "mad" de Manchester pour prendre davantage aux tripes.

Quoi qu'il en soit, toujours est-il bon d'entendre du rock qui fait son effet d'autant plus avec cette impression de communion entre les membres du groupe autant justifiée que le lien du sang qui unit ces trois musiciens.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Proud Sponsors of Boredom de Kill the Young
La chronique de l'album Thicker Than Water de Kill The Young
Kill The Young en concert au Festival Les Trans 2005 (Vendredi)
L'interview de Kill The young (16 juillet 2007)
L'interview de Kill the Young (17 septembre 2007)

En savoir plus :
Le site officiel de Kill The Young
Le Soundcloud de Kill The Young
Le Myspace de Kill The Young
Le Facebook de Kill The Young


Séb.T         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=