Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Preuve
Amor Hakkar  juillet 2014

Réalisé par Amor Hakkar. France/Algérie. Comédie dramatique. 1h35 (Sortie le 23 juillet 2014). Avec Nabil Asli, Anya Louanchi, Zineb Ahmidou et Ritage Saouli.

En lisant le résumé de son synopsis, on pouvait tout redouter d'un film qui traitait d'un "sujet de société difficile" : la stérilité d'un jeune homme algérien.

Dans son précédent film, "Quelques jours de répit", dont on avait vanté la justesse, Amor Hakkar trouvait un angle imprévu pour éviter d'aborder de manière routinière le problème des sans-papiers.

Dans "La Preuve", pareillement, il ne s'embarque pas dans un récit "sociologique" qui décrirait cliniquement comment Ali va vivre la découverte de son impossibilité d'être père. Il préfère, grâce à une astuce de scénario assez brillante, prendre un chemin de traverse et passer par une fausse "intrigue policière".

Si l'on compatît aux affres d'Ali, chauffeur de taxi sympathique, dont le bonheur s'écroule avec un petit papier rose qui lui confirme la piètre qualité de son sperme, on découvre surtout une société algérienne où l'on ne se parle pas assez et qui pourrait aller mieux s'il n'y avait pas des impératifs moraux archaïques à satisfaire rôdant au-dessus des têtes de ses habitants.

Le film d'Amor Hakkar a quelque chose à voir dans sa facture avec un certain cinéma iranien, tel celui d'Abbas Kiarostami à l'époque où il aimait filmer les gens "populaires", les saisir dans des discussions pas forcément d'un énorme intérêt mais toujours criantes de vérité.

Amor Hakkar sait aussi donner beaucoup de fluidité au récit en filmant les courses d'Ali, traversant mutique villes et campagnes, en écoutant la radio ou les propos de ses passagers.

Peu à peu, tout devient plus sombre, plus tendu, même les parcours du taxi d'Ali prennent un tour plus labyrinthiques. Le bonheur d'Ali avec Houria, jeune veuve qu'il a épousé avec deux fillettes qu'il aime comme ses filles, est obligatoirement soumis à l'aveu "terrible" qu'il doit faire... ou ne pas faire.

Nabil Asli incarne Ali avec une grande pudeur et tient le film jusqu'au bout. On ne racontera pas la fin qu'il a choisi de vivre, mais "La Preuve" d'Amor Hakkar, œuvre sensible qui dresse un portrait plus apaisé que d'ordinaire de l'Algérie, est un film qui touchera au plus profond beaucoup de spectateurs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-02-18 :
Universal Theory - Timm Kroger
 

• Archives :
Elaha - Milena Aboyan
L'Homme d'argile - Anaïs Tellenne
Means Girls, Lolita malgré moi - Samantha Jayne et Arturo Perez Jr
Sirocco et le royaume des courants d'air - Benoit Chieux
La Venus d'Argent - Helena Klotz
Ricardo et la peinture - Barbet Schroeder
A L'intérieur - Vasilis Katsoupis
Le Gang du Bois du Temple - Rabah Ameur-Zaimeche
Juniors - Hugo Thomas
Oppenheimer - Christopher Nolan
Les Meutes - Kamal Lazraq
Mission : impossible – Dead Reckoning Partie 1 - Christopher McQuarrie
Love Life - Koji Fukada
Le prix du passage - Thierry Binisti
Kokon - Leonie Krippendorff
Nothing but a man - Michael Roemer
Pulse - Aino Suni
La Femme de Tchaikovski - Kirill Serebrennikov
La ferme à Gégé - Florent Verdet
Amore Mio - Guillaume Gouix
J'aurais voulu être astronaute - Comédie de Paris
Neneh Superstar - Ramzi Ben Sliman
Babylon - Damien Chazelle
Terrifier 2 - Damien Leone
Rewind & Play - Alain Gomis
Venez voir - Jonás Trueba
Suzhou River - Lou Ye
Kanun, la loi du sang - Jérémy Guez
Un petit cas de conscience - Marie-Claude Treilhou
Mauvaises filles - Emérance Dubas
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (20)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1674)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=