Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Son Lux - William Arcane
Café de la Danse  (Paris)  lundi 26 mai 2014

Lanterns, le dernier né de Son Lux a eu le temps de constituer son public depuis sa sortie en octobre 2013. Le public en question a d’ailleurs répondu présent et c’est massé comme un seul homme, lundi 26 mai, pour rencontrer le groupe de passage au Café de la Danse.

Et c’est le jeune anglais William Arcane qui a ouvert le bal. Grand corps perdu dans la sombre immensité de la salle, mais qui a très bien su habiter la totalité de l’espace en lançant son électro romantique vers les étoiles.

Légèrement hanté, son set a très vite su développer des ramifications assez hallucinantes. Des branches soniques sont parties du côté du post-dubstep si cher à la jeune scène londonienne, alors que d’autres se sont déployées vers une électro sensuelle et atmosphérique. Ensemble, les ramifications ont réussi à former un arbre majestueux, quoiqu’un tantinet sombre, et dont les racines s’appuyaient justement sur des arcanes musicaux quasi-mystiques.

Un set dont la magie fut largement portée par la voix légère de l’artiste et qui intervenait comme un contrepoids agréable et judicieux à des notes volontairement lourdes et saturées de basses. Le public ne s’y est pas trompé, il a accueilli l’artiste avec un silence révérencieux, presque en communion avec les longues complaintes qui auraient aisément fait pâlir d’envie un Autre Ne Veut ou un Doldrums !

Et quand il fallut laisser place à Son Lux sur scène, autant dire que le public du Café de la Danse avait les oreilles grandes ouvertes, l’ovation au bord des lèvres et les pieds trépignant littéralement d’impatience.

Réparti dans un set assez classique (guitares / batterie / clavier), le groupe aux allures de collocs pour geek à lunettes ne s’est pas fait prier pour mettre le feu aux poudres. En véritables sorciers / gourous, le groupe a revisité l’album Lanterns, abandonnant les quelques longueurs de celui-ci (dû à quelques accents de musique classique) pour une véritable aventure sonique épique !

Déclamant ses paroles au travers de deux micros distincts, Ryan Lott n’a nullement caché le plaisir qui fut le sien à être sur scène et d’offrir au public, au demeurant très réactif, une performance de haut niveau et très énervée.

Avec un équilibre précis entre les arrangements live et ceux des versions originales, Son Lux a accordé une place toute particulière à la guitare de Rafiq Bhatia, qui eut un malin plaisir à réaménager les aspects les plus épiques de la plupart des pistes. De fait chaque titre, à commencer par "Lanterns", en passant par "Alternate World" ou "Easy", a gagné en profondeur tout autant qu’en puissance. Derrière les apparences sages des trois musiciens et la voix empruntée de Ryan, on suppute assez vite une volonté propice à des débordements d’énergie. C’est d’autant plus palpable que le chanteur enchaîne les mouvements épileptiques, difficilement circonscrits dans une zone à quelques mètres des micros et de son clavier.

Les faux-semblants sont d’ailleurs vite tombés face à l’interprétation rythmique endiablée de titres plus propices à accueillir les synergies entre les membres et celle qui n’a eu cesse d’avoir lieu entre la salle et la scène. Car ne vous y trompez pas, Son Lux au Café de la Danse, c’était avant tout une expérience musicale s’apparentant plus facilement à une communion, un échange entièrement basé sur le plaisir de donner et recevoir, à des lieux d’une tournée musicale dénuée de tout âme.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Lanterns de Son Lux
La chronique de l'album Bones de Son Lux
Son Lux en concert au Fil (23 octobre 2008)
Son Lux en concert au Festival Rock en Seine 2015 - vendredi 28 août
Son Lux en concert au Festival Le Cabaret Vert #11 (édition 2015) - Jeudi 20 août
L'interview de Son Lux (mercredi 3 juin 2015 )

En savoir plus :
Le site officiel de Son Lux
Le Soundcloud de Son Lux
Le Myspace de Son Lux
Le Facebook de Son Lux
Le Soundcloud de William Arcane
Le Facebook de William Arcane

Crédits photos : Stéphane El Menshawi


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=