Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Maestro
Léa Fazer  juillet 2014

Réalisé par Léa Fazer. France. Comédie dramatique. 1h25 (Sortie le 23 juillet 2014). Avec Pio Marmaï, Michael Lonsdale, Déborah François, Alice Belaïdi, Micha Lescot, Dominique Reymond et Nicolas Bridet.

Voilà un film qui ne cède pas à la facilité de la mode des "biopics" et préfère l'art délicat de l'évocation pour ressusciter un cinéaste.

Cédric Rovère, le vieux maitre ès cinéma, ne ressemble pas physiquement à son presque homonyme Éric Rohmer.

L'aérien et longiligne papa des "Contes Moraux" et des "Comédies et Proverbes" n'a ni la barbe ni la solidité désormais fragile d'un Michael Lonsdale. Mais celui-ci, à son meilleur meilleur, retrouve la bienveillance amusée, la curiosité débonnaire de celui qui fut la pierre angulaire de la dite "Nouvelle Vague".

"Maestro" raconte le tournage du dernier film d'Éric-Cédric, "Les Amours d'Astrée et de Céladon". Cette adaptation d'un roman pastoral du XVIIe siècle, qui contait sur plus de 5000 pages les tendres amours de bergères et de bergers gaulois, fut l'ultime défi juvénile d'un homme totalement libre au pays du CNC et de l'avance sur recettes.

Projeté par un quiproquo dans ce cinéma à nul autre pareil, loin du bling bling dont il rêvait quand il a choisi ce métier, Henri, un jeune comédien ambitieux, prêt à tout pour réussir, va se laisser apprivoiser par le vieux jeune homme de la rue Pierre Ier de Serbie, se laisser conquérir par la beauté de sa démarche.

Léa Fazer a beaucoup travaillé avec Jocelyn Quiévrin, modèle du personnage d'Henri et, avant sa tragique disparition, a écrit avec lui le scénario de "Maestro" où il se souvient de sa participation aux "Amours d'Astrée et de Céladon".

Le spectateur "lambda", qui a peu pratiqué Rohmer, ou ne le connaît ni de nom ni de renom, s'identifiera à Henri et, comme lui, sera proche du fou-rire devant les méthodes rovériennes et la bizarrerie de jeu de ses éthérées comédiennes. Puis, peu à peu, il devrait commencer à comprendre qu'il est peut-être passé à côté de quelque chose.

Henri-Jocelyn, c'est ici Pio Marmaï, qu'on apprécie pour la première fois à une valeur plus juste et qui sait insuffler une part tragique à son personnage dont l'insolence est tempérée par son bonheur de séduire et d'être séduit, et sur lequel plane un destin bête de mort prématuré.

Film de facture classique, cherchant à convaincre plus qu'à proposer, "Maestro" reçoit pourtant par instants des éclats de grâce rohmérienne... On pense, par exemple, aux scènes où Pio Marmaï rend visite à Michael Lonsdale. Surtout, Léa Fazer redonne espoir à ceux qui n'osaient pas pensé qu'il puisse y avoir un "après-Rohmer".

Désormais, grâce à elle, on sera convaincu que son beau cinéma d'espiègle lettré ne s'évanouira pas complètement et qu'il connaîtra de nouveaux avatars.

Dans le film de Léa, on suppose qu'Éric aurait aimé les comédiens qu'elle a choisi pour être "rohmériens". On pense à Déborah François, à Micha Lescot et à un acteur décontracté dont on reparlera, Nicolas Bridet.

"Maestro" de Léa Fazer est un film qu'on est content d'aimer et qui donne furieusement envie de revoir "Les Amours d'Astrée et de Céladon".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 18 octobre 2020 : Le grand incendie

Plutôt que de subir ce nouveau couvre feu, faisons feu de tout bois et sortons, chacun avec nos moyens, la culture de ce marasme actuel. Voici donc le programme de la semaine sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri
et toujours :
"Glover's mistake" de Mickaël Mottet
"Chanson d'amour" de Alexandre Tharaud et Sabine Devieilhe
"Deux mezzos sinon rien" de Karine Deshayes
"Visible(s)" de La Phaze
"Seven Inch" 2eme émission de la 2eme saison de LISTEN IN BED
"Introsessions EP" de Minshai
"Faune" de Raphaël Pannier Quartet
"Shaken soda" de Shaken Soda
"Y" de The Yokel
"L'ancien soleil" de Yvan Marc

Au théâtre :

les nouveautés :
"L'Art de conserver la santé" au Théâtre de la Bastille
"Don Juan" au Théâtre national de Chaillot
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Saccage" à la Manufacture des Abbesses
"Le Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Jeanne d'Arc" au Théâtr de la Contrescarpe
"Here & Now" au Centre Culturel Suisse
"Virginie Hocq ou presque" au Théâtre Tristan Bernard
"Le destin moyen d'un mec fabuleux" au Studio Hébertot
les reprises :
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Swinging Poules - Chansons synchronisées" au Théâtre L'Archipel
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'art etd'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home avec :
"India Song" de Marguerite Duras
"De beaux lendemains" de Atom Egoyan
"La légende du piano sur l"océan" de Giuseppe Tornatore
"Une femme mélancolique" de Susanne Heinrich
"Atanarjuat, la légende de l'homme rapide" de Zacharias Kunuk

Lecture avec :

"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

et toujours :
"Etouffer la révolte" de Jonathan M. Metzl
"Infographie de la Rome antique" de John Scheid, Nicolas Guillerat & Milan Melocco
"L'accident de chasse" de David L. Carlson & Landis Blair
"Le voleur de plumes" de Kirk Wallace Johnson
"Mon père et ma mère" de Aharon Appelfeld
"Réparer les femmes : un combat contre la barbarie" de Denis Mukwege & Guy-Bernard Cadière
"Un coeur en sourdine" de Alexandra Pasquer

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 octobre 2020 : Le grand incendie
- 11 octobre 2020 : La Mare Aux Grenouilles
- La Mare Aux Grenouilles #12
- 4 octobre 2020 : Triste automne
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=