Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Old-Fashioned prostitutes - L’idiot savant
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  septembre 2014

Comédies dramatiques de Richard Foreman, mise en scène de Bernard Sobel avec Jérôme Cochet, Daniel Léocadie, Clémence Longy, Frédéric Losseroy, Manon Payelleville, Zelda Perez, Noémie Rimbert et Théophile Sclavis.

Né en 1937, Richard Foreman, auteur d'avant-garde étasunien, fondateur en 1968 de "L'Ontological-Hysteric Theater", n'est pas le plus connu des dramaturges new-yorkais.

Ce touche-à-tout, à la fois metteur en scène d'opéras, réalisateur de films, écrivain et librettiste de comédies musicales, a suscité l'intérêt de Bernard Sobel quand il s'occupait du Théâtre de Gennevilliers.

Pour sa Carte Blanche aux Déchargeurs, celui-ci se souvient de sa proximité avec Foreman en présentant, en collaboration avec Michèle Raoul-Davis, deux courtes pièces : "Old Fashioned Prostitutes" (son dernier texte à ce jour) et "L'idiot savant".

Dès que la lumière se fait, l'univers de Foreman, réglé plutôt sur l'incertitude que sur une réalité pérenne, laissera un moment le spectateur dubitatif.

Dans "Old Fashioned Prostitutes", un personnage assis dans un fauteuil, dans un décor d'appartement dévasté par une fête, où les bouteilles voisinent avec les reliefs de repas, s'apprête à parler. Mais, le spectacle à peine commencé, un autre personnage annonce presque aussitôt : "Fin de la pièce"...

Il va falloir s'habituer à une réalité friable, susceptible d'accommodements avec le réel. Est-on dans la tête d'Alfredo assis dans son fauteuil qui monopolise la plupart du temps la parole ou bien sur une vraie scène où les autres entités apparemment humaines agissent pour leur compte propre ?

Sans commencement ni fin, "Old Fashioned Prostitutes" laissera de glace ceux qui n'auront pas accepté, aux premiers indices, qu'il s'agissait d'un délire ludique sur ce que vivre veut dire, un travail sur lui-même d'un homme d'expérience qui, pour mieux cacher la leçon de vie qu'il donne subrepticement, a pris les traits d'un jeune fêtard assez vain.

Plus clairement fantaisiste, "L'idiot savant" commence comme une discussion apparemment sensée entre un homme en simil-saharienne et une femme, Marie, dans une tenue voisine mais avec en plus un casque colonial.

Mais, très vite, l'homme se précipite contre des plaques de métal qui habillent le fond de la scène et cachent partiellement un grand tableau plein d'équations... et apparaît Olga, le pendant "sexy" de Marie. Dès lors, pas de doute : on a l'impression que l'idiot savant pourrait être un avatar de Groucho Marx, coincé entre ses femmes et ses délires verbaux.

L'impression prend tournure quand un grand canard géant vient à son tour pointer son bec. Bernard Sobel n'a sans doute pas oublié que Foreman est aussi un homme de cinéma. Après Groucho Marx, voilà donc une référence à ce que les cinéphiles, avant de se taire définitivement, qualifiaient d'"helzapoppinesque".

Si le spectateur sait laisser sa logique au vestiaire, il s'amusera fort de tout ce bazar incongru qui peuple peu à peu la scène, rira franchement et saluera l'écriture originale de Foreman dans laquelle l'imaginaire est au pouvoir et les acteurs heureux d'être en roue libre.

Un univers à découvrir, un univers qui ne donne pas toutes ses clés mais dont la richesse permet d'oublier ses zones d'ombres opaques.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=