Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moonwalk One
Theo Hamecke  juillet 2014

Réalisé par Theo Hamecke. Etats Unis. Documentaire 1h48 (Sortie le 30 juillet 2014).

1969 n'a pas été qu'une année érotique, ce fut aussi, et pour certains surtout, une année spatiale. En effet, le 20 juillet 1969, deux étasuniens ont posé leurs pieds humains sur la Lune pour y effectuer deux heures de promenade et ramasser quelques cailloux comme souvenir.

C'est leur épopée que raconte Theo Kamecke dans "Moonwalk One". La Nasa lui avait donné toute latitude pour se servir de ses images, mais l'agence américaine s'était ravisée et, finalement, le film de Theo Kamecke n'avait pas connu de diffusion commerciale.

On peut supposer que quelques images d'actualité incluses par le réalisateur, qui montraient notamment la guerre du Vietnam et les émeutes des Noirs encore victimes de la Ségrégation, n'avaient pas plu puisque la course à la Lune avait comme but idéologique de faire passer justement ses images peu glorieuses au second plan.

Peut-être aussi que Theo Kamecke, qui commençait son film par une longue séquence consacrée aux monolithes de Stonehenge, avait le tort de placer son film sous un angle pré-New Age, un angle pas très conforme au crédo protestant qui dominait encore largement à l'époque.

Car, pour dire deux mots du contexte, les images des foules patriotes et enthousiastes regardant partir la fusée ou fêtant les trois héros montrent une Amérique blanche de chez blanche, pas encore diverse et métissée. Et l'on ne dira qu'un mot des plans des centaines d' ingénieurs de la Nasa, tous de parfaits mâles blancs.

Mais, l'intérêt principal du film de Theo Kamecke et la raison pour laquelle il faut aller le voir, même si son travail paraîtra d'un autre temps pour les générations nés sous l'ère du clip, est évidemment ailleurs, dans ses images extraordinaires justement d'un autre temps, un heureux temps où marcher sur la Lune était un rêve.

Pendant la centaine de minutes où l'on va voir se réaliser le vieux songe de Cyrano et de Tintin, on sera proche des deux militaires US chargés de planter la bannière étoilée sur une planète morte. Proche de leur bonheur illusoire et de leur vain exploit.

Comme eux, on espérera naïvement en contemplant le vide sidéral que leur petit pas est un grand bond. On rêvera fugacement devant ces magnifiques images tellement étranges aujourd'hui qu'une nouvelle ère commence avec cette mission Apollo 11.

Malheureusement, on connaît la suite : l'espace appartient désormais à Dark Vador et à Luke Skywalker et le "moonwalk" rime avec Michael Jackson pas avec Neil Armstrong.

Tant pis ou tant mieux. Reste que la résurrection de "Moonwalk One" de Theo Kamecke est une bonne nouvelle. Ce voyage dans l'inconnu sera aussi riche pour les yeux que pour l'esprit.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours

Les grenouilles prennent la route d'Avignon et nous vous livrerons nos chroniques quasiment au jour le jour exceptionnelement ! En attendant, voici le programme de la semaine. Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y serons avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
et toujours :
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"Normal" à La Scala Provence
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours
- 30 juin 2024 : En route pour Avignon
- 23 juin 2024 : Garder le cap !
- 16 juin 2024 : Culture en danger ?
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=